ACTUALITES - France & Étranger

Non, le Groenland n'a pas fondu !

14
Réagir
Actualités - par

Le satellite mesure le dégel de surface


La NASA a rendu publiques des images du satellite laissant apparaître l'étendue de la fonte de surface des glaces du Groenland. La comparaison établie entre le 1er et le 12 juillet semble impressionnante (notre première cartographie), donnant l'impression que les glaces du Groenland " ont fondu " en quelques jours, ce qui est absolument impossible.


Un glacier qui se brise


La semaine précédente, la langue terminale du glacier Petermann, descendant au nord-ouest du Groenland, à 1000 km du pôle Nord, s'est rompue, glissant alors vers la mer en formant un gigantesque iceberg dont la surface équivaut à deux fois la ville de Paris. Ce phénomène naturel, nommé " vêlage " glaciaire, se produit régulièrement au Groenland ainsi qu'en Antarctique, créant des icebergs qui dériveront ensuite en mer, au grè des vents et des courants.

La conjonction de ces deux phénomènes, qui ne sont pas liés, à suscité de vives réactions, comme de croire que le Groenland fondait.


La surface du Groenland dégèle en été et regèle en automne


Le Groenland peut être comparé à une immense calotte glaciaire (Inlandsis) dont la superficie est de trois fois la France. Cette glace atteint 3000 mètres d'épaisseur au milieu, et glisse lentement vers la mer, comme nos glaciers alpins descendant vers les vallées. 95 % de la surface du Groenland est recouverte de glace, le reste étant la bordure littorale rocheuse ou herbeuse.

Tous les étés, sous l'action du soleil, la surface de glace et de neige dégèle (à l'image des neiges de haute montagne en été) sur 40 à 50% de la superficie du Groenland ( il s'agit donc d'une surface, et non pas du volume de glace).

Cette été, une anomalie chaude de +2°C persiste sur le Groenland depuis le mois de mai, ce qui a accéléré le dégel de surface ainsi que la fonte de la banquise (glaces flottantes sur la mer environnante). C'est ainsi que 97% de la surface du Groenland connait, à priori, un dégel de surface actuel, au lieu des 50% habituels.


Des cycles naturels qui ne menacent pas la calotte glaciaire pour l'instant


De tels étés chauds, accélérant le dégel de surface, se produisent par cycles, le dernier optimum datant des années 1880 à priori. Par conséquent, la calotte glaciaire du Groenland n'est pas menacée par ce dégel de surface, d'autant plus que l'eau de fonte regèlera très rapidement dès la mi-septembre, au moment où les jours diminuent à ces hautes latitudes.

Cette phase de réchauffement pourrait devenir préoccupante si elle était amenée à se poursuivre durablement : sur plusieurs décennies et siècles, la fonte provoquerai inévitablement une perte de volume de la calotte glaciaire, avec un apport d'eau douce important dans l'océan et la formation d'icebergs plus nombreux (car les glaciers continueraient à se morceller). Mais l'inertie du Groenland est telle que ce scénario n'est pas envisageable à ce jour. Quant à l'Antarctique, dont la calotte glaciaire est 10 fois plus vaste, il ne craint rien, avec même un épaississement de la masse de glace en raison de chutes de neige plus abondantes sur sa surface.


Retrouvez toutes nos prévisions météo pour l'étranger au 3264** sur votre téléphone.

  • Actualités Etranger - Angmagsalik - Neige
    Crédit : La Chaine Météo
  • Actualités Etranger - Groënland - Neige
    Crédit : La Chaine Météo
  • Actualités Etranger - Groënland - Neige
    Crédit : La Chaine Météo
    Retrouvez les prévisions météo à l'étranger, par téléphone, au 3264*
    Réagir
     
    Riric74 01/08/2012
    Tout a fait exacte pat, comme la NASA qui vient d'annoncer qu'il faisait plus chaud en 1930 qu'en 1990 ! Le rechauffement climatique participe aux lobys de beaucoup !
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Dumont 28/07/2012
    Pat 50, ferai mieux de discuter du temps qu'il fait plutôt de sujet qu'il le ou la dépasse complètement, n'ayant aucun argument scientifique à amener.200Km3 c'est la perte annuelle de de la calotte glaciaire en constante augmentation depuis 1970...:http://nsidc.org/
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 29/07/2012
    Pas d"après O'Donnell, McIntire et JC Uah, qualifiés il est vrai de scéptiques par les partisans du réchauffement. Bien que le pionnier de cette hypohtèse, Eric Steig ai reconnu que des zones de refroidissement existaient en antatrctique.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 30/07/2012
    Mr Dumont, comment pouvez-vous tirer ces conclusions ? Quelle valeur apporter à ces 200 km3 (soit 200 milliards de m3) ? D'où vient ce chiffre : du GIEC ? Est- prouver ou estimer ? Deux laboratoires du CNRS (de Grenoble et Laval) sont moins radicaux quant à un réchauffement aussi alarmiste que ce qu'affirme le GIEC. Il y aurait bien réchauffement dans la partie ouest de l'Antarctique (environ 0,15°C depuis 30 ans, donc pas si important) et la péninsule, mais stabilité ou léger refroidissement ailleurs, avec quasi stabilité sur l'ensemble du continent, et le taux d'albédo dû aux précipitations neigeuses plus importantes serait en augmentation et compenserait largement la perte dûe au réchauffement éventuel. Donc, je ne suis pas sur se savoir qui a raison, mais le CNRS n'est pas constitué de laboratoires au fond d'un jardin !
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 31/07/2012
    En supposant cette valeur de 200 km3 exacte, sur une superficie de 14 millions de km2 , cela représente une épaisseur moyenne de 1,5 centimètres ! A comparer àave l'épaisseur moyenne de glace de 1600 mètres !!
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Schengele 28/07/2012
    Déjà que la fonte accélérée des glaces passionne peu de gens, si les informations sont "pipotées" ...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Mathieuuci 27/07/2012
    Bonjour, je me permets de faire un commentaire en tant que glaciologue. Il est vrai que certains journaux ont titre que le Groenland avait fondu de 97% ce qui est physiquement impossible, merci de mettre les choses au point. En revanche il est faux de dire que lÃ?¢ââ??‰â??¢Antarctique ne craint rien. On croyait jusqu'en 2001 qu'en effet il gagnerait en volume suite a l'augmentation de chutes de neige. On sait aujourd'hui que l'Antarctique perd de la masse, en particulier au niveau de la pÃ?Æ?Ã?©ninsule et sur le basin de Pine Island. Et selon le satellite GRACE, les deux calottes polaires (Groenland et Antarctique) perdent chaque annÃ?Æ?Ã?©e plus de masse que lÃ?¢ââ??‰â??¢annÃ?Æ?Ã?©e prÃ?Æ?Ã?©cÃ?Æ?Ã?©dente. La situation est beaucoup plus critique que ce que cet article sous-entend (voir les rapports du GIEC).
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 27/07/2012
    Selon d'autres sources que le GIEC, ccontroversé et partisan et dont les résultats d'études restent à prouver (ou publier) en grande partie , d'autres études, que vous devez connaître, ont abouti au conclusions contraires : le continent Antarctique se refroidirai et son inlansis augmenterai. Donc prudence de mise.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Michelin 1 27/07/2012
    Encore heureux qu'il n'ait pas entièrement fondu (je commente le titre de l'article) car si c'était le cas on serait vraiment dans de beaux draps !! Et on le sentirait vraiment passer ! Mais euh cher Monsieur votre commentaire je le trouve très instructif mais un point m'interpelle : comment se fait-il qu'il y ait par endroits des caractères (parfois de la longueur d'une phrase entière) qui soient illisibles et donc incompréhensibles ? D'ou viennent-ils donc ? Non parce que c'est un peu dommage je ne peux pas tout lire du coup !
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lorraine Vosges 27/07/2012
    Vous allez finir sur le bucher, bande de"négationnisites" climatiques !!!Politiquement incorrect, anti-pensée unique, anti-""bonus-malus"" borloo,....Ce n'est pas avec des refuzniki comme vous qu'on va ""sauver la ^planète""...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Riric74 27/07/2012
    Et oui ! Les médias sont très mauvais en nous bourrans le crane. Pire, la NASA ou la NOAA vient de reveler qu'il faisait plus chaud en 1930 qu'aujourd'hui !!!
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 26/07/2012
    Qu'est que cette "foutaise" ? Plus de 60% du territoire du Groenland est recouvert par plus de 1000 m de glace (3000m au plus épais), l'inlandsis : à qui va t'on faire croire que 1000m et plus de glace aurait quasiment fondu en 3 mois ? La question ne se pose même pas : intox grossière et vraiment ridicule.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 27/07/2012
    Et pourtant beaucoup d'idiot sans cervelle l'on crut.Moi hier matin j'étais sur la plage et j'ai entendu des gens parlé , il disait '' tu te rend compte presque toute la glace du Groënland à fondu , ça va faire monté la mer '' je me suis empêché de rire .
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 27/07/2012
    Article très ambigu, controversé ayant une nouvelle fois de la NASA pour origine et dont le but est évidend. De plus, ne signifie pas grand chose : dégel sur 97% de la surface : si cela ne concerne que 5 mm deglace, sur unemoyenne de 1500 METRES (au moins), vraiment insignifiant.Ne peut que prêtrer à confusion et à alarmer, une fois de plus le "grand public", qui va évidemment penser, comme je l'ai fait à la première lecture, que 97% de la glace a disparu, ce qui est bien sur archi faux !
    Signaler ce message à nos modérateurs


    prévisions Amérique du Nord

    Carte Meteo Amérique du Nord
    Meteo Amérique du Nord Temperature
    mar
    19
    nuit
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    • Demain : grisaille et ondées persistent
    • Prochain week-end : le soleil domine
    • Semaine : une météo de saison
    • Aujourd'hui : très nuageux, quelques averses
    • Prochain week-end : le soleil domine
    SERVICES PARTENAIRES
    En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
    et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
    J'ACCEPTE

    --title--
    --content--