Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Qu'est-ce que la neige industrielle ?

Par Florent SCHINDLER,
mis à jour le

De la neige industrielle, appelée également « neige urbaine » ou « neige de pollution », est souvent observée au cœur de l'hiver lorsque les conditions sont anticycloniques. Comment focntionne ce phénomène ?

Crédit : La Chaîne Météo

La neige industrielle est un phénomène bien connu des météorologues et des populations qui vivent dans des zones émettrices de particules fines. Il ne s'agit pas d'une "fausse neige", mais d'une neige dont les conditions de formation sont rendues possibles grâce à l'activité industrielle de l'homme. Cette neige peut se former dans un contexte de temps sec sur la France, à l'inverse de la neige "naturelle" dont la formation au sein d'un nuage est rendue possible grâce à la présence de perturbations.

Crédit : La Chaîne Météo

En effet, par temps calme et anticyclonique, comme c’est le cas actuellement, certaines agglomérations connaissent des pics de pollution aux particules. Ces particules stagnent à faible altitude, d'autant plus lorsqu'il y a des phénomènes d'inversion thermiques avec la présence de brouillard (stratus) dans les basses couches de l'atmosphère. Ces petites particules constituent alors des noyaux de condensation, qui par temps froid, atteignent le seuil de la congélation. La vapeur d’eau présente naturellement dans l’air, conjuguée à celle qui est rejetée par certaines industries, se condense sur les particules polluantes et gèle, formant peu à peu de petits cristaux de neige qui retombent en donnant une fine pellicule au sol. Ce phénomène de neige industrielle est généralement très localisé, à quelques centaines de mètres ou 1 à 2 km autour des zones d'activités.

Ce vendredi matin, c'est la région de Castres qui a été touchée par ce phénomène avec une masse d'air saturée en humidité (stratus bloqués sous l'anticyclone) sur cette région du Tarn. Avec des températures négatives et en présence de particules fines au-dessus de la zone industrielle, de faibles chutes de neige ont pu se produire, saupoudrant le sol.

Le phénomène a également été observée dans la vallée de la Saône entre Lyon et Mâcon en fin de nuit et début de matinée de vendredi avec un air saturé en humidité et d'épais brouillards.

Par le passé, de nombreux épisodes de ce type se sont produits. En février 2021, la Moselle avait même connu un épisode de neige industrielle particulièrement conséquent autour de la centrale de Cattenom.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • L'ouragan Ian frappe les Carolines L'ouragan Ian frappe les Carolines
  • Tendance à 4 semaines : un mois d'octobre proche des normales Tendance à 4 semaines : un mois d'octobre proche des normales
Articles les plus lus