Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Neige en plaine demain jeudi : tout ce qu'il faut savoir

Regis CREPET

Par Regis CREPET, météorologue
mis à jour le

Le froid reste présent en France jusqu'à ce week-end. La nuit prochaine, une perturbation peu active va descendre des iles britanniques vers les côtes de la Manche avant de progresser au nord de la Loire jeudi matin. Au contact de l'air froid, un peu de neige est attendue mais sans grande conséquence. Voici tous les détails concernant cette journée de jeudi.

Un froid, dans l'ensemble modéré, s'est installé sur la France depuis le 16 janvier. Les températures à l'échelle nationale restent à ce jour inférieures de 2 à 3°C aux moyennes de saison, mais sont descendues temporairement jusqu'à près de 5°C en dessous des normales le 22 janvier.

Dans ce contexte hivernal, le temps va tourner à la neige jeudi. Cette dégradation est due à l'arrivée d'une perturbation dans la nuit par les îles britanniques, qui traversera ensuite l'hexagone du nord vers le sud-ouest. Si la pluie est plutôt attendue au nord de la Loire, celle-ci devrait évoluer en neige en progressant vers les régions centrales et le sud-ouest.

Les dernières analyses faites confirment cet épisode, mais avec une intensité très faible et malgré toujours quelques doutes sur le risque de tenue de la neige au sol sur certaines régions. Ces incertitudes sont liées à la divergence des modèles sur l'estimation de la vitesse de progression de la perturbation, mais il se confirme que cette perturbation sera bloquée dans sa progression, au niveau d'un axe allant de la Vendée aux Ardennes en passant par l'Ile-de-France. Mais avec le redoux, ce seront majoritairement des pluies qui seront attendues. Ces deux paramètres, à savoir vitesse de progression de la perturbation et niveau des températures à son arrivée, seront déterminants et à surveiller dans nos prochaines analyses.

Début de la dégradation : jeudi matin au nord de la Loire

Risque de neige ce jeudi © La Chaîne Météo

La perturbation pluvieuse venue d'Angleterre arrivera dès mercredi soir sur les côtes de la Manche et les Hauts-de-France. Ces précipitations descendront ensuite dans la nuit vers l'axe de la Loire, l'Ile-de-France et la Champagne-Ardenne avant de s'étendre en matinée en direction vers la région Centre et le nord de la Nouvelle-Aquitaine. La vitesse de progression de la perturbation sera un facteur important pour déterminer le risque de neige. Celle-ci devrait être freinée dans son avancée avant de se disloquer quasiment sur place.

Les températures ne seront pas très basses, à peine à 0°C sur l'axe concerné, et la transition du passage de la neige à la pluie s'opèrera rapidement et limitera la tenue au sol. Il est possible que de la neige fondante tombe néanmoins sur un axe entre Nantes et la frontière belge, surtout dans les Ardennes en première moitié de matinée.

Période la plus critique : la neige faible remplace la pluie des Ardennes à la Vendée

En cours de matinée, la perturbation descendra en biais selon un axe se calant du Luxembourg à la Vendée mais sans progresser vers l'est. En raison des températures nocturnes qui auront été négatives, la neige devrait remplacer ponctuellement la pluie sur cet axe. Ces précipitations seraient faibles dans l'ensemble, mais la neige tiendra au sol ponctuellement. C'est la période qui s'annonce possiblement la plus délicate concernant les conditions de circulation.

À la mi-journée, la perturbation se disloquera littéralement sur place. Ainsi, sous un ciel restant gris et dans une ambiance hivernale, les faibles pluies et neiges cesseront. Cet épisode n'aura donc aucune commune mesure avec les chutes de neige de la semaine dernière.

Affaiblissement de la perturbation l'après-midi

En cours d'après-midi, le temps restera froid sous des températures légèrement positives du sud-ouest au nord-est. Les chutes de neige s'affaibliront, mais les paysages resteront saupoudrés par endroit. De petites neiges éparses pourront encore se produire du Limousin au nord-est. Cette évolution serait favorable à la normalisation des conditions de circulation en raison du léger dégel diurne, sauf sur les hauteurs du Limousin et dans les Ardennes, où le thermomètre risque de rester proche du 0°C toute la journée.

En soirée et nuit : attention au regel et au verglas !

Risque de neige jeudi soir © La Chaîne Météo

Le vent tournera au nord-est après ce passage pluvio-neigeux. De l'air froid continuera de concerner tout le pays avec un ressenti hivernal. En plaine, les températures se rapprocheront du 0°C dans la nuit, avec comme conséquence un risque de verglas sur les chaussées qui auront été mouillées ou enneigées dans la journée.

La neige, ce n'est pas fini !

De nouvelles giboulées de neige s'observeront vendredi et samedi, principalement entre le Massif Central et les Pyrénées, avec quelques cm supplémentaires prévus. Les conditions de circulation pourraient donc être délicates sur ces régions vendredi matin, notamment entre le centre-est, le Massif Central, le Limousin et la région Midi-Pyrénées. Les épaisseurs de neige resteraient faibles (1 à 3 cm).

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Hausse du thermomètre : vers un retour de la douceur la semaine prochaine Hausse du thermomètre : vers un retour de la douceur la semaine prochaine
  • Météo du mercredi 8 février : soleil généreux mais gelées plus marquées Météo du mercredi 8 février : soleil généreux mais gelées plus marquées
  • Météo prochain week-end : temps calme mais grisaille tenaces au nord samedi Météo prochain week-end : temps calme mais grisaille tenaces au nord samedi
  • Neige au sud-est mardi jusqu'en plaine : à quoi s'attendre ? Neige au sud-est mardi jusqu'en plaine : à quoi s'attendre ?
  • Météo des vacances de février : une première semaine froide Météo des vacances de février : une première semaine froide
  • Météo montagne : du soleil et quelques chutes de neige par retours d'est Météo montagne : du soleil et quelques chutes de neige par retours d'est
  • Tendance à 4 semaines : temps sec pour les vacances, et aggravation de la sécheresse Tendance à 4 semaines : temps sec pour les vacances, et aggravation de la sécheresse
  • Voici pourquoi on ne parle pas de vague de froid pour la semaine prochaine Voici pourquoi on ne parle pas de vague de froid pour la semaine prochaine
Articles les plus lus