Intempéries - Vous avez été victime de dégâts ? Demandez un certificat d'intempéries
Alerte météo

Vents violents près de la Manche, jusqu'à 130 km/h

Par Gilles MATRICON, météorologue
Publié le , mis à jour le

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du au

Situation


Ce week-end, une dépression nommée Géraldine traverse les îles britanniques. Elle provoque un fort coup de vent dans le nord-ouest de la France jusqu'à ce soir.

Les vents les plus forts peuvent atteindre 100 km/h en bord de Manche et sur la Bretagne, avec des vitesses 10 à 20% supérieures sur les caps et îles exposés. Dans les terres, le vent pourra atteindre 70 à 90 km/h, localement 100 km/h.

Ce coup de vent est relativement classique pour l'époque de l'année, mais comme il survient au moment des fêtes de fin d’année, il convient de se montrer très prudent, notamment si vous êtes en bord de mer.

Ce coup de vent annonce également l'établissement d'un temps très agité pour la première semaine de l'année 2024, avec un risque élevé de nouveaux coups de vent entre lundi et vendredi prochain, mais aussi de pluies abondantes pouvant entraîner des crues et des inondations dans le nord de la France.

Observation

Ce dimanche

À 09 h,
la perturbation liée à la tempête Géraldine traverse la France. À son passage, elle provoque des vents violents. Depuis hier soir, les rafales les plus fortes ont atteint 137 km/h à la pointe Saint-Mathieu (29), 131 km/h à Brignogan (29), 129 km/h à Saint-Goazec (29) et à Granville (50), 126 km/h à Groix (56) et à l'île de Ré (17), 117 km/h au cap de la Hague (50), 112 km/h au cap Gris Nez (62), 102 km/h à Poitiers (86) et 100 km/h à Caen (14) et Brest (29).

Evolution

Concernant le coup de vent

Ce matin, les vents continuent de souffler violemment près de la Manche. Au passage des grains orageux, des rafales peuvent atteindre 110 km/h. Dans les terres, les pointes à 70 - 80 km/h sont attendues.

Cet après-midi, alors que le vent faiblit rapidement au nord de la Loire, atteignant 60 à 80 km/h, il continue à souffler violemment près de la Manche jusqu'au nord de la Bretagne avec des rafales côtières à près de 100 à 110 km/h au passage des grains orageux.

Ce soir, avec l’éloignement de la dépression britannique vers le Danemark et la Scandinavie, le vent commence à faiblir près de la Manche, ne dépassant plus les 100 km/h en bord de mer après 21 h. Avec des coefficients de marée de 68 ce dimanche soir, et des vagues de 6 à 8 mètres en entrée de Manche et près de 3 à 5 m sur la côte d'Opale, il faut vous montrer prudent au moment de la pleine mer. On ne peut exclure des risques de submersion littorale sur quelques secteurs côtiers vulnérables.

Concernant les pluies

Une longue période humide s'installe. Les cumuls de pluies s'annoncent importants tout au long de la semaine prochaine sur les régions voisines de la Manche déjà balayées par le coup de vent de ce week-end, et d'une manière générale sur tout le nord du pays, jusqu'à l'ouest du Massif central et du nord des Alpes aux Vosges. Cette situation est propice à des réactions hydrologiques très importantes, avec des risques de crues et d'inondations à surveiller.

Liste des départements concernés

Partagez cet article
ATTESTATION MÉTÉO
Vous avez été victime d’un sinistre et votre assurance vous demande une attestation météo ou certificat d’intempéries ?
  • Nous pouvons vous aider !
  • CERTIFICAT OFFICIEL
  • REMBOURSÉ par la plupart des compagnies d’assurance
Les dernières actus météo
  • Qu'est-ce qu'un coup de vent Qu'est-ce qu'un coup de vent
  • Les records de vents en France Les records de vents en France
  • Un vent très puissant : la Bora Un vent très puissant : la Bora
  • D’où vient le vent D’où vient le vent
  • Vents et incendies Vents et incendies
Articles les plus lus