Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Bilan météo de février 2022 : entre douceur, sécheresse et tempêtes

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue
mis à jour le

Le mois de février 2022 a été marqué par un temps durablement doux et sec avec une période de temps plus agité du 16 au 21 au passage des tempêtes Dudley, Eunice et Franklin sur la partie nord de la France.

Ce mois de février aura été le mois le plus doux de l'hiver météorologique 2021-2022 (décembre, janvier et février) avec un excédent de températures de l'ordre de +2,4°C en moyenne sur la France. Il se situe en 11ᵉ position des févriers les plus doux depuis 1900, au même niveau que février 2021 déjà très doux (+2,5°C).

Températures : des records battus

Les températures se sont situées en majorité au-dessus des normales de saison, avec une douceur qui a culminé en milieu de mois. Des records mensuels ont été battus en Provence le 17 février avec 22,5°C à Marignane et 23,2°C à Toulon. On a relevé jusqu'à 24,7°C aux Arcs dans le Var.

C'est dans le nord-est que l'excédent a été le plus important avec +3,8°C à Strasbourg et +3,4°C à Nancy, et dans l'extrême sud-est que l'excédent a été le plus limité avec seulement +1°C à Ajaccio et +1,4°C à Nice.

Précipitations : un mois peu arrosé et très sec en Méditerranée

Le déficit de précipitations a été proche de -40 % en moyenne sur le pays. Comme en janvier, les précipitations ont été très rares sur les régions proches de la Méditerranée, soumises à une sécheresse hivernale remarquable. Le déficit de précipitations a atteint -95 % à Bastia et -98 % à Perpignan où il n'est tombé qu'un millimètre. Les Ardennes, les reliefs de l'est et le Cotentin ont été les seules régions à connaître une pluviométrie correcte durant ce mois.

Ensoleillement : le plein de vitamine D

L'ensoleillement a été généreux sur le pays avec un excédent d'un peu plus de 20 % en moyenne. Du Nord au Centre-est, il a été particulièrement important avec un excédent approchant les +50 % alors qu'il a été un peu faible entre l'ouest de la Bretagne et le littoral charentais.

Des vents tempétueux de la Manche aux Hauts-de-France à la mi-février

Un flux océanique très dynamique se met en place sur l'Atlantique et le nord-ouest du continent européen du 16 au 21 février. Pas moins de 3 dépressions tempétueuses (Dudley, Eunice et Franklin) traversent les Iles Britanniques et se dirigent vers le Benelux, l'Allemagne et le Danemark au cours de cette période. La Manche et l'extrême nord de la France subissent les effets de ces tempêtes avec des rafales de vent très violentes. Un record de vent est observé au passage d'Eunice au Cap Gris-Nez avec une rafale à 176 km/h !

Après un mois de février sec et doux, nos prévisions saisonnières envisagent un printemps très doux avec des précipitations qui pourraient être assez proches des normales de saison.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • Alerte aux fortes pluies Alerte aux fortes pluies
  • L’ouragan Ian devient ouragan majeur et frappera la Floride ce mercredi L’ouragan Ian devient ouragan majeur et frappera la Floride ce mercredi
Articles les plus lus