Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Pluie, vent, neige, froid : un vrai temps d'automne cette semaine

Par Regis CREPET, météorologue
mis à jour le

Après la grande fraicheur de la semaine dernière, accompagnée d'un bon ensoleillement, une nouvelle descente d'air polaire déferle sur la France à partir de ce lundi. Les températures descendront jusqu'à 4°C sous les moyennes. Il s'agira d'un temps vraiment automnal avec le retour de bonnes pluies, de giboulées accompagnées d'un vent soutenu ainsi que l'apparition de la neige sur nos massifs dès 1400 m d'altitude. L'arrivée de l'automne est donc fracassante, mais correspond au calendrier.

Crédit : La Chaîne Météo

L'automne est donc au rendez-vous sur la France et, d'une manière générale, sur l'Europe du nord-ouest. Ainsi, après la vague de fraicheur sèche la semaine dernière, une nouvelle descente d'air polaire en provenance directe de l'Islande déferle sur notre pays en ce début de semaine. À la différence de ces derniers jours, où nous avons été concernés par un temps calme et anticyclonique caractérisé par de grandes amplitudes thermiques entre le matin et l'après-midi, il s'agit cette fois d'un froid dépressionnaire, accompagné de vent et de fréquentes averses. En montagne, la neige tombera dès 1400 à 1500 m.

Crédit : La Chaîne Météo

Une descente d'air polaire d'origine maritime

Cette descente d'air froid en provenance d'Islande est canalisée par la présence d'une dépression qui circule sur les îles britanniques. Le vent bascule au secteur nord-ouest sur la France, apportant de l'air frais et humide d'origine maritime. Il s'agit donc d'une configuration très différente de celle que l'on vient de connaître où la masse d'air, plus froide et plus sèche, provenait du nord de la Norvège.

Cette semaine se caractérise ainsi par le retour d'un temps perturbé, frais et venté. Le ressenti sera bien différent des belles journées de la semaine dernière, car si les nuits seront moins froides grâce aux nuages et au vent qui limiteront le phénomène de rayonnement nocturne, les après-midi seront par contre plus fraiches à cause du vent, des averses et des nombreux nuages. L'ambiance sera réellement automnale, avec des températures d'un niveau d'une mi-octobre. En altitude, cela se traduira par un temps froid et maussade, avec l'apparition de fréquentes chutes de neige dès 1400 à 1500 m d'altitude. Nos massifs vont blanchir, à peu près à la même date que l'année dernière (le 20 septembre 2021).

À noter tout de même que cette masse d'air survolera l'Atlantique nord et les îles britanniques avant d'arriver en France : elle sera donc radoucie par rapport à son origine, ce qui est caractéristique des masses d'air océanique. Il n'en demeure pas moins que les températures moyennes, à l'échelle de l'hexagone, s'abaisseront à environ 4°C sous les normales de saison ce mardi, qui sera la journée la plus fraiche.

Des cumuls de pluie enfin significatifs !

La bonne nouvelle pour certains est que la pluie arrivera sur notre pays de façon assez généralisée, après celles qui seront déjà tombées ce week-end. Dès ce lundi après-midi, les perturbations venues des îles britanniques défileront sur notre pays, du nord vers le sud. Le quart sud-est sera venté avec du mistral et de la tramontane, mais on n'y attend pas de nouveaux cumuls de pluie après les orages du week-end. Partout ailleurs, le défilé des pluies et averses apportera de l'eau sur presque tout le territoire.

Crédit : La Chaîne Météo

Les cumuls de pluie, tout au long de la semaine prochaine, seront cependant assez inégaux, mais plus abondants par effet de blocage sur les versants ouest et nord-ouest des régions montagneuses. On pourrait enregistrer des cumuls de 40 à 80 mm au pied des Pyrénées, sur les régions du Centre-est et de l'est, ainsi que près des côtes de la Manche. En montagne, on pourra dépasser les 80 mm, et probablement davantage vers la Franche-Comté. Ailleurs, les zones de plaines, en particulier les régions centrales toujours sèches à ce jour, pourront enregistrer de 10 à 30 mm par effet de succession des perturbations.

Beaucoup de neige en montagne

Le défilé des perturbations, conjuguées à la baisse des températures, générera de fréquentes chutes de neige dès lundi soir dès 1400 à 1500 m d'altitude, puis surtout mardi et mercredi, en particulier sur les reliefs de l'est. Les crêtes vosgiennes pourraient blanchir également. Pour les Pyrénées, la limite pluie-neige sera plus élevée, entre 1800 et 2200 m en fonction des massifs. Sur les Alpes du Nord, les plus exposées, on pourrait cumuler 30 à 50 cm de neige fraiche à 2000 m dans nos plus hautes stations, et plus d'1,50 m à 3 000 m d'altitude.

Crédit : La Chaîne Météo

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • Ouragan Ian : Cuba et ensuite la Floride en ligne de mire Ouragan Ian : Cuba et ensuite la Floride en ligne de mire
  • Grande fraîcheur cette semaine, pourra t-on parler de froid ? Grande fraîcheur cette semaine, pourra t-on parler de froid ?
Articles les plus lus