Alerte météoForte dégradation orageuse par l'Atlantique

Par Gilles MATRICON, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du lundi 4 mai à 20:00 au mardi 5 mai à 2:00.
Situation

A l'avant d'une dépression sur le proche Atlantique, de l'air très chaud remonte d'Espagne vers le sud-ouest de la France. Après un pic de forte chaleur ce lundi après-midi, de l'air plus frais et instable arrive en soirée par le golfe de Gascogne et provoque une forte dégradation pluvio-orageuse sur les régions proches de l'Atlantique et notamment en Nouvelle-Aquitaine.

Observation

Ce soir à 19 heures, le ciel se couvre rapidement sur la façade atlantique dans une ambiance très lourde (il fait 28°C à Dax, 27°C à Biarritz et Pau et 26°C à Bordeaux), à l'avant de la dépression orageuse située à l'entrée du golfe de Gascogne. Les premiers orages franchissent les Pyrénées, entre Biarritz et Laruns.

Evolution

Entre 20h et 22h, le temps se dégrade brutalement sur la côte aquitaine avec l'arrivée d'un front orageux puissant, apportant de fortes pluies mais surtout de violentes et soudaines rafales de vent pouvant atteindre 100 à 110 km/h sur la côte et 90 km/h dans les terres. Les orages seront parfois accompagnés de chutes de grêle et pourront être à l'origine de dégâts sur les cultures et les vignobles.

En première partie de nuit, de 22h à 2h du matin, les orages remonteront en direction de la région Poitou-Charentes et pourront encore donner de fortes rafales de vent à 90 km/h ainsi que des chutes de grêle. Les fortes pluies orageuses concerneront aussi dans une moindre mesure la Bretagne et les Pays-de-la-Loire.

En seconde partie de nuit, les précipitations orageuses progresseront vers la Normandie et le Centre-Val-de-Loire mais ce front pluvio-orageux sera moins actif que sur les régions proches de l'Atlantique.

Sur l'ensemble de l'épisode pluvio-orageux, on attend : 
- des rafales pouvant atteindre 100 à 110 km/h sur la côte aquitaine et 80 à 90 km/h dans les terres.
- des cumuls de pluies de 10 à 25 mm, ponctuellement 40 mm sous les cellules orageuses les plus actives qui toucheront également la Bretagne.
- un risque de grêle pouvant endommager les cultures et vignobles, notamment en Nouvelle-Aquitaine.
- une forte activité électrique.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus