Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Froid en plaine et doux en montagne : l'inversion thermique

Gilles MATRICON

Par Gilles MATRICON, météorologue
mis à jour le

Ces prochains jours, il fera parfois plus doux en montagne que dans les vallées et les régions de plaines. Comment est-ce possible alors qu’à l’habitude la température décroît avec l’altitude ? La Chaîne Météo vous explique ce phénomène d’inversion thermique.

© La Chaîne Météo

En période anticyclonique de saison froide (automne, hiver), les phénomènes d’inversion thermique sont très fréquents, provoquant de longues journées froides et grises dans les dits « trous à froid » (vallées, plaines …) alors que de l’air beaucoup plus doux stagne en montagne.

Nous sommes entre aujourd'hui 11 novembre et dimanche sous l’influence d’un puissant anticyclone faisant remonter de l’air d’origine subtropicale en altitude avec une masse d’air autour de 10 à 12°C à 1500 mètres. Cependant, si vous n’habitez pas en montagne, il est difficile de s’en rendre compte car l’air froid dans cette configuration a tendance à être piégé dans les basses couches de l’atmosphère. Avec le refroidissement nocturne, l’humidité se condense et donne alors des brouillards de rayonnement.

Le froid reste donc emprisonné dans les premières centaines de mètres au-dessus du sol et en journée, le soleil étant très bas dans l’horizon, il a du mal à réchauffer les basses couches, si bien que le brouillard peut être tenace et ne pas se dissiper avant la tombée de la nuit.

La température peut ainsi rester plus basse sous les stratus (nuages de basse altitude), même en pleine journée, alors qu'en montagne l'air est beaucoup plus doux et sec en raison d'un bon ensoleillement. Les différences de températures sont ainsi parfois marquées avec près de 10 à 15°C d’amplitude entre les fonds de vallée et les plateaux ou cimes.

Ainsi, ce vendredi 11 novembre au matin, les températures sur certains sommets vosgiens et du Massif central étaient beaucoup plus élevées dans les vallées avoisinantes. Cette situation se répètera tout au long de ce week-end prolongé du 11 novembre : en plaine d'Alsace et dans le val de Saône par exemple, la température pourrait avoir du mal à dépasser 8 à 9°C à cause de la grisaille alors que dès les premières hauteurs du Morvan et du Jura ou du Massif central, il fera doux au soleil au-dessus des mers des nuages stagnant dans les plaines et les vallées.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest
  • Météo du week-end : une incertitude pour dimanche Météo du week-end : une incertitude pour dimanche
  • Météo de février : du changement dans les prévisions Météo de février : du changement dans les prévisions
  • Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver
  • Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal
  • Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ? Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ?
  • Qu'est-ce que les retours d'est ? Qu'est-ce que les retours d'est ?
  • Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif
Articles les plus lus