Actualités Météo
Chaleur en Alaska : plus de 32°C

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

L'Alaska connaît depuis près d'une semaine une vague de chaleur. De nombreuses villes ont battu leur record absolu de chaleur, notamment la plus grande ville de l'état : Anchorage. Et ce n'est pas fini, les températures pourraient atteindre les 35°C dans les terres cette semaine.

Cette vague de chaleur est la conséquence d'un puissant anticyclone positionné sur le nord de l'état. L'Alaska connaît des températures qui sont supérieures de 5 à 10°C par rapport aux moyennes.

Jeudi 4 juillet, la ville d'Anchorage, la plus grande de l'Alaska, a établi son nouveau record de chaleur tous mois confondus avec 32,2°C. L'ancien record remontait au 14 juin 1969. Ce jour-là, la température mesurée était de 29,4°C. Pour cette période de l'année, la moyenne des températures est de 18,3°C.

Ce 4 juillet, d'autres villes ont établi des records de chaleur tous mois confondus, notamment à King Salmon avec 31,6°C (ancien record de 31,1°C le 27 juin 1953), Palmer avec 31,1°C égalant son record du 27 mai 2011 et Kenai avec 31,6°C, battant le record du 18 juin 1903 ! 

Ces températures records sont susceptibles d'être dépassées dans l'intérieur des terres cette semaine. Les températures avoisineront quotidiennement les 34°C jusqu'à jeudi. L'anticyclone se décalera à partir de ce jour vers l'ouest, ramenant de l'air plus frais en fin de semaine avec des pluies.

Plus de 35°C en 1919

Ces températures sont certes des records, mais l'Alaska a déjà connu des températures plus élevées. Selon le National Weather Service, la ville de Fairbanks a vu son mercure grimper jusqu'à 37,2°C à la date du 28 juillet 1919. La ville a connu d'autres températures de cet ordre, notamment le 5 août 1994. Une autre température, relevée à Fort Yukon cette fois-ci, atteignait la barre symbolique des 100 degrés Fahrenheit (37,7°C) le 17 juin 1915.

À lire aussi

Bilan météo de juin 2019 : le mois de tous les extrêmes

L'actualité météo

Articles les plus lus