Alerte météoForts orages dans le Centre-Est

Par Gilles MATRICON, météorologue

Alerte canicule et orages
Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du mercredi 1 juillet à 16:00 au jeudi 2 juillet à 6:00.
Situation

Dans une situation classique pour la saison, une nouvelle dégradation orageuse concerne ce mercredi soir le Centre-Est du pays. Contrairement à celles généralisées de la semaine dernière, cette dégradation reste limitée à la région Rhône-Alpes et Franche-Comté.
Elle est liée à la formation d’une dépression sur le sud de l’Auvergne mercredi après-midi et son creusement ensuite en direction des Alpes du Nord. Au cours de son déplacement un conflit de masse d’air  s'est renforcé, entre l’air chaud remontant de Méditerranée et l’air froid arrivant par l’Atlantique. Dans ce contexte, l’activité orageuse a été forte et propice localement à de fortes intensités de pluies en 1 à 2h et de fortes averses de grêle.

Observation

A 22h
La situation s'améliore désormais rapidement. La ligne d'orages responsable des intempéries en Auvergne-Rhône-Alpes cet après-midi et ce soir atteint les Alpes frontalières et les hauteurs du Jura en perdant de son activité. D'ici ce soir 23h, les orages auront tous quitté la France.

A 15h
Les orages, qui s'étaient formés depuis ce matin en Nouvelle-Aquitaine et en Limousin, se sont désormais rapidement propagés sur l'Auvergne avec de nombreux impacts de foudre. Le sud du Puy-de-Dôme et la Haute-Loire étaient les plus touchés en ce milieu d'après-midi. Les cumuls pluviométriques restaient encore très dispersés et généralement faibles (2 à 6 mm relevés en une heure), mais ponctuellement davantage sous les cellules orageuses en montagne, hors des villes.

A la mi-journée, des orages assez organisés circulaient de la Nouvelle-Aquitaine au Limousin, gagnant l'Auvergne par l'ouest, entre le Lot-et-Garonne et le Cantal. C'est l'amorce de l'axe orageux qui s'amplifiera en se dirigeant vers le centre-est au fil des heures, en direction du Puy-de-Dôme et de la Loire notamment. L'atmosphère était très lourde en début d'après-midi avec déjà 31°C à Lyon (69).

La nuit dernière, des orages très électriques ont éclaté des Pyrénées au Languedoc-Roussillon. Ils étaient attendus en raison de l'instabilité de la masse d'air mais se sont propagés nettement plus vers la basse vallée du rHône. En matinée, ils ont cessé sur cette zone en donnant les dernières gouttes sur l'ouest de la Provence.
A l'opposé, comme prévu, des orages localisés éclatent ce matin en Nouvelle-Aquitaine jusqu'aux confins du Limousin. Ils provoquent de gros coups de foudre mais les cumuls de pluie restent dispersés et peu abondants, bien que soudains et parfois à grosses gouttes. Les températures de ce matin étaient rapidement chaudes, comprises déjà sde 17°C à 23°C sur toute la France.

L'épisode orageux lié à l'alerte débute ce mercredi à partir de 15h.  Le niveau orange se justifie par la violence localisée attendue de certaines cellules orageuses qui pourraient occasionner des dégâts sur les départements concernés : chutes de grêle et rafales de vent notamment.
 

Evolution

Dans la nuit de mercredi à jeudi, l’instabilité de la masse d’air faiblit. Des pluies faibles à modérées s’observent en début de nuit avec des orages parfois modérés sur les Alpes du Nord, mais la tendance générale est bien à l’amélioration.
 
On attend au cours de cette dégradation :
- une forte activité électrique.
- des orages localement assez violents avec des intensités de pluies pouvant atteindre 20 à 50 mm en 1 à 2 heures, mais localement 50 à 60 mm.
- un risque important de grêle.
- de fortes rafales de vent pouvant dépasser localement les 80 km/h.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus