Actualités Météo
Ouragan Lorenzo : rafales de vent à 163 km/h aux Açores

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

L'ouragan Lorenzo qui a été classé en catégorie 5/5 samedi dernier restera le plus puissant cyclone jamais observé sur le nord-est du bassin atlantique. Actuellement en catégorie 2/5, sa trajectoire est assez inhabituelle puisqu'il ne se dirige pas vers les Caraïbes mais prend une direction nord-nord-est. Il passe à proximité de l'archipel des Açores ce mercredi avant de remonter vers l'Irlande d'ici jeudi/vendredi en s'affaiblissant progressivement. Il ne s'agira plus que d'une tempête extra-tropicale.

L'ouragan Lorenzo se trouve actuellement à une centaine de kilomètres à l'ouest des Açores avec une pression d'environ 960 hPa en son centre. Le vent moyen atteint 155 km/h et localement 163 km/h.

Les Açores en alerte rouge, frappées ce matin

L'ouragan Lorenzo se déplace actuellement à l'ouest des Açores et tangeante directement les îles de Flores et Corvo.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

L'ouragan passe ce matin au plus près de l'archipel des Açores qui comporte pas moins de 9 îles dispersées sur plus de 500 km de large. Les îles de Flores et Corvo situées les plus à l'ouest sont particulièrement exposées au passage de l'ouragan. On relève ce matin à 7h (heure française) 140 km/h en rafales sur l'aéroport de Flores. En ce milieu de journée, on attend des rafales de vent maximales de 180 à 190 km/h avec une énorme houle cyclonique. Les vagues maximales sont susceptibles d'atteindre 14 mètres sur les côtes les plus exposées.Des submersions marines sont à redouter mais elles devraient être limitées étant donné les côtes escarpées de ces îles. Les pluies s'annoncent intenses mais le plus gros des précipitations devraient rester un peu plus à l'ouest de l'archipel. On s'attend à des cumuls de pluie d'environ 10 mm, localement 50 à 80 mm sur l'ouest de l'archipel au passage des orages. 

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

Les Iles Britanniques et la France seront ensuite concernées par l'ex-ouragan dans une moindre mesure : une tempête classique pour l'Irlande, et un simple coup de vent sur les côtes de la Manche françaises.

À lire aussi

Les ouragans peuvent-ils arriver jusqu’en France

Doha : une chaleur parfois éprouvante pour les athlètes

Montée des eaux, fonte des glaces : que retenir du rapport du GIEC ?

Etats-Unis : 1m30 de neige au Montana au cours du week-end

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 10 novembre

L'actualité météo

Articles les plus lus