Alerte météoEpisode méditerranéen intense

Par Gilles MATRICON, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du dimanche 1 décembre à 18:00 au lundi 2 décembre à 6:00.
Situation

Une dépression, venue de l'atlantique nord, est arrivée samedi par le golfe de Gascogne. Dans son mouvement rotatif, elle a fait basculer les vents au secteur sud-est et a engendré la formation d'une autre dépression dimanche dans le Golfe du Lion. Cette configuration favorise la remontée d'une masse d'air instable de Méditerranée qui provoque des pluies intenses en Provence Côte d'Azur. Cet épisode prend fin dans la nuit de dimanche à lundi avec l'éloignement de la perturbation vers l'Italie.

Observation

Ce dimanche à 23h50, la situation s'améliore désormais rapidement avec l'affaiblissement général des pluies dans le sud-est. Quelques averses résiduelles, d'intensité modérée se déclenchent encore, notamment sur l'est des Alpes-Maritimes, mais elles n'ont plus du tout le caractère aggravant du début de soirée. Une amélioration se met donc en place, mais de nombreux cours d'eau sont encore en crue, même si la tendance est à la stabilisation des niveaux. Au cours de cet épisode méditerranéen, il est tombé 196 mm de pluies à Cannes (06), ce qui correspond à 2 mois de précipitations en 24 heures

Evolution

En deuxième partie de nuit, les conditions météorologiques deviennent plus calmes. Les averses son de plus en plus dipersées. Le niveau des cours d'eau se stabilise ou amorce une baisse.

Sur cet épisode, on attend :

- Des cumuls s'établissant de 50 à 80 mm assez généralisés sur les départements placés en alerte, avec de 80 à 130 mm sur les départements placés en niveau orange. Localement, des cumuls autour de 150 à 200 mm sont possibles aux confins du Var et des Alpes-Maritimes, équivalant à un mois et demi de pluie 

- Les sols étant fragilisés par l'épisode remarquable du week-end dernier, des éboulements, glissements de terrain et inondations sont envisagés. Les cours d'eau risquent de réagir très rapidement, les sols n'étant plus capables d'absorber ce trop-plein pluviométrique. La plus grande vigilance doit être recommandée à cet égard, notamment pour l'Argens, le Gapeau, le Var mais aussi l'Agay, la Sorgue et l'Ouvèze.

- Des chutes de neige abondantes se produisent à nouveau sur les Alpes du sud, avec jusqu'à 70 cm de neige supplémentaire à 2000 m d'altitude sur le Mercantour et le Queyras, notamment sur les versants sud-est à est. La limite pluie-neige s'établit vers 1400 m sur les Alpes du sud et 1000 m sur les Alpes du Nord. Le risque d'avalanche déjà marqué, pourrait devenir fort, voire maximal sur le massif du Mercantour notamment.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus