Actualités Météo
Comment les giboulées influencent les températures ?

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

Ce mercredi, tout comme ce mardi, il faudra se couvrir et ne pas oublier les parapluies. Le temps à giboulées continue et contribue à faire baisser les températures. Comment cela s’explique-t-il ?

L’incursion d’air froid en altitude rend notre atmosphère instable depuis lundi soir. Fort vent, ressenti désagréable et une baisse de températures à cause des giboulées… Comment ce type de précipitations participe au rafraîchissement que nous vivons ?

Comment les giboulées font baisser les températures ?

Un temps à giboulées se caractérise par un ciel très changeant et une alternance de belles éclaircies et de nuages menaçants porteurs de fortes averses de pluie, de grêle ou de neige. Lorsque les éclaircies se développent, le ressenti est souvent très agréable et doux avec une température qui dépasse souvent 10°C. Mais lorsque surviennent les giboulées, le vent se renforce nettement et les précipitations arrivent brutalement. L’air froid présent en altitude se diffuse dans les basses couches de l’atmosphère et la température peut perdre 5 à 6°C en quelques minutes. Le ressenti devient alors subitement très désagréable, voire hivernal.

En météorologie, ce processus est plus connu sous le nom d'isothermie. Il a lieu lorsque l'air froid, plus dense et lourd, est présent en altitude et gagne brutalement les basses couches de l'atmosphère. C'est d'ailleurs ce qui explique qu'une chute de neige soit possible par 3 ou 4°C alors que le thermomètre indiquait 10°C sous les éclaircies avant la giboulée.

À lire aussi

Douceur exceptionnelle au sud : des records attendus ce lundi

Météo week-end : grande douceur pour la Chandeleur

L'actualité météo

Articles les plus lus