Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

1er bilan de cet été 2022 : le 2ème le plus chaud jamais enregistré

Par Gilles MATRICON, météorologue
mis à jour le

L'été météorologique 2022 touche à sa fin. Débuté le 1er juin, cet été météorologique se terminera mercredi 31 août. Cet été a été exceptionnel dans bien des domaines.

2ème été le plus chaud

Cet été 2022 se classe au 2ème rang des plus chauds jamais enregistrés, derrière 2003 mais devant les étés 2018 et 2019. Cette chaleur est liée à une situation de blocage lié à un anticyclone stationnaire positionné sur l'ouest de l'Europe, alimenté en air très chaud, torride, remontant du Maghreb et d'Espagne.

Cet été 2022 contraste avec celui de l'an dernier qui s'était caractérisé par son humidité et sa fraîcheur.

Un été en trois actes

Après un mois juin de chaud et orageux, une longue période de sécheresse s'est produite du 1er juillet au 15 août. Depuis le 15 août, les orages sont revenus et rythment l'actualité dans une ambiance lourde.

Trois vagues de chaleur

Durant cet été, trois vagues de chaleur se sont produites. Elles ont plus particulièrement affecté les régions méditerranéennes et le sud-ouest de la France. Du 14 au 19 juin, où la température la plus élevée de cet été s'est produite à Pissos avec 43,4°C et 42,9°C à Biarritz le 18 juin. Du 12 au 25 juillet, une deuxième canicule a touché le pays, et notamment les régions de l'ouest avec un maximum de 42,7°C à Beaulieu-sur-Layon (49) le 18 juillet. Enfin, la troisième vague de chaleur s'est déroulée du 31 juillet au 14 août avec un maximum de 41,8°C à Durban-Corbières (11) le 12 août.

Crédit : La Chaîne Météo

Sécheresse historique en juillet

Le mois de juillet 2022 a été marqué par la quasi-absence de pluie sur le pays. Le responsable de cette situation, un blocage anticyclonique durable sur l'Europe de l'ouest et la France. Avec un déficit pluviométrique de 85% en moyenne sur la France et un cumul moyen de 9,7 mm, c'est même le 2ème mois le plus sec jamais enregistré en France, tous mois confondus après le mois de mars 1961 (7,8 mm).

Des incendies de végétation, jusqu'en Bretagne

La sécheresse et les températures élevées ont été à l'origine de nombreux incendies de forêt. Au 26 août, ce sont près de 62.000 hectares de végétation qui ont brûlé, ce qui correspond à la superficie de Paris et sa petite couronne. La forêt landaise a payé le plus lourd tribut à cette sécheresse avec 30.000 hectares partis en fumée. Plus au nord, des feux se sont déclarés dans le centre de la Bretagne.

Des rivières pratiquement à sec

La Loire et la Garonne subissent les effets de la sécheresse. Leurs niveaux respectifs sont très bas. À Orléans et Toulouse, la Loire et la Garonne ne sont plus que des filets d'eau slalomant entre les bancs de sable. Il faut remonter à 2003 et 1976 pour retrouver une telle situation.

Des névés et des glaciers en souffrance

Cet été particulièrement chaud en haute montagne survient après un hiver assez peu enneigé. Ainsi, le manque de neige hivernal conjugué à un été très chaud a mis à mal les neiges "éternelles" et les glaciers, multipliant les éboulements et les chutes de séracs.

Violents orages et inondations depuis le 15 août

Paradoxalement, cet été 2022, a également connu des périodes d'intempéries particulièrement fortes. En juin, l'Auvergne et l'ouest de Rhône-Alpes ont subi de violents orages, comme Vichy les 6 et 21 juin derniers.

Depuis le 15 août, de violents orages frappent la France, comme celui de Paris le 16 août où il est tombé 1 mois de pluie en 1 heure.

Puis les 17 et 18 août c'est au tour du sud de la France de subir ces intempéries. Après une sécheresse exceptionnelle, Montpellier, Marseille ou bien Toulon et Cassis ont subi des inondations.

Tempête estivale historique en Corse

Puis le 18 août, la Corse subit à son tour des intempéries, sous la forme d'une puissante ligne d'orages qui a balayé toute l'île d'ouest en est, occasionnant des rafales à plus de 200 km/h, dignes des vents qui soufflent dans les cyclones tropicaux des îles des Antilles.

Crédit : La Chaîne Météo

Le passage de ce front orageux a été filmé en accéléré à Ajaccio et donne une idée de son intensité.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • Ouragan Ian : Cuba et ensuite la Floride en ligne de mire Ouragan Ian : Cuba et ensuite la Floride en ligne de mire
  • Grande fraîcheur cette semaine, pourra t-on parler de froid ? Grande fraîcheur cette semaine, pourra t-on parler de froid ?
Articles les plus lus