Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Neige prévue en montagne : pourquoi toutes les stations n'en profiteront-elles pas ?

Cyrille DUCHESNE

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue
mis à jour le

La situation est loin d'être reluisante dans nos stations de montagne. Avec la douceur exceptionnelle de la période des fêtes de fin d'année, la neige naturelle a souvent disparu au-dessous de 2000 mètres d'altitude. Les journées de dimanche et lundi marqueront le grand retour de la neige en montagne, mais toutes les stations ne seront pas logées à la même enseigne et cette amélioration ne semble pas être très durable.

Après un début d'année trop doux avec des perturbations peu actives au nord et des hautes pressions au sud, la situation météo va se débloquer ce week-end. Sous l'effet d'un vaste système dépressionnaire se creusant sur les Iles Britanniques, une perturbation active va parvenir à traverser la France, accompagnée d'un refroidissement progressif en altitude. Ce sera donc une situation météo favorable à la neige, mais avec des différences entre les massifs, essentiellement dues à une limite pluie-neige qui va fluctuer.

Les Alpes seront concernées par un épisode de neige important à moyenne altitude

Neige en montagne dans les Alpes © La Chaîne Météo

Dimanche, le flux orienté au sud fera remonter de l'air humide de Méditerranée sur les Alpes du Sud. La neige tombera en abondance au-dessus de 1600 mètres en moyenne. L'épisode de neige se poursuivra avec une limite pluie-neige qui s'abaissera vers 1400 m en soirée. Les chutes de neige faibliront au fil de la nuit, mais de nouvelles averses de neige pourront encore se produire sur le Queyras, l'Ubaye et le Ecrins dans la journée de lundi, dès 1200 m avec un vent fort en altitude. Les cumuls de neige pourront atteindre 30 cm vers 1600 m et 40 à 50 cm au-dessus de 2000 m.

Sur les Alpes du Nord, les précipitations seront encore faibles dans la journée de dimanche, se faisant encore sous forme de pluie au-dessous de 1800 m. C'est dans la soirée et la nuit que les conditions météo deviendront nettement plus favorables aux chutes de neige avec l'arrivée d'air plus froid en altitude et l'orientation du vent à l'ouest. Des chutes de neige se produiront dès 1400 mètres d'altitude et s'intensifieront rapidement dans la nuit de dimanche à lundi. L'épisode de neige se poursuivra lundi et comme l'air deviendra plus froid en altitude, la limite pluie-neige s'abaissera vers 1200 mètres. Les cumuls de neige atteindront en moyenne 20 cm vers 1500 m, 40 cm vers 1800 m et 40 à 50 cm au-dessus de 2000 m.

Les Vosges, le Jura et le Massif-Central : une situation encore compliquée entre pluie et neige

Neige dans les Vosges et le Jura © La Chaîne Météo

Après un dimanche sous la pluie, les conditions météo deviennent plus propices à la neige en fin de nuit et journée de lundi avec un régime de temps perturbé accompagné d'air plus froid en altitude. La neige va s'abaisser à 1300 m dans la nuit de dimanche à lundi, mais sur des sols très mouillés. C'est dans la journée de lundi que la situation météo sera la plus propice à la neige avec des températures qui continueront de baisser et une limite pluie-neige qui s'abaissera à 1100 mètres. Néanmoins, les quantités de neige s'annoncent insuffisantes pour que les stations situées à basse altitude puissent rouvrir leur domaine. On attend 5 à 10 cm à 1000 m d'altitude et une vingtaine de centimètres à 1400 m. Les vents forts entraineront une neige très inégale au sol avec des congères.

Les Pyrénées : une brève amélioration mais des quantités souvent insuffisantes

Neige dans les Pyrénées et le Massif Central © La Chaîne Météo

Le temps se dégradera dans la journée de dimanche avec des chutes de neige qui concerneront d'abord l'ouest de la chaîne pyrénéenne avec une limite pluie-neige vers 1800 m. Dans l'après-midi, les chutes de neige gagneront l'est de la chaine pyrénéenne. Dans la soirée et la nuit, avec l'arrivée d'air plus froid, la neige tombera dès 1300-1400 m. La neige persistera encore lundi matin avant le retour d'un temps plus sec à la mi-journée. On attend en moyenne 10 à 15 cm à 1500 m d'altitude et 20 à 25 cm au-dessus de 2000 m. Ces chutes de neige s'accompagneront de vents forts en altitude, formant un manteau neigeux très inégal avec formation de corniches de neige.

Vers un redoux en milieu de semaine prochaine

Dès mardi, de l'air plus doux reviendra par l'ouest de la France. Les reliefs de l'est resteront sous l'influence de l'air froid en journée, mais le redoux arrivera dans la nuit de mardi à mercredi avec un isotherme 0°C remontant à plus de 2000 m. Un bref passage pluvieux se produira sur les Vosges, le Jura et le Massif-Central. Sur les Alpes, la neige cèdera la place à la pluie en dessous de 1800 m. Les Pyrénées resteront à l'écart de cette nouvelle perturbation.

D'autres perturbations traverseront la France par la suite avec une limite pluie-neige qui continuera de beaucoup fluctuer. La situation devrait rester compliquée pour les domaines skiables situés sous 1500 m d'altitude.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest
  • Météo du week-end : une incertitude pour dimanche Météo du week-end : une incertitude pour dimanche
  • Météo de février : du changement dans les prévisions Météo de février : du changement dans les prévisions
  • Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver
  • Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal
  • Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ? Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ?
  • Qu'est-ce que les retours d'est ? Qu'est-ce que les retours d'est ?
  • Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif
Articles les plus lus