Alerte météoCoups de vent tempétueux jusqu'à lundi

Par Gilles MATRICON, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du samedi 29 février à 14:00 au dimanche 1 mars à 18:00.
Situation


 Les conditions météo sont très fortement dégradées ce week-end. En effet, la France est  sous l'influence d'un profond et très vaste système dépressionnaire étiré du Groenland au nord de l'Europe, avec notamment le passage de la tempête Jorge samedi sur l'Irlande. Creusé à 945 hPa au large de l’Écosse, ce système dépressionnaire s'accompagne de deux perturbations très actives qui balaient la France, la première samedi et la deuxième dimanche. Cela se traduit par deux forts coups de vent sur une large moitié nord du pays avec des rafales entre 110 et 130 km/h près des littoraux et entre 90 et 110 km/h dans les terres au passage des perturbations et dans la traîne active qui leur succède sous de fortes averses de grêle ou de grésil à caractère parfois orageux. Lundi, la situation se dégradera davantage avec un épisode de vents violents, voire tempétueux qui concernera cette fois-ci un grand quart sud-ouest de la France puis la Méditerranée, raison pour laquelle ce communiqué spécial sera prolongé au moins jusqu'à mardi matin 06h.

Observation

Ce samedi à 15 heures, le vent souffle toujours aussi fort du Grand-Est au nord de la Bourgogne Franche-Comté (entre 70 et 80 km en moyenne) avec des pointes à 104 km/h à Dole (39) et 105 km/h au Markstein (68) pour les rafales les plus fortes au passage du front froid. Dans la traîne très active du nord-ouest, les vents soufflent un peu moins forts, sauf sous les averses orageuses avec une pointe à 111 km/h relevée à Flers (61), une autre à 100 km/h à Rostrenen (29) et même 127 km/h à Barneville Carterêt (50) jusqu'à 135 km/h à la pointe du Raz (29) !

Evolution

Cet après-midi, les vents les plus forts atteignent le Grand-Est et le nord de la Franche-Comté avec des rafales à 90-100 km/h, jusqu'à 110  km/h des Ardennes au plateau lorrain et même 130 km/h sur les crêtes vosgiennes. Dans le nord-ouest, les rafales atteignent encore 90 km/h dans les terres, jusqu'à localement 100, voire 120 km/h près des littoraux au passage des plus fortes averses orageuses.

Dans la soirée et la nuit de samedi à dimanche, les vents faiblissent. Mais ce répit n'est que temporaire...

En effet, dimanche matin, une nouvelle perturbation très active aborde l'ouest de la France accompagnée d'un nouveau renforcement des vents à 110-130 km/h des Charentes aux côtes sud de la Bretagne et fréquemment 90 à 100 km/h dans les terres.

Dimanche après-midi, les vents les plus violents progressent rapidement du Centre-ouest vers les Hauts-de-France en passant par le bassin parisien, le Centre val de Loire et le nord de l'Auvergne avec des rafales jusqu'à 90 à 110 km/h aussi bien près du littoral que dans les terres.

Dimanche soir, ces vents puissants gagnent le Grand-Est avec des rafales qui atteignent encore ponctuellement les 100 km/h.

Après une nuit de dimanche à lundi plus calme, un nouveau fort coup de vent avec des rafales tempétueuses est attendu lundi sur le bassin aquitain et l'Occitanie avec des rafales jusqu'à 130 km/h sur le littoral aquitain et 110 km/h dans les terres. Il 'agira d'un épisode de vents tempétueux, supérieur d'un cran aux coups de vent de samedi et dimanche dans le nord de la France. Ces vents violents s'accompagneront également de fortes pluies et d'un blizzard en montagne.

Avec des coefficients de marée faibles (entre 62 samedi et 41 lundi), les risques de submersions littorales au moment des pleines mers semblent généralement limités.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus