Actualités Météo
Pollution à l'ozone et circulation différenciée : comment ça marche

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

La situation météo de ces derniers jours a été particulièrement propice à la concentration d'ozone dans l'air. Résultat : la circulation différenciée est mise en place à Paris et sa proche banlieue aujourd'hui. L'occasion de vous expliquer comment fonctionne la circulation différenciée et les conditions météo propices à la pollution à l'ozone.

Pollution à l'ozone et circulation différenciée : comment ça marche

Ce jeudi, en raison d’un pic de pollution à l’ozone, la circulation différenciée est mise en place pour Paris et sa proche banlieue. Ne sont autorisés à circuler que les véhicules dotés d’une vignette crit’air classe 0 à 2, à l’intérieur d’un périmètre délimité par l’autoroute A86. 

La circulation différenciée : comment ça marche ?

La circulation différenciée est mise en place sur décision de la préfecture. Elle est destinée à limiter les  pics de pollution à l’ozone ou aux particules fines, qui peuvent survenir surtout en été ou à l'automne. 

Lorsque cette mesure est prise, seule une certaines catégorie de véhicules est autorisée à circuler dans un certains périmètre : il s'agit des véhicules possédant une vignette Crit’Air 0, 1 ou 2. Les véhicules dont la vignette ne correspond pas à l'une de ces catégories sont interdits de circulation, sous peine d'une amende de 68 euros pour les voitures et deux roues, et à 135 euros pour les poids lourds.

La vignette Crit’Air : comment ça marche ?

La vignette Crit’Air est un document sécurisé qui permet de classer les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes : Crit'Air 0 pour les véhicules les moins polluants à Crit'Air 5 pour les plus polluants. La vignette doit être collé et visible derrière le pare-brise de votre véhicule ou sur votre deux-roues. Elle est obligatoire pour de nombreuses villes françaises telles que Grenoble et sa métropole, Lille et sa métropole, Lyon et Villeurbanne, Paris, Strasbourg ou encore Toulouse. Les obligations liées au port de la vignette varient en fonction des zones et de certaines situations :

- Zone de Circulation Restreinte (ZRC) : la vignette est obligatoire en permanence

- Zone de Protection de l’Air (ZPA) : elle est obligatoire quand survient un pic de pollution

- Zones de Protection de l’Air départementales (ZPAD) : zones départementales dans lesquelles peuvent être mises en place des restrictions temporaires de circulation.

Comment se forme la pollution à l’ozone ?

En été, la pollution à l’ozone se forme à partir de plusieurs composantes : la première que l’on nomme les précurseurs, qui sont les composés organiques volatils (comme la dégradation des végétaux et les rejets des ruminants sous forme méthanique) et les polluants (comme l’oxyde d’azote et les hydrocarbures), et la deuxième, qui repose sur une situation météo particulière.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

En été, la pollution à l'ozone est favorisée par l’ensoleillement, la chaleur et des conditions anticycloniques. L’absence de vent, des températures voisines de 30°C, et un fort ensoleillement sur plusieurs jours, permet la formation et la concentration d’ozone dans l’air. C’est notamment le cas dans les agglomérations où des quantités importantes d’oxyde d’azote sont émises par l'industrie et du trafic routier. Mais cela ne signifie pas que l'air est toujours plus pollué en ville qu'à la campagne. En effet quand la pollution à l’ozone des agglomérations est repoussée dans les campagnes voisines, elle se mêle aux nombreux composés organiques volatiles. S’ensuit alors une réaction photochimique importante avec ces composés qui décuplent la pollution à l’ozone sur l zone concernée.

Ne pas confondre le polluant ozone avec celui de la couche d'ozone 

La pollution à l'ozone ne doit pas être confondue avec la couche d’ozone qui se trouve en altitude. Cette couche, qui sépare la troposphère de la stratosphère à quelques 20 km d’altitude, nous protège notamment des rayons UV en provenance de l’espace.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

À lire aussi

Météo du week-end : une atmosphère instable et moins chaude

Forts orages

L'actualité météo

Articles les plus lus