Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Alerte météo

Pluies intenses des Cévennes au centre-est

Par Gilles MATRICON, météorologue
Publié le , mis à jour le

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du au

Situation

Un épisode pluvio orageux marqué est en place jusqu'à samedi matin des Cévennes au centre-est en passant par la moyenne vallée du Rhône. Cette situation s'explique par la remontée d'air chaud et humide généré par une vaste dépression qui tourne sur l'océan Atlantique. Dans ce flux, des pluies orageuses viennent alors se bloquer des Cévennes au Jura en étant abondantes sur les reliefs cévenols. On parle alors d'épisode cévenol.
Les Cévennes gardoises et surtout ardéchoises ainsi que la moyenne vallée du Rhône sont les secteurs les plus exposés aux cumuls de pluies les plus importants en raison du caractère intense et plus stationnaire des précipitations. Ces cumuls pourront s'établir entre 100 et 150 mm sur l'Ardèche avec 200 à 220 mm aux confins de l'Ardèche et de la Drôme.

Observation

À 21 h, l'activité pluvio-orageuse se maintient du Massif central au nord des Alpes jusqu'à l'Alsace. Plusieurs lignes d'orages balaient ces régions. Dijon et Vesoul ont subi des inondations sous les orages. En l'espace d'1 heure, il est tombé 35 mm de pluies sur Dijon et 16 mm à Vesoul. De l'Ardèche au nord de la Drôme au sud de l'Isère, une ligne d'orages stationnaires se maintient sur cette zone depuis hier soir, engendrant d'importants cumuls de pluies. De jeudi 21 h à ce vendredi 21 h, il est tombé 105 mm à Deaux (30), 100 mm à Vernoux (07) et 101 mm à La Souche (07), équivalant à 2 à 3 semaines de précipitations.

À 18h , l'activité pluvio-orageuse se maintient du sud de l'Ardèche au nord de la Drôme en remontant vers le nord des Alpes avec de fortes précipitations à caractère stationnaire. Entre 16 h 30 et 17 h 30, il est tombé 26 mm d'eau à Saint-Christophe (26) et 12 mm à Colombier (07). Ces précipitations se renforcent davantage à l'avant du front froid situé actuellement sur le Massif central et qui progresse vers le Centre-Est, apportant déjà de fortes averses orageuses sur la Loire où il est tombé au cours de la dernière heure 25 mm d'eau à Panissières (42) et 21 mm à Feurs (42).

À 15h : l’axe pluvio-orageux principal s’étend du nord du Gard jusqu’à la Savoie, alors qu’un autre concerne les départements entre le Doubs et l’Alsace. Sur le premier, les précipitations les plus fortes et parfois orageuses s’observent depuis les 3 dernières heures sur l’Ardèche et l’ouest de la Drôme. Les pluies sont continues et localement fortes, avec des intensités horaires jusqu’à 20 mm. En remontant vers la Savoie, les pluies sont moins soutenues, mais toujours régulières avec des moyennes de 2 à 5 mm/h.
Sur les crêtes jurassiennes, le vent de sud souffle en tempête avec près de 100 km/h à la Dôle à 1677 m.

A 12h : des orages éclataient toujours du nord du Gard au sud de l'Ardèche, remontant le long du Rhône, de Montélimar vers Valence. Les cumuls horaires, très hétérogènes, étaient compris de 5 à 15 mm. Depuis le début de l'épisode, les cumuls principaux étaient tombés sur les Cévennes (120 mm), mais des orages ponctuels avaient déversé par endroit jusqu'à 50 mm ce matin à Orange et Lapalud (Vaucluse), provoquant quelques inondations locales.
Par ailleurs, des cumuls de 20 à 50 mm étaient relevés en montagne, aux confins des Hautes-Alpes et du sud de l'Isère.

A 09h : les orages se sont décalés plus rapidement que prévu dans la vallée du Rhône, de telle sorte que les pluies se sont arrêtées sur les Cévennes. Cette évolution est due à un flux plus rapide qui pourrait alors éviter le phénomène d'orage stationnaire. Cette évolution est rassurante, bien que d'autres orages se développeront encore en journée et la nuit prochaine.
On relevait des cumuls de 120 mm depuis la nuit dernière sur la montagne cévenole, et localement 50 mm au passage des orages de ce matin dans la vallée du Rhône, entre le nord du Gard et Montélimar. Ces orages atteignaient déjà les Préalpes de la Drôme.

La nuit dernière :

Les pluies orageuses se sont poursuivies pendant la nuit sur les Cévennes,
avec des cumuls atteignant déjà la barre des 120 mm sur la montagne gardoise, l'extrême sud-est de la Lozère et l'Ardèche. En plaine, jusqu'à présent, les cumuls sont faibles.
On relevait ainsi 117 mm à Villefort (48) et 116 mm à la Souche (07), mais seulement 15 à 20 mm en bordure de cette zone orageuse.

Evolution

Ce soir, une accalmie s'observe sur l'Ardèche avant l'arrivée de nouvelles pluies modérées. À l'inverse, des précipitations parfois orageuses continuent de toucher l'est de la région Rhône-Alpes. Sur le Nord-Est, des pluies parfois soutenues se produisent du sud de l'Alsace à la Franche-Comté.

Cette nuit, l'Ardèche reste à l'écart des plus fortes pluies qui se cantonnent du nord de la Drôme jusqu'aux Savoies.

Samedi matin, l'axe des pluies fortes et localement orageuses continuera de s'étendre entre le nord de la Drôme et les Alpes du nord, avant une amélioration prévue en début d'après-midi. Sur le Nord-Est, la situation ne présente pas d'inquiétude malgré parfois des averses assez fortes. Cette amélioration se poursuivra, avec le retour progressif du soleil.

Sur l'ensemble de l'épisode, les cumuls de pluie atteindront en moyenne 30 à 50 mm dans le centre-est, localement jusqu'à 60 mm sur le Jura, l'Ain et les Alpes du Nord. Cela correspond à 3 semaines de pluie en 36 heures. Sur les Cévennes, les pluies seront nettement plus abondantes avec des cumuls de pluie de 100 à 150 mm, localement 200 à 230 mm sur les Cévennes ardéchoises, avec un risque de dépasser ces valeurs et d'approcher localement 250 mm. Cet épisode, assez court, ne semble pas en mesure d'entrainer des conséquences importantes généralisées, mais il convient de surveiller la réaction des petits cours d'eau rapide tels les Gardons, la Cèze et l'Ardèche. Des orages stationnaires peuvent entrainer des ruissellements et inondations locales probables avec des difficultés de circulation routière.

À ce sujet, précisions que des cumuls supérieurs à 200 mm en 24h en Ardèche surviennent 1 fois tous les 3 ans et 1 fois tous les 12 ans pour des cumuls qui atteindraient 300 mm. Sur 48h et pour 200 mm, cela arrive 1 fois par an depuis 60 ans. Pour des cumuls supérieurs à 300 mm, c'est 1 fois tous les 3 ans.

Liste des départements concernés

Partagez cet article
ATTESTATION MÉTÉO
Vous avez été victime d’un sinistre et votre assurance vous demande une attestation météo ou certificat d’intempéries ?
  • Nous pouvons vous aider !
  • CERTIFICAT OFFICIEL
  • REMBOURSÉ par la plupart des compagnies d’assurance
Les dernières actus météo
  • Pluie et averse : quelles différences ? Pluie et averse : quelles différences ?
  • Les départements français où il pleut le moins et le plus Les départements français où il pleut le moins et le plus
  • D’où vient la pluie D’où vient la pluie
  • L'endroit où il pleut le plus au monde L'endroit où il pleut le plus au monde
Articles les plus lus