Actualités Météo
Canicule : des nuits tropicales en altitude

Par Cyril BONNEFOY, météorologue

En ces temps de canicule, si la chaleur est souvent difficilement supportable en ville en raison de l’îlot de chaleur urbain, les nuits sont également suffocantes en altitude. A quoi est lié ce phénomène ?

Canicule : des nuits tropicales en altitude

L’advection d’air chaud en altitude que nous connaissons depuis plusieurs jours est exceptionnelle, pour notre pays avec une masse d’air d’origine subtropicale en provenance du Maghreb.  On observe ainsi des valeurs de température en altitude (1500 m), peu courantes sous nos latitudes avec de 25 à 30°C localement !

Une matinée de mercredi bouillante en altitude

Ce mercredi matin, les températures étaient particulièrement élevées sur le relief du Massif central, en particulier sur les monts du lyonnais ou encore les monts d’Auvergne avec souvent près de 30°C à 800 mètres d’altitude et environ 25°C à 1500 mètres. Dans le même temps, les températures étaient inférieures à 20°C en plaine, hors centre-urbain, avec pas plus d’une quinzaine de degrés en plaine du Forez et 19°C en Limagne.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

La faute aux inversions thermiques

Lors de nuit calme sans vent et de ciel dégagé, les inversions thermiques sont assez fréquentes avec l’air plus frais qui a tendance à stagner dans les bas de coteaux, les vallées et les plaines alors que l’air plus doux reste en altitude. Ce contraste était encore plus marqué ce mercredi matin en raison de l’air « bouillant » présent en altitude et du vent de sud sensible qui le véhiculait. Ainsi, le gradient thermique a atteint environ +3°C par 100 mètres dans la tranche 300 – 800 mètres.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

À lire aussi

Attention aux sols brûlants durant la canicule

Météo week-end : on respirera mieux dimanche

L'actualité météo

Articles les plus lus