Alerte météoEpisode pluvio-orageux actif

Par Gilles MATRICON, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du vendredi 4 juin à 18:00 au samedi 5 juin à 9:00.
Situation

La France se situe en cette fin de semaine dans une zone de conflit entre de l'air frais arrivant par l'Atlantique et de l'air subtropical remontant d'Afrique du Nord vers l'Europe Centrale. Dans le même temps un flux de sud-ouest dynamique en altitude fait remonter de l'air très instable de la péninsule ibérique et du golfe de Gascogne vers le nord de la France. Ce contexte météo est propice à un épisode de fortes pluies orageuses sur une grande partie du pays jusqu'à samedi matin.

Observation

Ces dernières heures, les plus fortes précipitations orageuses s'étendaient du nord de l'Occitanie à l'Auvergne et du Berry à la Bourgogne. Des pluies durables et soutenues étaient présentes dans les parages du nord de la Bourgogne. Quelques fortes averses orageuses touchaient les régions situées du Grand Est au Jura jusqu'au nord des Alpes.

A 19h30, les orages perdent en intensité en Lorraine et en Champagne et sur le Jura. Mais les averses restent fortes. Du nord de l'Occitanie au Massif central, les pluies sont soutenues avec des intensités entre 2 et 3 mm / heures. En marge de cette activité pluvieuse marquée, quelques fortes averses se déclenchent en Centre-val-de-Loire en limite sud de la région parisienne ainsi que sur le centre de la Provence et surtout sur le nord des Alpes, entre Chambéry (73), Annecy (74) et Chamonix (73).

A 18 heures, l'activité orageuse la plus forte s'est décalée vers l'est, entre la Lorraine et le val de Saône. Les secteurs de Nancy (54), Thionville (57), Metz (57), Langres (52), Dijon (21) et Beaune (21) sont balayés par une puissante ligne orageuse. A l'avant de cette ligne d'orages, dans une ambiance qui reste lourde ce soir, des orages éclatent en Franche-Comté, entre Nantua (01) et Pontarlier (25). En Occitanie et en Auvergne, des pluies orageuses se produisent mais elles ne prennent pas de caractère intense.

A 16 heures, un très violent orage s'abattait sur la ville de Reims (51), inondation les rues du centre-ville. La situation semblait critique au regard des photos et vidéos à notre disposition. D'autres orages à priori intenses s'étaient formés aussi au nord du département du Rhône et se dirigeaient vers la Saone-et-Loire. Ces orages amorcent la dégradation qui se généralisera ce soir sur toutes ces régions du centre et de l'est.

A 15h, on observait la reprise de forts orages et d'averses généralisées au sud-ouest, en particulier de la région Midi-Pyrénées remontant vers le massif-Central. Des orages éclataient à nouveau sur le Puy-de-Dôme. A l'opposé, la vague orageuse du matin, au nord, s'échappait en Belgique avec une amélioration sur les Hauts de France : même si certains orages y éclatent encore, ils sont désormais ponctuels. En revanche, l'activité électrique était marquée en Champagne-Ardenne, avec une progression de ces orages vers la Lorraine dans une ambiance chaude et lourde.

A 12h, de fortes averses orageuses concernent les Hauts-de-France et les Ardennes. A Albert dans la Somme, il est tombé 21 millimètres en une heure sous l'orage. D'autres orages plus dispersées et moins forts touchent le sud de la Nouvelle-Aquitaine. Sur les dernières 24 heures d'importants cumuls de pluie ont touché la Nouvelle-Auitaine, le Centre-Val de Loire, la Normandie et l'Ile-de-France avec 46 mm au Bourget (93), 43 mm à Evreux (27), 40 mm à Angoulème (16), 36 mm au Mans (72).

A 9h, de fortes pluies orageuses touchent le nord de l'Ile-de-France, la Haute-Normandie et la Picardie. D'autres averses à caractère orageux plus localisées reviennent par l'Aquitaine et les Pyrénées. Les cumuls de pluie ont été très importants sur un axe allant de l'Aquitaine à la Normandie et l'ouest de l'Ile-de-France avec 24 mm à Beauvais, 30 mm à Alençon, 36 mm au Mans, 40 mm à Tours et jusqu'à 48 mm à Nancy.

Evolution

Cette nuit, les plus fortes pluies orageuses touchent les régions du centre-est et du nord-est. Un épisode orageux bref mais intense balaie les régions s'étendant du golfe du Lion et de la Provence à la vallée du Rhône. L'épisode pluvio-orageux est plus durable en direction des Alpes.

Samedi matin, l'activité pluvio-orageuse régressera nettement et les plus fortes pluies s'évacueront, le communiqué spécial pourra être levé à 9 heures.

Voici les principales caractéristiques de cette dégradation pluvio-orageuse de grande ampleur :

- de fortes intensités de pluie sous les orages
- des cumuls de précipitations équivalant à 15 jours ou 3 semaines de pluie en une heure ou deux sous les orages les plus actifs
- un risque d'inondations et de coulées de boue sous les cellules orageuses les plus actives
- un risque de grêle localisé, notamment dans le sud-ouest et le centre-ouest.
- une forte activité électrique 

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus