Actualités Météo

Fortes chaleurs : risque de canicule en début de semaine

Par Florent SCHINDLER,
mis à jour le

Après la fraîcheur de jeudi et vendredi, la chaleur et une ambiance estivale se mettent en place ce samedi sur une grande partie du pays. Le week-end devient très chaud dans le sud-est, où l'on pourrait atteindre les seuils de canicule à partir de lundi, comme nous le précise Pascal Scaviner, chef de la cellule prévisions de Meteo Consult/ La Chaîne Météo.

Crédit : La Chaîne Météo

La Chaîne Météo : Nous sommes au début de l’été. Vous annoncez une fin de semaine très chaude dans le sud. Quelles sont les valeurs attendues par rapport à ce que l’on devrait normalement avoir ?

Pascal Scaviner : Rappelons tout d’abord que l’on parle de chaleur quand la température se situe entre 25 et 30°C, de fortes chaleurs entre 30 et 35°C et de très fortes chaleurs au-delà. Pour ce week-end estival, il fera en moyenne 27°C sur l’hexagone l’après-midi, mais avec des disparités importantes entre les 20°C attendus près des côtes de la Manche et les plus de 35°C dans le sud-est. Retenons que les 30°C seront dépassés samedi et dimanche sur un quart sud, et les 35°C entre le Languedoc, le sud de la Drôme et le Var. C’est en moyenne, pour ces dernières régions, +4 à +6°C au-dessus des normales.

Vous parlez de fortes à très fortes chaleurs. S’agira-t-il d’une canicule ?

Pour le week-end, non, pour le début de semaine prochaine, c'est un risque. En effet, si les températures maximales peuvent atteindre les seuils de canicule de 35 à 36°C ce week-end, ce ne sera pas le cas des minimales qui seront bien en deçà. Ces seuils sont de 22 à 24°C, alors que l’on attend en moyenne 16 à 19 °C. En revanche, on s’approchera davantage de ces seuils de canicule pour les journées de lundi à mercredi. C'est une situation que nous surveillons et si elle se confirme, ce serait une canicule de courte durée.

À quelques jours du début des vacances scolaires (officiellement le 6 juillet - NDLR), comment s’annoncent les premiers jours de juillet sur le reste du pays ?

Dans le prolongement d’un week-end chaud, le contraste sera toujours marqué entre le nord et le sud. Au nord, les conditions resteront agréables avec des températures de saison sans véritable excès. Sur Paris par exemple, la température évoluera en moyenne entre 14°C le matin à 25 l’après-midi. Sur la moitié sud, il fera chaud, mais là aussi avec des températures tout à fait de saison, excepté au sud-est où les fortes chaleurs, voire très fortes chaleurs persisteront jusqu’à mercredi.

Côté ciel, mis à part les régions entre la Nouvelle-Aquitaine et le Centre-Est où le risque d’averses et d'orages sera quotidien, vous pourrez profiter d’un grand ciel bleu en Provence et d’un ciel changeant sur le nord.

Vos dernières prévisions saisonnières (qui seront actualisées le 10 juillet - NDLR) prévoyaient un été plus chaud et sec que la normale. Est-ce toujours le cas ?

Cette tendance est confirmée. Dans un contexte plus chaud, le risque de canicule est toujours élevé. La sécheresse sera toujours d’actualité, malgré les orages sur les deux tiers sud, qui s’annoncent cependant moins fréquents qu’envisagé.

La période de référence prise en compte pour les moyennes saisonnières est depuis mardi 28 juin 1991-2020, au lieu de 1981-2010. Cela va-t-il rendre plus “normales” des températures considérées jusqu’à maintenant comme exceptionnelles ?

Passer d’exceptionnelle à normales représente un grand écart. Ce que vous évoquez sera davantage ressenti par les générations futures, que par les générations actuelles. Ce qui est certain, c’est la nécessité pour chacun de s’adapter au quotidien au réchauffement climatique accéléré de ces dernières décennies. La variation naturelle du climat continuera d’être bousculée et elle deviendra plus forte, avec des extrêmes plus fréquents.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • Bilan des orages du dimanche 14 août Bilan des orages du dimanche 14 août
  • Vers une nouvelle vague de chaleur fin août ? Vers une nouvelle vague de chaleur fin août ?
Articles les plus lus