Actualités Météo
Direct intempéries au sud : l'amélioration se confirme ce soir

Par La Chaîne Météo

Un épisode de pluies intenses et de tempête concerne ce vendredi les régions d'un grand quart sud-est du pays. Les risques d'inondations, de crues et de dégâts causés par les vents violents sont très importants jusqu'à ce soir. La Chaîne Météo fait le suivi en direct de ces intempéries.

Direct intempéries au sud : l'amélioration se confirme ce soir

A 20h00, les pluies se sont arrêtées. Mais une nouvelle zone pluvieuse remonte des Pyrénées et atteindra la Provence Côte Alpes d'Azur cette nuit. Ces pluies n'auront absolument pas l'intensité de celles tombées depuis ces dernières 24 heures. Mais comme le niveau des cours d'eau reste très élevé, ces pluies supplémentaires risquent de ralentir la décrue du Gapeau, de la Durance, de l'Argens ou du Paillon. En Corse, les pluies se multiplient ce soir. C'est en 2ème partie de nuit que les précipitations seront les plus fortes avec des risques de ruissellements à envisager.

A 18h20, malgré l'arrêt des pluies certains cours d'eau continuent de réagir. Pour les prochaines heures, les décrues devraient néanmoins s'amorcer lentement. Cette amélioration prendra plus de temps sur la côte d'azur en raison de la submersion marine qui freîne l'écoulement des eaux.

A 17h35, en raison des intempéries les atterrissages sur Nice sont suspendus et les avions déroutés. De nombreuses routes sont coupées, notamment pour se rendre sur les stations d'Auron et d'Isola en raison d'un éboulement.

A 17h10, plus de 200 mm de pluies sur Peille(06) durant ses dernières 24h. C'est le nouveau record tous mois confondus de précipitations sur cette commune proche de Menton. Sur l'ouest de la Corse, les pluies soutenues persistent mais vont encore se renforcer dès la prochaine heure.

A 17h, le trafic maritime est fortement perturbé entre Nice et la Corse avec de nombreux ferries annulés. Dans le secteur de Menton, on observe de nombreuses coulées de boues et inondations. Sur le littoral, la circulation est fermée suite à un coup de mer.

A 16h10, les pluies ont nettement faiblit sur l'ouest des Alpes-Maritimes cette dernière heure avec en moyenne 3 mm tombés en 1h. Sur l'ouest, la tendance est également à l'amélioration même si on relève encore en moyenne 10 mm, dont 18 mm sur Peille ce qui porte le cumul sur 24h à 192 mm, proches des 200 mm, niveau qui sera atteint dans la prochaine heure.

Les cours d'eau continuent de réagir. Vigicrues place désormais la Durance en alerte orange en raison des fortes pluies tombées sur le bassin versant ces dernières 24h avec en moyenne 45 mm et localement jusqu'à 70 mm.

La fin de l'épisode est confirmé dans l'heure. 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

A 15h50, record de pluies tout mois confondus sur Peille(06) avec à cette heure 174 mm de pluies tombés en 24h contre un précédent record de 173 mm en janvier 2014.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

A 15h30, c'est pratiquement 2 mois de pluies en 12h qu'il est tombé sur le secteur de Peille près de Menton(06). Ces intempéries sur l'est du Var devraient durer jusqu'à 16h15 mn avant une rapide amélioration. Le Var amont a fortement réagi au niveau de Malaussène avec un niveau de crue à 1,75m, dépassant celui du 2 décembre et se rapprochant de celui de 24 novembre dernier qui était de 2,85m.

A 15h25, les pluies ont nettement faiblit cette dernière heure sur le Var avec en moyenne 1 mm tombé sur l'ouest du département et 4 mm sur l'est. Elles restent par contre fortes sur les premiers reliefs des Alpes-Maritimes, avec en moyenne 15 mm et jusqu'à 35 mm sur le secteur de Peille. Sur les dernières 24h, les cumuls dépassent les 70 mm sur 1/3 du département. 

A 15h, 34 mm en 1h à Peille au nord de Menton et 174 mm depuis le début de l'épisode. C'est sur ce secteur que se concentrent les plus fortes pluies. Elle devraient durer encore 1h30, dépassant probablement le seuil des 200 mm

A 14h50, prudence si vous circulez dans les Alpes-Maritimes. Plusieurs axes routiers sont inaccessibles en raison d'éboulements, d'affaissements et d'inondations locales. Les équipements spéciaux sont recommandés pour accéder à Isola 2000. De nombreux cols sont fermés. Le coup de mer sur le littoral a nécessité la fermeture des sites de Promenades, notamment à Menton.

A 14h, l'évolution de la situation reste conforme aux dernières prévisions. Les pluies les plus fortes se concentrent sur les Alpes-Maritimes, avec en moyenne 15 mm cette dernière heure sur le sud du département. Cela porte les cumuls des trois dernières heures à 35 mm sur cette même région et 25 mm dans le Var. 

Depuis le début de l'épisode les 100 mm sont déjà dépassés localement sur les premiers reliefs des Alpes-Maritimes, avec notamment 122 mm à Coursegoules(925 m). Le Var amont a réagi depuis quelques heures, ce qui a conduit les services de Vigicrues à le placer en alerte rouge. Même alerte pour le Gapeau près de Toulon, en raison des 100 à 115 mm tombés en amont depuis le début de l'épisode.

Ces fortes pluies sur les Alpes-Maritimes s'accompagnent parfois de vents violents de sud-est. On relève ainsi 106 à Levens(06).

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

L'épisode est en cours avec des vents très violents et des pluies intenses du centre-est au sud-est.

A 12h30, 95 000 foyers restent privés d'électricité dans le Centre-Est. Les vents ont nettement baissé depuis leur violence accrue en matinée. A Saint-Étienne, le vent est passé entre 10 heures et midi de 100 à 40 km/h. C'est désormais dans le sud-est que la prudence s'impose, dans les Alpes-Maritimes et le Var où les pluies se sont nettement renforcées à 11 heures.

A Barnas, il est tombé 147 mm en 24 heures, soit un mois et demi de pluies. Nous entrons dans la période critique pour les départements du Var et des Alpes-Maritimes.

 

A 10h30, le vent reste violent en Auvergne-Rhône-Alpes même si le pic d'intensité des vents est passé. On relève 94 km/h à Dijon (21), 97 km/h à Lyon (69), 116 km/h à Bourgoin Jallieu (38), 122 km/h à Saint-Chamond (42), 134 km/h à Chamrousse (38), 159 km/h à Villard-de-Lans (38) et 175 km/h à La Masse (73) à 2800 mètres d'altitude. Les précipitations restent intenses sur les Cévennes ardéchoises avec 12 à 16 mm par heure. Sur les dernières 24 heures, on recueille 140 mm à Barnas (07), 150 mm à Croix Millet (07) et 153 mm à Villefort en Lozère. En PACA, les pluies s'intensifient nettement avec 5 à 15 mm/heure. On observe 55 mm à Coursegoules (06) et 58 mm à Plan d'Aups (83).

A 9h10, le groupe ENEDIS comptabilise 140 000 foyers privés d'électricité, la majorité se trouvant dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, là où les vents ont été tempétueux. 

A 8 heures, un record absolu de vent est battu à la station de Saint-Etienne avec 130 km/h. L'ancien record de vent datait de l'été dernier avec 127 km/h observés sous un violent orage le 28 août. Les rafales de vent atteignent 110 km/h à Lyon, 117 km/h à Sète (34), 121 km/h à Bourgoin Jallieu (38), 131 km/h à Chamrousse (38), 137 km/h aux Sauvages (69), 141 km/h à Saint-Chamond (42) et 143 km/h à Villar-de-Lans (38). Côté précipitations, les pluies s'intensifient dans les Cévennes avec des intensités de 15 à 20 mm par heure en Ardèche. On relève 120 mm à Barnas sur les dernières 24 heures.

Le trafic ferroviaire entre Lyon et Saint-Étienne est interrompu en raison de chutes d'arbres sur les voies. La reprise normale du trafic n'est pas envisagée avant 14 heures. Soyez d'une extrême prudence sur les routes dans le secteur ! Des dégâts importants ont été causés par ces violentes rafales de vent tempétueuses.

A 7 heures ce matin des rafales de vent comprises entre 100 et 140 km/h. Les vents ont atteint les 108 km/h à Béziers (34), 114 km/h à Monistrol-sur-Loire (43), 133 km/h dans les Sauvages (69) et... 150 km/h à Saint-Chamond (34) ! A Saint-Étienne, une rafale de vent a atteint les 122 km/h !

Le trafic TER entre Lyon et Saint-Étienne est interrompu en raison de chutes d'arbres sur les voies. La reprise normale du trafic n'est pas envisagée avant 14 heures. 

Sur les reliefs, les rafales de vent ont été plus fortes encore avec 140 km/h à Vernines dans le Puys-de-Dôme. La plus forte rafale a eu lieu cette nuit à Iraty (64) avec 207 km/h à minuit.

Les cumuls sont déjà importants dans le sud-est. On relève 95 mm de pluies à Barnas (07), 68 mm à Genolhac, 60 mm à Montdardier (30) et 66 mm à Bassurels (48), soit au moins deux semaines de pluies sur les 24 dernières heures.

A 6h30 : Le vent souffle très fort en ce moment sur le Massif central et il gagne petit à petit les Alpes. Il faiblira à partir du début d'après-midi pour l'Auvergne mais restera fort du lyonnais à la vallée du Rhône jusqu'en provence et les Alpes en début d'après-midi. Un vent de sud aussi puissant se produit en moyenne moins d'une fois par an.

Les cumuls de pluies seront très importants avec jusqu'à 150 à 200 mm de pluies dans les Alpes-Maritimes, ce qui correspond à 1 mois et demi de pluies. C'est à partir de l'après-midi que la région PACA verra l'épisode s'intensifier. Le plus gros des pluies devraient tomber du Var aux Alpes-Maritimes. Elles pourront avoir un caractère orageux et des inondations sont très probables ainsi que certains débordements de cours d'eau. Les Cévennes recevront aussi des pluies copieuses par effet de blocage. L'accalmie n'est pas attendue avant la fin d'après-midi sur cette région. La Corse est aussi concernée par cet épisode et notre alerte. L'intensité la plus forte devrait se produire de 15 heures à 20 heures. 

Dans les Alpes-Maritimes, les écoles et les crèches sont fermées par mesure de sécurité. La plus grande prudence s'impose sur les routes.

Dans la Drôme et l'Ardèche, 9000 foyers sont privés d'électricité.

À lire aussi

Inondations : les facteurs à risque

Météo week-end : tempête Fabien et fortes pluies pour le début des vacances

L'actualité météo

Articles les plus lus