Alerte météoTempête Inès : coup de vent sur le sud-est

Par Pascal SCAVINER, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du jeudi 13 février à 20:00 au vendredi 14 février à 6:00.
Situation

Le passage de la tempête Inès sur les îles Britanniques engendre le creusement assez important, mais temporaire, d'une dépression dans le golfe de Gênes. Associée à une masse d'air très instable, cette situation favorise le développement de violentes rafales sur l'est du Var, l'arrière-pays et les reliefs des Alpes-Maritimes ainsi que sur la Haute-Corse.

Observation

Ce jeudi à 18h, la tempête a cessé sur la moitié nord malgré encore de fortes rafales sur le Centre Est et Grand-Est. Dans les terres, les vents ont atteint jusqu'à 117 km/h à Clermont-Ferrand

A 15h, c'est sous la perturbation pluvieuse et convective, qui s'étend du Centre au Grand Est, que l'on observe les rafales les plus violentes.
On enregistre fréquemment entre 80 et 100 km/h, avec localement des pointes à 109 km/h comme à Avord(18), où l'heure précécente à Chateauroux (36) avec 100 km/h.  A l'opposé, la tempête commence à faiblir sur le Finistère.

A 11h, le front actif gagne l'est de l'Île-de-France, avec localement plus de 80 km/h au passage de ce front. A l'ouest, le vent reste fort, notamment sur la pointe du Finistère avec 90 à un peu plus de 110 km/h. 

Le ciel de traîne, porteur d'averses localement orageuses, commence à s'étaler sur le nord de la Bretagne et la Normandie. Ces averses vont se renforcer au cours des prochaines heures, avec du vent de plus en plus fort à l'approche de ces averses potentiellement orageuses. 

A 9h, un front froid actif arrive en Île-de-France et s'étire jusqu'aux Hauts-de-France. Quelques orages éclatent au sein de ce front, accompagné de fortes rafales. Elles avoisinent 70 à 90 km/h à l'intérieur des terres. Sur les littoraux du nord-ouest, et en particulier les caps exposés du Finistère, les rafales maximales sont souvent comprises entre 110 et 120 km/h. 

La marée est désormais descendante, mais avec des hauteurs maximales de vague pouvant atteindre 9 à 11m sur le Finistère, les conditions restent dangereuses sur les bords de mer. 

A 6h, les rafales sont fortes vers les littoraux bretons et normands. On relève 117 km/h à Barneville (50) et 102 km/h à Plougonvelin (29). A l'intérieur des terres, le vent est encore calme à modéré avec souvent 40 à 60 km/h en rafales. 
Vers les plages du Finistère, les hauteurs maximales de vagues peuvent atteindre 4 à 9m. Avec une marée haute attendue entre 7 et 9h, les conditions vers les littoraux s'annoncent de plus en plus dangeureuses. 
Le vent s'est renforcé par la Bretagne au cours de la nuit passée. On a relevé 117 km/h à Brignogan (29), 105 km/h à Plougonvelin (29) et 104 km/h à Landivisiau. 

Evolution

Ce soir, les vents se renforcent rapidement vers 20h sur l'arrière-pays et les reliefs des Alpes-Maritimes, puis l'est du Var. On prévoit des rafales jusqu'à 120 km/h.

La nuit prochaine, les fortes rafales s’étendront à la Haute-Corse et principalement autour du cap Corse et sur l’île Rousse, avec 150 km/h et en montagne jusqu’à 120 km/h.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus