Actualités Météo
Bilan des orages hier : entre grêle, inondations et forte activité électrique

Par Gilles MATRICON, météorologue

Une forte dégradation orageuse a concerné une grande partie du pays depuis jeudi, qui a mis fin ce samedi à l'épisode de forte chaleurs. Violents orages, chutes de grêle, pluies intenses, inondations et rafales de vent à près de 100 km/h ont touché les régions des Pyrénées au nord-est.

Bilan des orages hier : entre grêle, inondations et forte activité électrique

Cette situation est liée à l'arrivée d'une perturbation atlantique qui s'est heurtée à de l'air très chaud remontant d'Italie vers la Scandinavie. La France s'est retrouvée au coeur d'un conflit de masse d'air, d'où la virulence des orages hier.

Sous les orages les plus forts, des chutes de grêle se sont produites en Lorraine dans le secteur de Nancy, en Alsace au nord de Strasbourg, en Champagne dans la région de Reims, mais aussi en Auvergne et en Occitanie.

Sous les plus violents orages, des inondations ont été signalées dans le Gers et le Tarn-et-Garonne mais aussi en Corrèze.

Ces orages se sont accompagnés de brusques et soudaines rafales de vent, dans la région de Bourges mais aussi en Midi-Pyrénées.

Enfin, sous les plus gros orages, il est tombé par endroit l'équivalent de 2 semaines à 1 mois de précipitations.

Après les fortes chaleurs de la semaine et les orages de jeudi et vendredi, le temps est moins agité ce samedi, mais les conditions météo se rafraîchissent par le nord-ouest. Dans l'est, la chaleur résiste un peu et de nouveaux orages plus ponctuels sont attendus cet après-midi de Rhône-Alpes à l'Alsace, sans aucun caractère aggravant.

À lire aussi

Météo semaine prochaine : temps très mitigé au nord, orageux au sud

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 9 août

Canicule : quels risques pour cet été ?

L'actualité météo

Articles les plus lus