Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Alerte météo

Episode de fortes vagues - submersion

Par Cyril BONNEFOY, météorologue
Publié le , mis à jour le

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du au

Situation

En liaison avec une dépression très creuse circulant à proximité de l'Irlande, la mer est devenue très forte sur le proche atlantique avec des vagues de 6 à 9 m arrivant sur la pointe bretonne depuis ce matin. Cette houle est amplifiée par les vents qui se renforcent l'après-midi au passage d'une perturbation active. Cette situation aurait été classique pour la saison, mais elle coïncide avec la marée haute de vive eau (coefficients de marée élevés à 96 lors de la marée haute de 17h en Bretagne). De fortes submersions sont donc à craindre sur le littoral au moment de la pleine mer (à partir de 2 heures avant et jusqu'à 2 heures après), nécessitant la plus grande prudence.
Les vents soufflent en coup de vent cet après-midi, avec des vitesses classiques pour cette époque de l'année. Les rafales maximales sont prévues entre 80 et 90 km/h cet après-midi, de secteur sud-ouest tournant ouest, avec des pointes possibles à 100 km/h sur les caps exposés.

Observation

À 15h, le front froid s'étend du nord du golfe de Gascogne au sud de l'Angleterre et traverse actuellement la Bretagne avec temporairement de fortes pluies. Le vent de sud souffle fort à l'avant du front avec des rafales entre 70 et 80 km/h du sud Finistère au Cotentin. La mer reste toujours très forte avec des vagues de 6 à 7 mètres au large des côtes Finistériennes et Morbihannaises. Le risque de submersion devient maximale avec le début de la pleine mer.

À midi, la perturbation atteignait la Bretagne avec un renforcement du vent et le début des pluies, assez faibles dans un premier temps. Le vent de sud-ouest soufflait entre 60 et 70 km/h dans les terres, et de 80 à 90 km/h en bord de mer (Finistère et Morbihan). Des rafales atteignaient 100 km/h à la pointe du Raz (29). La mer restait très forte avec des vagues de 7 m au large du Finistère. A la mi-journée, la marée était basse, sans impact sur le littoral.

À 07h ce matin, la dépression creusée à 970 hPa approchait de l'Irlande. Sa vaste superficie entrainait des vents forts sur de vastes zones de l'Atlantique Nord, générant une très forte et longue houle (cette superficie est appelée "fetch"). Les vagues atteignaient 8 à 9 m à la bouée des Pierres Noires, à côté de l'île d'Ouessant avec une période de 13 secondes (témoignant d'une grande énergie de cette houle qui arrive de façon espacée mais puissante sur le littoral).

L'enroulement dépressionnaire était déjà bien visible sur les images du satellite. D'autre part, la perturbation qui apportera le renforcement des vents et la pluie s'approchait rapidement de la pointe bretonne, encore située à environ 100 km au large.

Evolution

La perturbation passe cet après-midi sur la Bretagne avec la pluie et le coup de vent. Mais le risque défini dans cette alerte concerne vraiment les fortes vagues et le risque de submersion autour de la marée haute (de 15 h à 18h). Ensuite, les vents molliront lentement et les vagues s'atténueront très lentement dans la nuit, alors que la marée sera basse.

Liste des départements concernés

Partagez cet article
ATTESTATION MÉTÉO
Vous avez été victime d’un sinistre et votre assurance vous demande une attestation météo ou certificat d’intempéries ?
  • Nous pouvons vous aider !
  • CERTIFICAT OFFICIEL
  • REMBOURSÉ par la plupart des compagnies d’assurance
Articles les plus lus