Actualités Météo
USA : mai, le mois le plus dangereux

Par Karine DURAND, rédactrice

Le mois de mai est le plus dangereux aux Etats-Unis au niveau météo. La Chaîne Météo vous explique pourquoi.

La saison des orages aux Etats-Unis commence dès le mois de février, et atteint son pic d'intensité en mai, pour s'affaiblir à partir de juin. Au sud des Etats-Unis, le mois de mai est donc le plus orageux de l’année.

Cette recrudescence des orages est liée à de très violents conflits de masses d'air qui mettent en prise de l’air chaud tropical et humide qui remonte du golfe du Mexique, et de l’air froid qui descend du pôle Nord. Cette confrontation donne naissance à de puissantes vagues orageuses qui balaient l’est des Etats-Unis. Les premières vagues de chaleur commencent à remonter du sud des USA vers les Grandes Plaines, alors que les dernières coulées d’air polaire se produisent encore en cette fin de printemps : les orages se forment le long de ces fronts froids.

Les tornades les plus violentes se produisent en mai

La région des Grandes Plaines est la plus touchée par les orages les plus violents : en plus de générer de la grêle destructrice, des inondations et des rafales de vent ultra violentes, ceux-là sont parfois capables de générer des tornades. Sur les 1000 tornades qui se produisent en moyenne chaque année sur le sol américain, 42% se produisent au mois de mai. Le Texas, l’Oklahoma, l'Illinois, le Kansas, le Nebraska et le Dakota sont les états les plus exposés à ces phénomènes destructeurs. Il s'agit des zones de la Tornado Alley.

Au cours des dernières années, des tornades majeures, et meurtrières, se sont produites au mois de mai. Parmi les plus marquantes : la tornade de Joplin dans le Missouri le 22 mai 2011 qui a tué 158 personnes en l'espace de 38 minutes, et la tornade d'El Reno en Oklahoma le 31 mai 2013 (8 victimes) considérée comme la plus large tornade jamais enregistrée avec ses 4 km de largeur.

À lire aussi

La Tornado Alley

L'actualité météo

Bulletin France