Alerte météoTempête Hervé, crues dans le Grand Est

Par Pascal SCAVINER, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du mardi 4 février à 15:00 au mardi 4 février à 18:00.
Situation

La tempête HERVE qui touche principalement la Corse s’éloigne cette après-midi vers le sud de l’Italie. Cette évolution favorise dans un premier temps la baisse des vents en Haute-Corse puis en fin de journée sur la Corse du Sud. 

Observation

A 15h00, les vents continuent de souffler en tempête sur la côte nord et est de la Corse ainsi qu'en montagne. On relève 169 km/h à la Chiappa(2A), 133 km/h à Alistro(2B), 125 km/h au cap Sagro(2B) et 138 km/h à l'île Rousse(2B). Dans les terres des Alpes-Maritimes les vents sont également violents avec notamment 127 km/h à Caussols(1268 m). Cela le cas aussi sur les reliefs héraultais avec près de 130 km/h aux Plans(846 m). Sur le cap Béar, le vent s'est nettement renforcé depuis une heure avec des rafales désormais à 141 km/h.

A 12h00, la tempête sévit en Corse avec des vents très violents qui touchent surtout la côte Est. On a observé ainsi 166 km/h à Conca à 11h (record de 2016 battu). Les rafales atteignent 166 km/h à Conca, 150 km/h à Alistro, 156 km/h près du cap Sagro et 125 km/h sur Bastia. Sur la côte en Balagne, le vent atteint 140 à 160 km/h à l’ïle Rousse. En marge on observe toujours des vents à plus de 100 km/h dans les terres et reliefs des Alpes Maritimes ainsi que sur ceux entre l’Hérault et les Pyrénées-Orientales, et également sur la montagne en Savoie.
Dans le Grand Est, un régime de temps très instable s’est mis en place avec averses et giboulées. La faible intensité des précipitations n’est pas de nature à faire réagir à nouveau les cours d’eau.

A 7h00, les pluies continues et soutenues ont évacué le nord-est du pays et les cumuls sur les dernières 72h atteignent 111 mm à Orbey Lac Blanc (88) à 1055 mètres d'altitude, 128 mm à Géradmer (88) à 675 mètres, 132 mm à Rupt-sur-Moselle (88) et 173,6 mm à Sewen-Lac_Alfeld (88). Le niveau des cours d'eau reste élevé et pourrait être ralenti par les averses qui se succéderont toute la journée. Le front froid actif donne encore ce matin de fortes chutes de neige sur les Alpes du nord dès 800 mètres d'altitude et le vent est parfois violent en altitude comme à Bonneval (73) où une rafale à 115 km/h a été relevée à 7h. Ces conditions continuent de déstabiliser le manteau neigeux sur le nord du massif alpin.
Le vent se renforce très nettement sur le quart sud-est et notamment entre la Corse et le continent avec des rafales relevées à 7h de 125 km/h dans l'arrière-pays des Alpes Maritimes à Caussols (06) et jusqu'à 172 km/h à Cagnano (2B).

Evolution

La tempête s’éloigne cette après-midi vers le sud de l’Italie. Cette évolution favorise dans un premier temps la baisse des vents en Haute-Corse puis en fin de journée sur la Corse du Sud. Dans ce contexte, la côte sud-est près de Porto-Vecchio reste la plus exposée avec des rafales à plus de 170 km/h prévues cette après-midi. En marge, les reliefs héraultais jusqu’à ceux du Roussillon restent soumis à un risque de rafales tempétueuses avec des vents entre 100 et 130 km/h. Le vent va également rester violent sur les hauts reliefs de Savoie.

Côté risque d’inondations et crues sur le Grand Est, en raison des importants cumuls de précipitations tombés depuis 72 heures, de nombreux cours d’eau ont réagi. Si des crues assez importantes s’observent localement, elles restent globalement d’un niveau de saison. Les précipitations attendues cette après-midi et ce soir restent faibles. Les niveaux d’eau se stabiliseront avant que les décrues ne débutent la nuit prochaine.
Bien que des fortes rafales puissent encore s’observer en début de soirée sur les départements actuellement en alerte, elles ne présenteront pas un caractère tempétueux. Ce communiqué spécial sera ainsi levé à 18h.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus