Actualités Météo
Premières gelées blanches

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

De l'air très frais en provenance du Groënland s'infiltre sur la France, à l'arrière d'une perturbation qui a traversé une large moitié nord entre dimanche et lundi matin.

Avec l'anticyclone qui se réinstalle durablement sur la France, les nuits s'annoncent souvent dégagées favorisant un fort rayonnement nocturne et des températures très basses au lever du jour.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Premières gelées possibles localement dès mardi matin

Mardi, les premières petites gelées blanches peuvent s'observer en rase campagne entre la Normandie, les Hauts-de-France et le Grand-Est. Les fonds de vallées abritées et les plaines crayeuses de Champagne seront les plus exposées à ce risque de petite gelée.

Mercredi matin le risque de gelée blanche sera un peu plus étendu et concernera surtout les régions allant du Centre au nord-est. La Sologne, le Nivernais, les vallées du nord-est seront les zones les plus exposées.

 

Des gelées précoces mais pas exceptionnelles

Les gelées sous abri en septembre sont rares mais pas exceptionnelles. En France, en plaine, la gelée la plus précoce a été observée le 5 septembre 1989 à Romorantin, suivie de près par Charleville-Mézières dans les Ardennes, le 6 septembre 1993. Sur des villes comme Reims, Creil ou Nancy, les gelées les plus précoces ont eu lieu à la mi-septembre. Dans le sud, seul Mont-de-Marsan a pu observé du gel en septembre avec la gelée la plus précoce datant du 20 septembre 1962.

 

À lire aussi

Tendance météo jusqu'au 10 mars

Prévisions saisonnières pour le printemps

L'actualité météo

Bulletin France

Articles les plus lus