Actualités Météo
Alerte violents orages ce mardi : suivi en direct

Par Pascal SCAVINER, météorologue

De violents orages et des pluies abondantes sont attendus sur de nombreuses régions ce mardi et demain mercredi. Cette forte dégradation nécessite une vigilance, car elle présente un potentiel de développement de phénomènes sévères. La Chaîne Météo et ses experts suivent particulièrement cette situation et vous informent en permanence de son évolution.

Après un week-end très estival avec un pic de chaleur dimanche, la situation météorologique s’est progressivement dégradée. Le temps est devenu agité lundi, avec notamment des développements orageux des Charentes à l’Alsace. Le Bas-Rhin a été ainsi le département le plus foudroyé. Mais c’est au cours de ces journées de mardi et mercredi que les conditions se dégraderont beaucoup plus fortement et toucheront davantage de régions. Nos services ont d’ailleurs émis dès lundi 18 h, un communiqué spécial concernant ce risque d’intempéries. Celui-ci a été actualisé ce mardi à 6 h, avec le passage de 3 départements en alerte orange et l’extension du niveau jaune d’alerte à 37 départements. C’est donc près de la moitié du pays qui est placé en alerte.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Actualités France
Crédit : Adnan Fortes II

19h36 : les orages arrivent à la frontière belge

Désormais, les orages ont quitté l'Ile-de-France et la Picardie, et éclatent encore sur le Nord et le Pas de Calais, ainsi que de l'Aisne aux Ardennes. Ils sont violents, susceptibles de s'accompagner de chutes de grêle et de rafales de vent. D'ici à 20h30, tout sera évacué sur le Bénélux.

18h18 : violents orages sur les Hauts de France

L'orage a été violent sur la Capitale et la petite couronne. Il s'éloigne désormais vers l'Oise. Il est tombé 29 mm à Trappes en 1 heure tandis que les rafales de vent ont atteint 85 km/h au Bourget. De la grêle est tombée localement (dans le 15 ème arrondissement de Paris ainsi qu'à Aubervilliers (93), tandis que les bourrasques de vent ont cassé de grosses branches d'arbre vers Colombes (92).

 

17h24 : forte activité électrique en Ile-De-France

Les orages sont généralisés entre l'île-De-France et la Haute-Normandie. Localement, ils sont forts avec des cumuls de pluies jusqu'à 20 mm par heure relevés très localement, soit l'équivalent de près de 10 jours de pluies pour un mois de juin. En marge de cette dégradation, les vents en rafales soufflent jusqu'à 80 km/h en direction du Loir-et-Cher.

Les orages se dirigent sur la capitale alors qu'ils cessent sur l'ouest de l'île-de-France. Cela confirme la briéveté de cette dégradation. 

17h00 : orages en Ile de France

Les orages touchent actuellement l'île-De-France et la Haute-Normandie et se déplacent assez rapidement vers le nord-est. Quelques averses de grêle sont observées localement. Leur intensité est plus forte au sud de l'Ile-De-France

16h05 : orages sur la Haute Normandie

Les orage se multiplient rapidement. De l'Eure et Loir, ils se sont déjà propagés jusque dans l'Eure et approchent de la Seine Maritime. Dans le même temps, les nuages deviennent menaçants sur l'ouest des Yvelines, prémices des orages qui passeront rapidement entre 16h30 et 17h30.

15h25 : les orages arrivent sur l'Eure-et-Loir

Les orages se sont multipliés depuis près d'une heure. Ils abordent l'ouest du département de l'Eure-et-Loir et du Loir-et-Cher avec des intensités localement assez fortes. Ces orages progressent assez vites. Ils sont prévus toucher les Yvelines et le Loiret entre 16h et 17h avant s'étendre sur l'île de France et la Haute-Normandie.

14h40 :  premiers impacts de foudre

Ils se produisent isolément dans la Sarthe (72) sur la région du Mans, signe du début de l'activité électrique. Cette dégradation se met en place progressivement pour s'étendre dans la prochaine heure sur l'ouest du bassin parisien avec des orages avant 17h.  Des pluies intermittentes, non orageuses, tombaient au nord-ouest, des Pays de la Loire aux côtes de la Manche, sous un ciel d'aspect parfois menaçant comme au Havre. Quelques ondées se produisaient aussi en Ardennes. Le contraste de température restait très marqué entre le nord-ouest (15°C à 22°C) et les deux tiers centre et est de la France (34°C à Vichy, 30°C à Nancy, et de 24°C à 25°C en Ile de France, située entre les deux.

12h45 : période de transition

La dépression, précédemment centrée sur les Pays de Loire s'est assez rapidement déplacée vers la Sarthe. Elle a repoussé les pluies sur les côtes de la Manche et favorisé le retour des éclaircies du sud de la Normandie à l'île de France avec une hausse des températures. Cette évolution marque le début de la transition, avant la dégradation orageuse qui débutera sur le nord et l'est des Pays de la Loire entre 13h et 14h.

11h45 : premiers nuages orageux

Quelques cumulonimbus(nuages d'orages) se sont développés localement sur les Pays de la Loire,  l'Eure et le Loiret. Ils circulent rapidement en s'éloignant vers le nord-est et génèrent très localement des averses mais pas de foudre. De la Bretagne à la Normandie, les pluies régulières se maintiennent. En marge, le temps reste très humide des Pays de Loire à l'île de France avec sur cette dernière région un taux d'humidité moyen de 75% et une température qui atteint désormais avec les éclaircies 22°C dans la capitale contre 19°C il y a une heure.

Le point à 10 h 45 : des pluies localement soutenues

Des pluies faibles à localement modérées touchent depuis la fin de nuit les régions qui s’étendent de la Bretagne à l’île de France. Les pluies les plus soutenues se sont concentrées entre le pays nantais et la Sarthe avec en moyenne 9 mm, mais localement jusqu’à 22 mm (22 litres au m²) en 2 heures au sud de la Mayenne. Ces pluies soutenues concernent actuellement la Normandie où elles vont persister durant plusieurs heures. Elles cessent progressivement sur l’ouest de l’île de France.

Aucun orage n’est observé pour l’instant. La dépression responsable de cette dégradation se situe en Charente-Maritime et se dirige lentement vers le nord-est.

 

Recommandations 

Soyez vigilants et prudents dans vos déplacements. Si vous êtes en Normandie et à l’ouest de l’île de France, cette dégradation débutera sur l’ouest vers 15 h pour se diriger ensuite vers les Hauts-De France et l’est de l’île de France. Elle interviendra au moment de la sortie des bureaux. Attention, cette dégradation peut surprendre par sa rapidité et son intensité. Aussi, soyez prudents au volant sur les routes glissantes. Si vous avez des cultures, des plantes, pensez à les protéger. Pensez  également, si vous avez un jardin, à rentrer tous les objets pouvant devenir des projectiles et provoquer des dégâts suite aux violentes rafales.

 

A consulter également :

- Pourquoi les orages seront violents ?

- Semaine orageuse

 

 

 

L'actualité météo

Articles les plus lus