Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Franklin : troisième forte tempête en 4 jours à balayer le nord de l'Europe !

Par Gilles MATRICON, météorologue
mis à jour le

Après le passage des tempêtes Dudley et Eunice, le nord de l’Europe se prépare dimanche à une nouvelle tempête, nommée Franklin par l'office météorologique irlandais. Elle sera légèrement moins puissante que la précédente mais elle concernera autant de régions et pays, de l’Angleterre au nord de la France et de l’Allemagne au Bénélux et au Danemark.

Après une longue période assez calme et anticyclonique sur l’Europe de l’Ouest, la situation a radicalement changé depuis une semaine. Des dépressions tempétueuses circulent sur l’Europe du Nord apportant de très fortes rafales. Depuis vendredi, le nord de la France est désormais concerné par ce mauvais temps, surtout les Hauts-de-France et les côtes de la Manche touchés par des rafales tempétueuses.

Franklin : une troisième tempête en quatre jours

Samedi, la tempête EUNICE s’est évacuée vers les Pays Baltes et déjà ce dimanche, la dépression FRANKLIN s'est formée entre l’Islande et l'Irlande. Mesurée à 950 hPa ce matin, sa pression ne va pas beaucoup évoluer tout au long de son voyage sur l’Atlantique nord de Terre-Neuve hier soir jusqu’à lundi au Danemark. Ce niveau de pression est particulièrement bas, mais le plus exceptionnel est qu’il n’évoluera presque pas tout au long du parcours de cette tempête. Franklin est également en phase avec le Jet Stream, ce courant de haute altitude soufflant à plus de 300 km/h, ce qui la propulse sur les Îles britanniques. Elle continuera ensuite sa course vers la mer Baltique lundi puis devrait perdre de sa virulence lundi après-midi, une fois sur la Russie.

Une situation exceptionnelle sur les îles britanniques !

Les îles britanniques, qui se remettent à peine des tempêtes majeures Dudley et Eunice, se trouvent directement sur la trajectoire de la dépression Franklin. L’Irlande est touchée dès dimanche à la mi-journée. Les rafales pourront atteindre 150 km/h sur le nord de l’île le soir.

L'Angleterre sera touchée à partir de ce dimanche soir jusqu’à lundi après-midi avec des rafales particulièrement puissantes jusque sur le bassin Londonien. Elles pourront atteindre 140 km/h sur le centre du pays. L’amélioration devrait se faire sentir à partir de lundi après-midi avec l’évacuation de Franklin vers l'est de l'Europe.

Après l'Angleterre, cap sur le Benelux, la France, l'Allemagne et le Danemark

Après le Royaume-Uni, qui sera le plus affecté, d’autres pays se préparent à subir à nouveau des vents violents. Chez nous, les côtes de la Manche et le Nord Pas-de-Calais seront touchés de dimanche soir à lundi après-midi. Comme lors du passage de la tempête EUNICE, les rafales seront tempétueuses, dépassant 110 à 120 km/h sur les Hauts-de-France, et jusqu’à 150 km/h sur les caps exposés comme le Cap Gris-Nez (Pas-de-Calais).

L’inquiétude est plus grande pour le Benelux, et en particulier les Pays-Bas qui seront frappés de plein fouet par des rafales à plus de 130 km/h. Situé en partie sous le niveau de la mer, le pays risque de très importantes submersions marines en raison de la surcote liée à la tempête, et des vagues de plus de 7m qui déferleront sur le littoral. La période critique pour ces pays démarrera dimanche après 18 h, au moment de la bascule du vent au Nord et du déferlement de la houle et des grosses vagues sur le littoral. La dépression, frappera également le nord de l’Allemagne puis le Danemark, qui devraient essuyer des rafales entre 120 et 140 km/h. Enfin, lundi après-midi et soirée, ce sera au tour des Pays Baltes et de la Pologne d’être touchés par ces rafales tempétueuses.

Trois tempêtes exceptionnelles en quatre jours

En effet, ces trois tempêtes, Dudley, Eunice et Franklin se produisent en moins de quatre jours avec des intensité qui se rencontrent 1 fois tous les 2 à 3 ans.

Facteur plus étonnant, elles balaient à peu près les mêmes régions et pays.

Dans un contexte déjà fortement agité avec le passage des 2 tempêtes Dudley et Eunice qui ont fragilisé de nombreuses structures, le passage de cette nouvelle tempête Franklin risque donc de provoquer de très nombreux dégâts matériels. De nouvelles chutes d’arbres et des coupures d'électricité sont à prévoir, d’autant que les dégâts laissés par les 2 tempêtes précédentes ne sont pas partout réparés. Si vous devez voyager dans ces pays demain ou lundi, attendez-vous à de nombreuses annulations de vols et de ferries. Mieux vaut si vous le pouvez reporter vos déplacements à mardi.

Cette situation très fortement dégradée rappelle le passage des deux tempêtes historiques de décembre 1999 qui s’étaient succédé à 24 heures d’intervalle sur une grande moitié nord de l’Europe, même si dans le cas de la tempête Franklin qui succède à Dudley et Eunice, leurs puissances respectives se situent en dessous de Lothar et Martin.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • Ouragan Ian : Cuba et ensuite la Floride en ligne de mire Ouragan Ian : Cuba et ensuite la Floride en ligne de mire
  • Grande fraîcheur cette semaine, pourra t-on parler de froid ? Grande fraîcheur cette semaine, pourra t-on parler de froid ?
Articles les plus lus