Intempéries - Vous avez été victime de dégâts ? Demandez un certificat d'intempéries

Pas de communiqué spécial en cours samedi 13 juillet 2024

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Aucun département en alerte

Nos anciens communiqués

Orages et pluies intenses sur les Alpes

Du au

Une nouvelle goutte froide plonge des Iles Britanniques vers le golfe de Gascogne et la France. L'air froid d'altitude vient surmonter de l'air beaucoup plus chaud en surface et déstabilise la masse d'air en provoquant fortes pluies et orages sur de nombreuses régions, en particulier les Alpes ce vendredi.
À l'est du Rhône, les orages sont violents et s'accrochent aux Alpes toute la journée avec de fortes rafales ainsi qu'un risque de grêle et d'une forte activité électrique. Les cumuls pluviométriques abondants sur les Alpes peuvent entraîner des ruissellements et crues des torrents en montagne. Cela survient sur des sols fragilisés par les derniers épisodes. En cette période de départs en vacances, il conviendra d'être prudent sur les routes de montagne.

Au total de l'épisode, on attend :
- jusqu'à 60 à 100  mm de pluie sur les départements concernés des Alpes notamment. Les sols sont déjà saturés après les nombreuses crues et inondations de ces dernières semaines.
- une activité électrique marquée
- un risque de chute de grêle (> 2 cm) durant l'après-midi ...

Fortes pluies et orages au nord-ouest et du sud-ouest aux Alpes

Du au

Une nouvelle goutte froide plonge des Iles Britanniques vers le golfe de Gascogne et la France. L'air froid d'altitude vient surmonter de l'air beaucoup plus chaud en surface et déstabilise la masse d'air en provoquant fortes pluies et orages sur de nombreuses régions entre jeudi soir et vendredi.

 Deux zones sont concernées de façon plus marquée par cette agitation :
- Le nord-ouest avec de fortes précipitations à caractère orageux, entre le Morbihan, la Loire-Atlantique et les Hauts-de-France en passant par le bassin parisien et la Normandie.
- De l'Occitanie jusqu'au nord des Alpes avec de fortes rafales convectives (sous les orages) ainsi qu'un risque de grêle et d'une forte activité électrique. 

Au total de l'épisode, on attend :
- jusqu'à 60 mm de pluie sur les départements concernés, dans le nord-ouest et les Alpes notamment. Les sols sont déjà saturés après les nombreuses crues et inondations de ces dernières semaines (Mayenne, Sarthe, massif alpin)
- des rafales supérieures à 100 km/h sous les cellules les plus virulentes, notamment dans la partie sud
- une activité électrique marquée
- un risque de chute de grêle (> 2 cm) ...

Forts orages du centre au nord-est ce soir

Du au

Un nouveau conflit de masse d'air se met en place cette semaine. Une dépression circule entre la Bretagne et l'Angleterre et entraine avec elle ce mardi plusieurs salves pluvio-orageuses des Pays de la Loire à la Normandie. Les cumuls peuvent localement provoquer des ruissellements et des inondations, avec quelques réactions de cours d'eau. A l'avant, la chaleur s'intensifie ce mardi et le temps devient lourd. On attend des températures maximales ce mardi après-midi entre 30 et 34°C du Massif central au Grand-Est. En toute fin d'après-midi et soirée de forts orages sont attendus sur ces mêmes régions avec potentiellement des inondations sous les plus fortes cellules, de la petite grêle (1-2 cm) et de fortes rafales (>90 km/h). 

Sur l'épisode, on attend :
- 30 à 40 mm de la Loire Atlantique à l'Orne soit 3 semaines de pluie environ
- 30 à 40 mm sous orages du Massif central au nord-est soit environ 2 à 3 semaines de pluie
- des risques de ruissellement et inondations sous les plus fortes cellules
- des rafales à plus de 90 km/h, notamment sur le nord-est
- des grêlons de petite taille (1 à 2 cm) ...

Dégradation orageuse estivale assez marquée

Du au


 Une dégradation orageuse estivale classique se produit entre le Massif-Central, la moyenne vallée du Rhône, les Alpes du Nord et la Franche-Comté ainsi que le piémont pyrénéen.

 Ces orages sont ponctuellement forts, mais sans commune mesure avec ceux du week-end dernier. Cependant, dans un contexte des premiers départs en vacances, les conditions de circulation peuvent localement être affectées par ces orages, surtout à destination des montagnes, où ils sont les plus forts.

Cette dégradation se caractérise par :
- des cumuls pluviométriques locaux de 30 à 40 mm, atteignant 50 mm au centre-est, région qui sera la plus touchée. À la suite de précédentes vagues orageuses, les sols sont souvent fragilisés en montagne, de telle sorte que des ruissellements pourront se produire rapidement.
- un faible risque de grêle (petite grêle de 1 à 3 cm) en particulier sur le piémont pyrénéen et la vallée du Rhône.
- des rafales pouvant atteindre 80 km/h au passage des orages les plus forts. ...

Dégradation orageuse estivale assez marquée

Du au

 Une dégradation orageuse estivale classique se produit entre le Massif-Central, la moyenne vallée du Rhône, les Alpes du Nord et la Franche-Comté ainsi que sur les Pyrénées-Orientales.

 Ces orages sont ponctuellement forts, mais sans commune mesure avec ceux du week-end dernier. Cependant, dans un contexte des premiers départs en vacances, les conditions de circulation peuvent localement être affectées par ces orages, surtout à destination des montagnes, où ils sont les plus forts.

Cette dégradation se caractérise par :
- des cumuls pluviométriques locaux de 30 à 40 mm, atteignant 50 mm au centre-est, région qui est la plus touchée. À la suite de précédentes vagues orageuses, les sols sont souvent fragilisés en montagne, de telle sorte que des ruissellements pourront se produire rapidement.
- un faible risque de grêle (petite grêle de 1 à 3 cm) en particulier sur le piémont pyrénéen et la vallée du Rhône.
- des rafales pouvant atteindre 80 km/h au passage des orages les plus forts. ...

Fortes pluies résiduelles au nord-est

Du au

La configuration météo d'hier samedi a été marquée par un puissant conflit de masses d'air sur notre pays. Cette offensive orageuse a été localement très violente. Certaines régions subissent encore cette nuit de fortes pluies orageuses.
 
 Cette vague orageuse est remontée du sud-ouest en direction de l'Allemagne. Plus de la moitié du territoire a été affectée, mais les orages n'ont pas eu la même violence partout. Cette nuit, c'est dans l'est que la dégradation orageuse s'attarde avec de fortes intensités de pluie. ...

Articles les plus lus