Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Rentrée scolaire 2019 : des températures automnales

Par La Chaîne Météo
mis à jour le

Lundi 2 septembre 2019, les élèves du primaire et du secondaire reprendront le chemin de l’école. En cette journée spéciale, le soleil fera son retour mais accompagné d'une baisse sensible des températures.

Pour cette journée de rentrée scolaire, nos dernières prévisions météo envisagent désormais un temps calme, globalement ensoleillé mais frais surtout le matin !

Crédit : La Chaîne Météo

Une météo nettement plus fraîche !

Les rentrées scolaires ont souvent été accompagnées d'un beau temps ces dernières années. On se souvient d'ailleurs que l'année dernière, la rentrée 2018 s'était effectuée sous un temps estival, avec 24°C à Paris et 29°C à Bordeaux, et que le mois de septembre tout entier avait été remarquablement beau et chaud. Cette fois-ci, la fraîcheur sera au rendez-vous. Les températures auront perdu 8° à 10°C par rapport à la semaine, remarquablement chaude. Lundi prochain, elles passeront même sous les moyennes de saison : en matinée, le mercure pourrait même afficher des valeurs entre 5 à 6 degrés seulement dans les campagnes bretonnes et normandes. Les après-midis, elles auront bien du mal à dépasser les 20°C au nord et les 25°C au sud.

Le beau temps n'est pas remis véritablement en cause, car l'anticyclone persiste sur l'Atlantique : mais le vent tournera au nord, apportant de l'air frais sur la France. Le ciel alternera entre nuages et éclaircies. Des orages éclateront en montagne, sur les Alpes et en Corse, mais partout ailleurs, le régime sec persiste, ce qui est de mauvais augure sur le front de la sécheresse tenace.

Si la date de la rentrée scolaire a été fixée à début septembre assez récemment, son histoire est longue et remonte à la création des vacances d’été. Retour sur les origines de ce calendrier.

Pourquoi début septembre correspond à la rentrée scolaire ?

Au XIIIe siècle, de nombreux maîtres d’école se plaignent de voir leurs bancs désertés par les élèves. Ces derniers renoncent à l’école au moment des moissons afin d’aider leurs parents pour les récoltes. Le pape Grégoire IX, pour éviter cette désertion, déclare en 1231 que les cours seront arrêtés lors des moissons d’été. C’est ainsi que les vacances d’été sont nées.

Les activités agricoles ont longtemps conduit le calendrier français. Toujours dans un souci de faire correspondre le secteur agricole à celui de l’enseignement, les vacances d’été au XIXe siècle s’établissent du 5 août au 20 septembre, afin de coller aux vendanges.

Toutefois, les cultures en fonction des régions varient ! En 1882, Jules Ferry décide alors que les vacances d’été correspondront aux dates des récoltes par région. Les préfets ont dorénavant la charge de fixer les vacances d’été en tenant compte de cette variabilité par région de la date des récoltes.

Quelques décennies plus tard, en 1939, les vacances estivales sont enfin harmonisées sous la IIIe république. La création des congés payés en 1936 par le Front Populaire, tout comme la baisse de l'importance du secteur agricole, permettent cette harmonisation. Les vacances d’été sont donc prolongées de la maternelle au lycée, et s’étendent désormais du 15 juillet au 30 septembre. Même si les activités agricoles ne dominent plus autant que par le passé, des enfants issus de famille travaillant dans le secteur peuvent bénéficier jusqu’en 1981 d’une dérogation : leurs vacances scolaires peuvent être étendues jusqu’au 30 septembre afin d’aider leurs parents pour les vendanges.

Depuis 1981 donc, la date de la rentrée est fixée à début septembre et n’a pas bougé depuis.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • L'ouragan Ian frappe les Carolines L'ouragan Ian frappe les Carolines
  • Tendance à 4 semaines : un mois d'octobre proche des normales Tendance à 4 semaines : un mois d'octobre proche des normales
Articles les plus lus