Communiqué spécial - Risque important

Fortes pluies et menace de vents forts en Méditerranée
Dans un système dépressionnaire qui va s'étendre d'ici mercredi du Portugal à l'Italie, des dépressions potentiellement très actives et orageuses circulent en Méditerranée centrale. Le contexte météorologique est propice à un risque important de fortes pluies orageuses des Cévennes aux Bouches du Rhône. Cet épisode sera de courte durée et sans comparaison avec celui de la semaine passée.
Orages forts Tout le suivi de l'évolution de la situation au 3201*

Fortes pluies et menace de vents forts en Méditerranée.
Du mardi 23 septembre à 20h00 au mercredi 24 septembre à 12h00.

Situation :

Dans un système dépressionnaire qui va s'étendre d'ici mercredi du Portugal à l'Italie, des dépressions potentiellement très actives et orageuses circulent en Méditerranée centrale. Le contexte météorologique est propice à un risque important de fortes pluies orageuses des Cévennes aux Bouches du Rhône. Cet épisode sera de courte durée et sans comparaison avec celui de la semaine passée.

Observation :

Un axe pluvieux et localement orageux s'étire de la Corse aux Cévennes. Les pluies sont pour l'instant d'intensité faible à modérée.


Evolution :

Ce soir, les pluies vont se renforcer entre les Bouches du Rhône et l'Hérault et plus particulièrement sur la côte héraultaise. A l'approche de la nuit, elles s'étendront en direction des Cévennes, accompagnées d'un vent soutenu venu de la mer.

C'est à partir de la nuit que la dégradation orageuse va se mettre véritablement en place  et cela en rapport avec la faible évolution de la perturbation qui s'étend du sud de la Corse au Golfe du Lion. Les pluies deviendront continues et fortes entre la côte héraultaise, l'ouest du Gard et les Cévennes. Les orages peu mobiles favoriseront le développement de pluies intenses en 1 à 3h.

Mercredi, les pluies orageuses persisteront temporairement en matinée entre le Gard et l'Hérault mais se renforceront sur la Haute-Corse.

Cet épisode de pluies parfois intenses se terminera l'après-midi avec l'éloignement des dépressions vers l'Italie.

Cette situation présente un risque important :

- de fortes pluies susceptibles d'engendrer des cumuls importants de 50 à 100 mm en quelques heures sous les orages les moins mobiles. Dans un contexte où les  sols de ces départements sont fragilisés par les intempéries de la semaine passée, cette dégradation est un facteur aggravant vers de nouvelles inondations.

- de fortes rafales de vent à 100 km/h sous les orages les plus violents, principalement sur les côtes.




VIDéO ALERTE

Climat - en france

Quand partir à
Paris ?
Quel temps fait-il
en france ?
SERVICES PARTENAIRES