Actualités Météo

Des nouvelles normales climatiques qui confirment le réchauffement

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue
mis à jour le

Depuis ce 28 juin, de nouvelles normales climatiques rentrent en vigueur, celles calculées sur la période 1991-2020, remplaçant les normales 1981-2010 utilisées jusqu'à maintenant. La réactualisation des normales climatiques est importante pour suivre l'évolution du climat à l'échelle de la France. Avec un réchauffement de 0,42°C en une décennie, la tendance au réchauffement se confirme très nettement.

Les normales climatiques servent à caractériser le climat en un lieu donné, sur une période de 30 ans la plus récente possible. Par facilité, on se cale sur les décennies et on change de normales eu début de chaque nouvelle décennie. Ainsi la normale qui fait foi désormais est celle calculée sur la période de 3 décennies allant de 1991 à 2020.

Le calcul des normales climatiques se fait sur l'ensemble des paramètres météo (température, pluie, vent, ensoleillement...) mais aussi pour certains seuils (nombre de jours de chaleur, forte chaleur, gelée, forte gelée, neige, grêle, brouillard...).

Normales et moyennes : quelle différence ?

Une normale est donc différente d’une moyenne qui peut être calculée sur n’importe quelle période de temps. La moyenne du cumul annuel de précipitations à Paris entre 2006 et 2010 est de 620 millimètres. Le cumul annuel de précipitations au cours de cette période de 5 ans a donc été légèrement inférieure à la normale qui est d 637 mm.

Ainsi, si une normale sert de référence, on observe des variations plus ou moins importantes de part et d’autre de cette normale. Prenons l’exemple des températures : force est de constater qu’elles se trouvent souvent au-dessus ou au-dessous de la normale et donc peu souvent au niveau de cette valeur de référence. En effet, la France subit à intervalle régulier des descentes d’air froid et des remontées d’air chaud et se trouve peu fréquemment dans une situation intermédiaire. Notre climat correspond donc plus à une alternance de périodes chaudes et de périodes froides qu’à une normale climatique en elle-même.

Un climat qui se réchauffe de plus en plus...

Crédit : La Chaîne Météo

Selon les données de Météo France, la température moyenne en France s'est réchauffée de 1,7°C depuis 1900. Les normales calculées sur la période 1991-2020 montre un réchauffement de +0,42°C par rapport à la normale 1981-2010. Cette hausse entre 2 normales climatiques n'a jamais été aussi élevée ce qui prouve que le réchauffement climatique à l'échelle de la France gagne en puissance. A noter que la dernière décennie 2011-2020 montre une hausse des températures de +0,6°C par rapport à la décennie 2001-2010, la plus forte progression entre 2 décennies depuis 1900.

Crédit : La Chaîne Météo

Ainsi, si l'on compare le climat moyen des 3 dernières décennies à celui de la période 1961-1990, la ville de Lille a maintenant le climat de Rennes, la ville de Strasbourg a le climat de Lyon, celle de Lyon le climat de Montélimar et celle de Montélimar le climat de Nîmes...

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • Bilan des orages du dimanche 14 août Bilan des orages du dimanche 14 août
  • Vers une nouvelle vague de chaleur fin août ? Vers une nouvelle vague de chaleur fin août ?
Articles les plus lus