Actualités Météo
Suivi des orages : les orages s'évacuent vers l'Italie et la Suisse

Par Regis CREPET, météorologue

Un nouvel épisode orageux marqué, justifiant notre alerte météo de niveau orange, concerne une nouvelle fois la moitié sud de la France, en particulier le Centre-Est (Auvergne-Rhône-Alpes principalement). La Chaîne Météo suit cet événement en direct avec les prévisions à court terme.

Crédit : La Chaîne Météo

A 21h15, la situation s'améliore désormais rapidement. La ligne d'orages responsable des intempéries en Auvergne-Rhône-Alpes cet après-midi et ce soir atteint les Alpes frontalières et les hauteurs du Jura en perdant de son activité. D'ici ce soir 22h30, les orages auront tous quitté la France.

 

A 20h45, alors que l'Auvergne, le Lyonnais et la vallée du Rhône retrouvent un temps plus calme malgré un faible risque d'averse encore possible ce soir, les orages se concentrent toujours du Jura aux Hautes-Alpes. A Saint-Julien (39), il vient de tomber 31,7mm de pluies en l'espace d'1 heure. Ces orages peuvent encore produire pendant 1 à 2 heures de fortes intensités de pluies et de brusques rafales de vent. L'amélioration est attendue après 22 ou 23 heures, avec l'évacuation du front orageux vers l'Italie et la Suisse. A noter que ces orages s'accompagnent d'un rafraîchissement particulièrement marqué avec une dizaine de degrés de perdus en quelques heures.

A 20h, l'activité orageuse baisse rapidement en intensité, excepté entre le sud du Jura et les Hautes-Alpes. Les secteurs de Lons-le-Saunier, Saint-Claude, Sallanches, Cluses, Megève, Briançon, Embrun et Gap subissent le passage d'une brève mais mais puissante ligne d'orages très électriques. A La Plagne (73), il est tombé 25,9 mm de pluies en 1 heure.

En Auvergne, malgré quelques averses résiduelles et le plus souvent dispersées, une amélioration se met en place.

A 19h15, alors qu'une amélioration gagne désormais rapidement l'Auvergne et le département de la Loire, les orages se concentrent actuellement à l'est du Rhône ainsi que dans l'Ain. Les secteurs de Bourg-en-Bresse, Annecy et Gap ainsi que le sud de l'Isère sont touchés par les orages les plus forts en ce début de soirée. A Lyon, la menace orageuse disparaît.

A 18h30, les orages quittent l'agglomération lyonnaise où il est tombé l'équivalent de 2 semaines de pluies en 30 minutes en centre-ville.

Mais d'autres cellules orageuses se forment rapidement sur les monts du Lyonnais et menacent encore ce soir l'agglomération. C'est entre le massif du Pilat (secteur de Pelussin), la Drôme et l'Ardèche que l'activité orageuse est actuellement la plus forte avec des chutes de grêle observées localement dans le secteur de Valence. D'autres orages éclatent dans l'Ain (secteur de Bourg-en-Bresse et Nantua), et Annecy, Chambéry et Grenoble entre la Haute-Savoie et l'Isère. Attention car les chaussées peuvent être ponctuellement inondées autours de ces villes, et la visibilité fortement réduite sous les grains.

A 17h41, l'orage qui touche la région Lyonnaise génère de fortes précipitations qui inondent en partie le métro au centre de Lyon et de nombreux endroits situés sur les quais, près de la gare de Perrache et du tunnel de Fourvière sont difficilement praticables. 

 

 

A 17h, les orages remontent de l'Ardèche et de la Haute-Loire vers Lyon, qui est touché par le sud-ouest. L'activité électrique est marquée avec plusieurs impacts par minutes. Ces orages avancent en ligne vers la Drôme et l'Isère, d'ici à 20h.  Cet épisode justifie notre alerte météo. Des orages isolés éclatent en haute montagne et coiffent les sommets.

Actualités France
Crédit : Loyrks

A 16h3, les orages, de plus en plus forts, traversent l'Auvergne : ils arrivent rapidement en vallée du Rhône par la Loire, la Haute-Loire et l'Ardèche. Avant 18h, le lyonnais aura subi le passage d'un gros orage après la chaleur de l'après-midi (30° à 32°C dans la vallée du Rhône et 33°C à Grenoble).

A 15h, les orages, qui s'étaient formés depuis ce matin en Nouvelle-Aquitaine et en Limousin, se sont désormais rapidement propagés sur l'Auvergne avec de nombreux impacts de foudre. Le sud du Puy-de-Dôme et la Haute-Loire étaient les plus touchés en ce milieu d'après-midi. Les cumuls pluviométriques restaient encore très dispersés et généralement faibles (2 à 6 mm relevés en une heure), mais ponctuellement davantage sous les cellules orageuses en montagne, hors des villes.

A la mi-journée, des orages assez organisés circulaient de la Nouvelle-Aquitaine au Limousin, gagnant l'Auvergne par l'ouest, entre le Lot-et-Garonne et le Cantal. C'est l'amorce de l'axe orageux qui s'amplifiera en se dirigeant vers le centre-est au fil des heures, en direction du Puy-de-Dôme et de la Loire notamment. L'atmosphère était très lourde en début d'après-midi avec déjà 31°C à Lyon (69).

La nuit dernière, des orages très électriques ont éclaté des Pyrénées au Languedoc-Roussillon. Ils étaient attendus en raison de l'instabilité de la masse d'air mais se sont propagés nettement plus vers la basse vallée du rHône. En matinée, ils ont cessé sur cette zone en donnant les dernières gouttes sur l'ouest de la Provence.

 

Notre communiqué spécial

Le temps du week-end

L'actualité météo

Articles les plus lus