Actualités Météo
Météo de novembre : l'entrée dans l'hiver

Par Regis CREPET, météorologue

Chaque mois, La Chaîne Météo revient sur les principales caractéristiques climatiques qui règnent à cette époque de l'année en France. Le mois de novembre marque ainsi l’entrée progressive dans l’hiver, avec la continuité de la baisse statistique des températures. Focus sur ce qui peut vous attendre durant ce mois en France.

Novembre, l'avant dernier mois de l'année, est le mois d’automne par excellence. La baisse des températures se poursuit, les nuits tombent vite, le ciel est souvent gris et brumeux et l'on assiste souvent aux premières gelées voire aux premières neiges  Ce sentiment contribue à une certaine tristesse accentuée par le changement d’heure. C’est un mois de contraste entre les dernières tiédeurs et les premières vagues de froid. C’est aussi le mois où les arbres se parent de leurs plus belles couleurs mordorées avant que les premières tempêtes ne les dégarnissent. On peut ainsi passer de la douceur océanique, synonyme des dernières baignades de la saison, aux premières vagues de froid de l’hiver.

Températures en novembre : la chute s’accélère

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Le mois de novembre confirme la baisse rapide des températures amorcée en octobre. Si le début du mois peut connaître souvent des valeurs proches de 20°C sur la moitié nord et de 25°C au sud, la chute se poursuit au fil du mois et on perd en moyenne 4° à 5°C entre le 1er et le 30 novembre. La France peut donc connaître des températures parfois quasi estivales en première décade tandis que la fin du mois peut subir du gel même en journée, avec de la neige au sol sur la moitié nord.

Les extrêmes relevés en novembre depuis 1900

Il peut arriver que les températures en novembre soient nettement au-dessus ou en-dessous des moyennes de saison avec de grandes amplitudes, notamment entre le début et la fin du mois. Ainsi, des valeurs extrêmes ont pu être mesurées depuis le début des relevés en 1900. La barre des -30°C a ainsi été frôlée le 30 novembre 1969 avec -29,6°C à Mouthe dans le Doubs, constituant le record de froid national absolu pour un mois de novembre. Quant au record de chaleur, il est détenu par Solenzara (Corse) avec 31,4°C le 10 novembre 1985. On constate que les records de froid ont été globalement atteints dans les années 1960 et ponctuellement en 2010, tandis que les records de chaleur datent principalement de 2015.

Températures extrêmes relevées en novembre depuis 1900

            Min                                                                       Max

-29,6°C, 30 nov 1969 à Mouthe (25)                   31,4°C, 10 nov 1985 à Solenzara (2B)

-15,3°C, 30 nov 2010 à Orléans (45)                   29°C, 8 nov 2015 à St Jean de Luz (64)

-11,8°C, 23 nov 1993 à Clermont-Fd (63)            26,7°C, 8 nov 2015 à Bordeaux (33)

-11,7°C, 23 nov 1956 à St-Dizier (52)                  24,7°C, 8 nov 2015 à Clermont-Fd (63)

-10,9°C, 25 nov 1956 à Beauvais (60)                 24,3°C, 7 nov 2015 à Mulhouse (68)

-10,4°C, 23 nov 1988 à Mont-de-Marsan (40)     21,2°C, 8 nov 2015 à Roissy (95)

Novembre : le mois des premières offensives neigeuses de l’année

Certains mois de novembre voient déjà l’arrivée des premières chutes de neige en plaine. Il s’agit dans la plupart des cas de faibles chutes de neige tombant à la faveur du refroidissement nocturne, mais fondant assez rapidement avec les températures positives de la journée, cela à la différence des mois d’hiver où le gel peut maintenir la neige au sol toute la journée. Parfois des masses d’air suffisamment froides en provenance d’Allemagne peuvent provoquer des chutes de neige significatives, mais cela reste rare. C'est arrivé néanmoins en 1993 et, plus près de nous en 2010, où le mois s’est terminé dans des conditions hivernales. 

Date moyenne des premières chutes de neige : le 9 novembre à Besançon et le 15 novembre à Grenoble. 

Novembre : un mois pluvieux 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Le mois de novembre est un mois statistiquement copieusement arrosé, notamment au nord et au sud. On compte environ 13 à 16 jours de pluie (presque 1 jour sur 2) le long des côtes de la Manche, tandis que ce nombre n’est que de 5 à 7 jours sur la Côte d’Azur. Cependant, ces disparités ne reflètent pas la violence des pluies, qui sont redoutables sur le pourtour méditerranéen lors des épisodes d'intempéries. Ainsi, sur les 18 premiers jours de novembre 2014, il était tombé entre 400 et 600 mm de pluie sur la région de Nice, soit près de 6 fois la moyenne d’un mois de novembre normal et quasiment la pluviométrie annuelle de Paris.

Ville la plus arrosée en novembre : Biarritz (64) avec 185 mm et 13 jours de pluie en moyenne.

Les régions les plus et les moins ensoleillées en novembre 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

L’ensoleillement en novembre est assez conforme au fameux cliché nord / sud, avec davantage de soleil au sud-est et une grisaille plus tenace au nord-est. Cet ensoleillement ne reflète pas, pour autant, le nombre de jours de pluie, car autour de la Méditerranée, les pluies tombent brutalement en peu de jours, tandis que la moitié nord bénéficie de pluies régulières plus étalées sur le mois. La grisaille du Grand Est est plutôt liée aux brouillards et nuages bas caractéristiques de cette période de l’année.

Novembre : un mois peu tempétueux

Le mois de novembre n’est pas un mois statistiquement tempétueux à la différence du coeur de l’hiver. Environ 20% des tempêtes survenues dans la période 2000 /2018 se sont produites en novembre, dont la moitié en Méditerranée. Mais certaines ont été cependant remarquables, surtout dans le sud en raison des épisodes méditerranéens.

 

Actualités France
Crédit : EUMETSAT

                                      Image : la tempête Nannette du 20 novembre 2016

C’est arrivé en novembre 

  • Inondations 

Les inondations sont le phénomène le plus courant en novembre, notamment en raison des épisodes méditerranéens. Les inondations majeures de l’Aude en novembre 1999 (36 victimes)  figurent parmi les plus dévastatrices survenues en France.

- 1982 : du 6 au 8 novembre, une tempête dans le sud  s’accompagne de pluies torrentielles dont les effets sont décuplés par la houle. Il s’agit d’un des épisodes d’intempéries les plus notables du 20ème siècle, avec plus de 600 mm tombés en 3 jours sur les Pyrénées-Orientales.

- 1993: plus de 900 mm tombent sur la Corse le jour de la Toussaint. L’île est ravagée par des crues.

- 1999 : les 12 et 13 novembre, des pluies torrentielles provoquent une catastrophe d’ampleur nationale avec des inondations frappant surtout l’Aude.

- 2008 : plusieurs épisodes très pluvieux au sud de la France provoquent des crues majeures du Tarn, de la Loire et de l’Allier. Il tombe plus de 400 mm sur les Cévennes.

  • Neige

Les chutes de neige se produisant en novembre sont peu fréquentes mais constituent, par leur précocité, l’événement météo le plus marquant à cette époque de l’année. Quelques exemples spectaculaires existent:

-1982 : 40 cm de neige à St-Etienne (42) le 27 novembre.

-1993 :  Des pluies verglaçantes paralysent l’Ile de France et les Hauts de France le 30 novembre 1993.

-1999 : es centaines de camions sont bloqués par la neige sur l’A7 au niveau de Valence dans la vallée du Rhône, du 16 au 22 novembre.

- 2010 : tempête de neige fin novembre 2010 sur les côtes de la Manche ont marqué les esprits avec 20 cm de neige à Cherbourg (50).

  • Tempêtes

Les tempêtes sont peu fréquentes en novembre, représentant environ 20% des tempêtes depuis l’an 2000. Elles sont plus nombreuses depuis 2008 et certaines ont été remarquables.

-1956 : le vent a atteint 216 km/h au sommet du mont Ventoux.

-1982 : Une tempête soufflant du sud, du 6 au 8 novembre a concerné les deux tiers du pays avec des rafales souvent comprises entre 100 et 130 km/h.

-1983 :  fIn novembre, une violente tempête a concerné un tiers nord de la France avec 144 km/h à Caen.

-1984 : le 23 novembre, une vaste tempête a balayé encore une fois un tiers nord du pays, avec 166 km/h au Cap de la Hève (Le Havre).

-2011 : en liaison avec les épisodes méditerranéens, des tempêtes remarquables se produisent aussi en Méditerranée : ainsi, le médicane “Rolf” avait soufflé à 150 km/h sur la côte d’Azur le 8 novembre 2011

-2016 : 11 novembre, la tempête “Nannette” a provoqué des rafales jusqu’à 165 km/h à Camaret sur mer (29).

À lire aussi

A quels types de temps s'attendre en automne ?

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 15 décembre

Prévisions saisonnières : hiver 2019 - 2020

L'actualité météo

Articles les plus lus