Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Année 2022 en France : la plus chaude jamais observée depuis 1900

Cyrille DUCHESNE

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue
mis à jour le

L'année 2022 a été hors norme au niveau des températures en France. Si le record national de chaleur de 46°C relevé en Languedoc en 2019 n’a pas été battu, il n’en reste pas moins que les périodes de douceur et de chaleur ont dominé, jusqu'à la fin de l'année. Avec une température moyenne annuelle de 14,5°C, 2022 arrive en tête des années les plus chaudes, devant 2020 (14,1°C) et 2018 (14,0°C).

© La Chaîne Météo

Au cours de cette année 2022, les blocages anticycloniques et les flux de sud ont largement dominé, notamment entre le printemps et l’automne avec des vagues de chaleur à répétition.

© La Chaîne Météo

Une chaleur exceptionnelle dès le mois de mai

Dès le mois de mai, la chaleur a fait parler d’elle avec une période chaude exceptionnelle par sa durée, son étendue et son intensité entre le 15 et le 23 mai. Sur la moitié sud, des records de nombre de jours avec plus de 30 °C ont été enregistrés avec localement jusqu’à 9 jours dans le Sud-ouest. Il a fait jusqu’à 35,4°C à Albi le 21 mai, un record ! Le mois de mai a été le plus chaud jamais observé avec un excédent de +2,7°C en moyenne sur la France.

© La Chaîne Météo

Un été historiquement chaud et sec avec 3 périodes de canicule

Au cours de l’été météorologique (juin, juillet, août), on a compté pas moins de 3 périodes de canicule :

du 14 au 19 juin (canicule la plus précoce jamais observée) avec jusqu’à 43,4°C à Pissos dans les Landes et 42,9°C à Biarritz constituant un record absolu de chaleur. du 12 au 25 juillet avec une chaleur exceptionnelle dans l’ouest avec 39,6°C à Brest, pulvérisant de 4°C l’ancien record du 12 juillet 1949 avec 35,2°C ! Paris a franchi pour la 3ème fois seulement la barre des 40°C à l’ombre avec 40,5°C. du 31 juillet au 13 août avec jusqu’à 41,8°C observé le 12 août à Durban-Corbières dans l’Aude

Ete 2022 : 2eme été le plus chaud après 2003 © La Chaîne Météo

Durant cet été, des records de nombre de jours de forte chaleur (>30°C) et très forte chaleur (>35°C) ont été battus. On a compté par exemple jusqu’à 32 jours de très forte chaleur à Albi et 36 jours à Avignon. Des records ont concerné aussi le nombre de nuits tropicales (>20°C) avec jusqu’à 85 jours à Nice !

Avec une température moyenne de 22,7°C et un excédent de +2,3°C à la normale 1991-2020, cet été 2022 se classe au 2ème rang des étés les plus chauds jamais enregistrés depuis 1900, derrière 2003 (+2,7°C) et devant les étés 2018 et 2019 qui avaient été également très chauds.

© La Chaîne Météo

Les conséquences ont été nombreuses avec une sécheresse des sols historique et des niveaux de cours d’eau très bas. Les restrictions d’usage de l’eau ont d’ailleurs touché la majeure partie du pays. Les incendies de forêts ont été très importants avec plus de 60000 hectares de végétation partis en fumée. Des régions peu habituées au risque d’incendies ont été touchées comme la Bretagne où les étés sont généralement très tempérés. Un important feu de forêts s'est déclaré au cœur des monts d’Arrée à la mi-juillet.

Un automne aux allures estivales

L’été s’est prolongé sur une partie de l’automne avec un mois d’octobre exceptionnel puisque l’anomalie de température a été de +3,5°C le hissant largement en tête des mois d’octobres les plus chauds depuis le début des relevés. C’est surtout du 16 au 29 octobre que la douceur et la chaleur ont atteint des niveaux exceptionnels avec des températures dignes d’un plein mois d’été avec des maximales supérieures à 30°C dans le sud et près de 25°C au nord. Des records de chaleur mensuels ont été battus entre le 23 et le 30 octobre, à Orthez (64), Figari (2A), Ajaccio (2A) ou Ger (64). Bordeaux (33) a enregistré le 16 octobre les 30°C les plus tardifs de l’histoire de la station.

Année 2022 la plus chaude depuis 1900 © La Chaîne Météo

Une période de froid en décembre suivi d'une douceur record en fin de l'année

Après la longue période de froid du 1er au 18, un régime de sud à sud-ouest s'est installé jusqu'en fin d'année en véhiculant de l'air d'origine subtropical. Les températures ont atteint des niveaux exceptionnels de douceur avec 18°C à Rennes et 25°C à Biarritz. La nuit du 30 au 31 décembre a été la plus douce jamais observée pour une fin d'année. En conséquence, ce mois de décembre 2022 a connu un excédent de +0,6°C par rapport aux normales.

© La Chaîne Météo

En conclusion, on peut dire que l’on a connu quasiment 6 mois d’été sur une grande partie du pays, tellement la chaleur est survenue précocement et a duré tardivement… Cette situation est alignée sur les prévisions du GIEC qui prévoient un allongement de la saison estivale avec des périodes de chaleur plus nombreuses et intenses au profit d’une saison hivernale plus réduite avec des périodes de froid moins nombreuses et moins rudes. Le secteur du tourisme devra tenir compte de cette évolution climatique pour adapter au mieux les offres de séjours à sa clientèle. Avec la hausse des températures et les sécheresses plus récurrentes, la gestion de l'eau aura aussi toute son importance entre les différents utilisateurs (agriculteurs, industriels, particuliers...).

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest
  • Météo du week-end : une incertitude pour dimanche Météo du week-end : une incertitude pour dimanche
  • Météo de février : du changement dans les prévisions Météo de février : du changement dans les prévisions
  • Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver
  • Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal
  • Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ? Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ?
  • Qu'est-ce que les retours d'est ? Qu'est-ce que les retours d'est ?
  • Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif
Articles les plus lus