Actualités Météo
SpaceX : la météo sera-t-elle favorable au lancement de Falcon 9 ?

Par La Chaîne Météo

Le lancement de la fusée Falcon 9 devait marquer l'histoire. Mais la météo a joué les trouble-fêtes ce mercredi 27 mai et elle pourrait encore jouer en défaveur du lancement ce samedi 30 mai.

SpaceX : la météo sera-t-elle favorable au lancement de Falcon 9 ?

Ce mercredi 27 mai, l’histoire de l’aéronautique spatiale devait être marquée par l’envoi de la capsule Crew Dragon vers l’ISS (Station spatiale internationale). L’envoi de cette capsule par le lanceur Falcon 9, habitée par les astronautes Bob Behnken et Doug Hurley, est historique pour deux raisons. C’est le premier envoi d’astronautes à partir d’une société privée, SpaceX, la compagnie spatiale du truculent Elon Musk. Deuxième raison : SpaceX redonne de nouveau la capacité aux États-Unis d'envoyer en toute autonomie des vols habités vers l'espace, autonomie perdue depuis le mois de juillet 2011. Mais c’était sans compter la mauvaise météo.

Pourquoi le lancement a-t-il été annulé ?

Le lancement de la fusée Falcon 9, qui devait avoir lieu à 16h33 (heure locale EDT) ce mercredi, a été annulé en raison de la tempête tropicale Bertha qui sévissait en Caroline du Sud. Bien que le système tropical se trouvait deux états au nord de la Floride, son influence orageuse et instable s’étendait jusqu’au site de lancement.

L’atmosphère était trop électrique pour le lancement. En effet, la fusée aurait pu déclencher la foudre comme ce fut le cas lors de la mission Apollo 12. Ce 14 novembre 1969, la fusée Saturn V avait été frappée deux fois par la foudre qu’elle avait déclenchée en s’élançant en dehors de notre atmosphère. Certains systèmes s'étaient alors arrêtés, les données n'étaient plus correctes et un composant critique était désaligné. Grâce au contrôle au sol et l'équipage, la situation a été rattrapée in extremis.

La sécurité des astronautes primant sur la mission, il a été décidé très peu de temps avant le décollage d’annuler le lancement. Et ce même en dépit de l’amélioration des conditions météo dix minutes après l’heure programmée. Quand on a rendez-vous avec l’ISS, avant l’heure ce n’est pas l’heure et après l’heure ce n’est plus l’heure. L’histoire attendra.

Le lancement de la fusée Falcon 9, avec à son sommet la fameuse capsule Crew Dragon, a donc été reprogrammé pour samedi 30 mai à 15h22 heure locale, soit 21h22 heure de Paris.

La météo sera-t-elle favorable au lancement samedi ?

Le lancement, qui doit avoir lieu au centre spatial Kennedy sur Merritt Island, pourrait encore être contrarié par la météo. En cette période de l’année, l’atmosphère est très humide en Floride et l’ensoleillement bien fort. Ces ingrédients météo alimentent le risque d’orages et avec lui, l’amoindrissement des chances de décollage de la fusée. Ces conditions climatiques pourraient se rencontrer samedi.

En effet, la journée sera chaude et l’atmosphère sera également humide avec un risque d’orages. L’extension d’un thalweg sur l’état alimentera l’instabilité et la possibilité d’averses orageuses et d’activité électrique non loin du lieu du lancement. À partir de ces éléments, on peut en conclure que le lancement de la fusée Falcon 9 n’est pas garanti.  

À lire aussi

Météo week-end et lundi de Pentecôte : estival mais devenant plus orageux au sud

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 18 octobre

L'actualité météo

Articles les plus lus