Actualités Météo
Températures : douceur exceptionnelle pour cette fin 2021

Par Gilles MATRICON, météorologue

La fin de cette année 2021 s'annonce très douce. Cette douceur est liée à la remontée d'une masse d'air subtropicale du Maroc vers la France. Des records pourraient être battus.

Températures : douceur exceptionnelle pour cette fin 2021

À partir de mercredi, une bulle d'air chaud en altitude se met en place sur le Maroc et l'Espagne. Cet air chaud d'origine subtropical va remonter vers la France. Ainsi, entre jeudi et samedi prochain, les températures atteindront des niveaux exceptionnellement élevés pour cette époque de l'année, sur l'ensemble du territoire. 

Des températures dignes d'une fin mars

C'est entre jeudi et samedi prochain que cet épisode de douceur, avec des valeurs parfois 10 °C supérieures aux moyennes, va atteindre son maximum d'intensité. Les températures maximales s'échelonneront de 15 °C de moyenne au nord à 17 °C au sud. Près des Pyrénées, par effet de foehn, la barre des 20 °C pourra être dépassée près des Pyrénées.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Si l'arrivée de la douceur se confirme à partir de mercredi, quelques doutes subsistent sur son intensité. En effet, malgré la présence d'un air très doux en altitude (entre 12 et 16 °C à 850 hPa, ce qui est exceptionnel fin décembre), les nuages bas matinaux en plaine pourront limiter partiellement la hausse du thermomètre.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Fonte accélérée de la neige en montagne

Avec la présence de cette masse d'air très doux en altitude, des records de douceur seront sans doute battus en montagne. Les nuits, le regel sera quasiment inexistant. Toutes les conditions seront réunies pour une accélération de la fonte du manteau neigeux aux altitudes moyennes, entre 900 et 1500 mètres. Dans les zones d'ubac (pente en montagne exposée en plein soleil), la fin de cette année pourrait se montrer compliquée.

À lire aussi

Météo du réveillon de la Saint Sylvestre et du Jour de l'An

Météo prochain week-end : un début d'année 2022 qui se dégrade

Tendance à 4 semaines jusqu'au 27 février

L'actualité météo

Articles les plus lus