ACTUALITES - France & Étranger

Cyclone Mekunu à Oman : 3 ans de pluies en 1 jour !

0
Réagir
Actualités - par

Le premier cyclone tropical de la saison 2018 de l'océan Indien nord, baptisé Mekunu, concerne le sud de la péninsule arabique. Après être passé non loin de l'île de Socotra, il frappe désormais le Yémen et Oman.

Reporters - Paris 75000
Crédit : MODIS

Situation

Une dépression s'est creusée en mer d’Arabie (Océan Indien Nord) lundi dernier. Mercredi, la dépression tropicale est passée au stade de tempête tropicale.

Jeudi, cette tempête tropicale est devenue un cyclone tropical. Baptisé Mekunu par le Centre Régional Spécialisé Cyclone (CMRS) de New Delhi, le cyclone a fait au moins 17 disparus en passant au plus près de lîle de Socotra. Ce chiffre pourrait évoluer.

Jeudi, les premières et fortes pluies sont arrivées  sur Oman ainsi que dans le sud-est du Yémen. Des ruissellements ont été observés, notammant à Sadah, située à l'est de Salalah

 

 

Reporters - Paris 75000
Crédit : Eumetsat

 

 

Evolution

Vendredi, le cyclone s’est amplifié sur des eaux en surface très chaudes (30°C). Cette intensification a fait de Mekunu un cyclone de catégorie 3 sur l'échelle de Saffir-Simpson. Il s'agit  du plus puissant cyclone qu'ait jamais connu la péninsule arabique depuis le début des relevés satellitaires. 

La mer est déchaînée, avec une surcote très importante et des vagues pouvant atteindre les 10 mètres sur les côtes sud de la péninsule arabique.

Les quantités de précipitations que reçcoivent le sud-est d’Oman et le sud-ouest du Yémen sont  de l’ordre de 75 mm, voire localement 200 mm à 400  mm. A Salalah, il est tombé  260 mm de pluies ces dernières 24 heures, le triple de ce qu'il tombe en une année !

 

Conséquences 

Ces pays sont donc fortement touchés, et notamment le sud-est du Yémen et l'ouest d'Oman. Des crues éclair et des inondations se produisent.

 

.

En rentrant dans l'intérieur de la péninsule arabique, Mekunu perd en intensité car il  traverse des zones au climat désertique. Mais cette perte d'énergie est très lente : on observe toujours ce dimanche et demain lundi  le reste de cet ex-cyclone sous forme d'une dépression très creuse en Arabie.

 

Une saison cyclonique qui démarre sur les chapeaux de roue

Une semaine après, c’est donc un deuxième système tropical qui a vu le jour à la suite de SAGAR. S’il n'est pas rentré pas dans le Golfe d’Aden (ce qui a fait que SAGAR en plus d’être meurtrier, a été un événement rare), l'intensité du cyclone Mekunu est d'ores et déjà bien supérieure à celle de son prédécesseur. 

De même, la survenue de deux systèmes tropicaux dans ces eaux, à seulement une semaine d'intervalle, est considérée comme extrêmement rare. Selon les données de la NOAA (National and Geographic and Atmospheric Administration) aucun système tropical de catégorie 2 n'avait atteint Oman auparavant.  

 

Voir aussi : 

Cyclones en Atlantique : prévisions pour la saison 2018

Les ouragans : comment sont-ils nommés ?


Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
Réagir
 

prévisions France

Carte Meteo France
Meteo France Temperature
ven
22
soir
SERVICES PARTENAIRES

C'ÉTAIT IL Y A UN AN

  • Solstice d'été ce mercredi : le jour le plus long
  • Demain : poursuite de la canicule
  • Une fête de la musique sous une chaleur tropicale
  • Prochain week-end : très chaud au sud, plus respirable au nord
  • Aujourd'hui : 37°C à Paris, 39°C au sud
SERVICES PARTENAIRES
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires permettant l’utilisation de données relatives à un même utilisateur
par notre société ainsi que par des tiers comme les régies publicitaires partenaires, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux, une offre publicitaire adaptée à vos centres d'intérêts et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux
En savoir plus / paramétrer
J'ACCEPTE

--title--
--content--