Actualités Météo
Le vent du dimanche des Rameaux donne la tendance de l'été !

Par La Chaîne Météo

Ce dimanche 28 mars est celui des Rameaux. D'après un ancien dicton populaire, "le vent des rameaux est le vent dominant de l'année, et plus particulièrement de l'été". Si l'on en croit ce dicton météo, quelles seraient les conditions météo pour ces prochains mois? Analyse de La Chaîne Météo.

Le vent du dimanche des Rameaux donne la tendance de l'été !

Les Rameaux 2021 ont lieu ce dimanche 28 mars, le dimanche qui précède le dimanche de Pâques.

Le vent ce dimanche sera de secteur sud à sud-ouest sur la France avec un temps sec et doux pour le dimanche des Rameaux. Les températures atteindront 14° à 20°C l'après-midi de ce dimanche sur la plus grande partie du pays, soit des températures légèrement supérieures aux moyennes de saison.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Que disent les prévisions saisonnières ?

La configuration majoritaire d'un flux orienté au secteur sud-ouest laisserait à penser que les prochains mois seraient marqués par un temps plutôt chaud jusqu'à la fin de l'été. L'orientation au secteur sud-ouest pourrait laisser envisager une tendance orageuse sur les régions de la moitié nord, si cela se vérifiait pendant l'été. Ce constat est d'ailleurs assez en  phase avec nos prévisions saisonnières, dont les premières tendances envisagent plutôt un été chaud et possiblement orageux et plutôt en raison d'anticylones durablement prévus l'Europe continentale et de dépressions vers la péninsule ibérique. 

Bien que les Rameaux soient une date changeante, comme Pâques, il est curieux de constater que ce dicton se vérifie, globalement, à près de 70%. L'été dernier en fut un exemple parfait, où le vent soufflait de secteur sud-est pour les Rameaux, synonyme d'été chaud et sec, ce qui fut le cas.

Les dictons météo associés aux Rameaux

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

"Le vent qui souffle sur les Rameaux, ne changera pas de sitôt"  est l’un des dictons météo les plus populaires. Selon la croyance, le vent qui souffle le dimanche qui précède Pâques sera le vent dominant de l’année.

Différentes variantes de ce fameux dicton existent, toutes reliées à la même signification :

- "Le vent, pour les Rameaux, bénit. Toute l'année souffle et s'ensuit"

- "Vent qui bat les Rameaux, bat neuf mois de l'année"

- "Le vent qui a soufflé pendant l'office du dimanche des Rameaux sera le vent de l'année : c'est le coq du clocher qui en a décidé"

- "Le vent qui tire pour les Rameaux, tire toute l'année".

Les origines du dimanche des Rameaux

Selon les écrits liturgiques, le dimanche des Rameaux célèbre l’arrivée triomphale de Jésus Christ en tant que messie en terre sainte. De nombreuses personnes, ayant entendu parler des prêches et des miracles accomplis par ce dernier, se regroupent à l’entrée de Jérusalem pour l’accueillir. Alors que Jésus arrive à dos d’un ânon, signe d’humilité, la foule brandit sur son passage des branches de palme tout en revêtant son chemin de manteaux.

Le dimanche des Rameaux marque aussi l’entrée des chrétiens dans la semaine sainte et la Passion du Christ, la dernière semaine du vivant de Jésus. Elle s’achève par le dimanche de Pâques, jour célébrant la résurrection de Jésus Christ.

Que signifie le mot « Rameaux » ?

Dans la tradition juive, le rameau de palmier (ainsi que le terme “Hosanna”) fait référence à la fête juive des récoltes. C’est aussi, dans la chrétienté, un cri de joie et de bienvenue : c’est par ce mot que Jésus fut accueilli à Jérusalem. Enfin, le rameau symbolise la prospérité et la victoire.

La messe des Rameaux

La célébration du dimanche des Rameaux commence à l’extérieur de l’église. Les chrétiens sont invités à apporter des rameaux ou une branche de palme, lesquels seront bénis par le prêtre. Cette procession étant accomplie, la célébration reprend à l’intérieur de l’église. Au terme de la cérémonie, les chrétiens accrochent les rameaux aux crucifix de leurs maisons. Ils les gardent jusqu’au Mercredi des Cendres l’année suivante, où ils peuvent les apporter pour les faire brûler. Cette date marque l’entrée de la chrétienté dans la période du Carême.

À lire aussi

Météo week-end et lundi de Pâques : grand retour de la fraîcheur

Prévisions saisonnières jusqu'à l'été

Les Saints de glace

L'actualité météo

Articles les plus lus