Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Amérique du nord : blizzard historique et Noël le plus froid depuis 40 ans

Cyril BONNEFOY

Par Cyril BONNEFOY, météorologue
mis à jour le

Alors que vous vous apprêtez à vivre un Noël 2022 doux en France, les Américains passeront, pour la plupart, les fêtes sous la neige et le grand froid.

Ce Noël 2022 sera blanc pour une grande partie des Américains. Une dépression très creuse à 999 hPa remontera entre jeudi et dimanche, en direction des grands lacs et du nord-est. Ce blizzard pourrait rappeler celui de 1967 qui reste aujourd’hui la pire tempête de neige de l’histoire pour Chicago.

Jusqu’à 50 cm attendus à Chicago : une tempête historique ?

C’est une véritable bombe météorologique qui se formera entre ce jeudi et ce vendredi sur la partie est des Etats-Unis. Cette dépression à 1009 hPa sur le Texas, se creusera en près de 36h, pour atteindre la pression de 967 hPa sur les Grands Lacs. Elle sera associée à de fortes chutes de neige jeudi et la nuit de jeudi à vendredi, le long du fleuve Mississippi, jusqu’en direction des Grands Lacs. Sur la Côte est, la masse d’air étant plus douce, ce seront des pluies souvent orageuses. Vendredi, la dépression viendra se centrer sur les Grands-Lacs et sera freiner dans sa progression par un anticyclone sur le nord-est du Canada. De 48 à 72h de blizzard sont attendues autour des Grands Lacs puis en direction de l’Ontario et du Québec. Les vents seront tempétueux avec des rafales pouvant dépasser les 100 km/h. Des effets de lacs sont probables dans cette configuration, ce qui amplifierait les accumulations de neige. Les cumuls modélisés varient de 30 à 50 cm entre le Wisconsin, le Michigan et l’état de New York, ainsi qu’en Pennsylvanie.

Le Noël le plus froid depuis 40 ans ?

Outre la neige, le froid sera remarquable. À l’arrière de la dépression, c’est de l’air polaire qui s’engouffrera, en direction des plaines centrales et du golfe du Mexique. La température de la masse d’air à 1500 m est prévue entre -20 et -28°C. Après la tempête et le retour d’un ciel plus dégagé sur les sols enneigés, les températures pourraient chuter, si bien que ce Noël risque d’être le plus froid jamais enregistré depuis 40 ans. Ce week-end, les températures devraient tomber à -22°C à Denver, -21°C à Kansas City, -20°C à Chicago, -16°C à Détroit, -11°C à Dallas et -2°C à la Nouvelle-Orléans.

Vague de froid aux Etats-Unis © La Chaîne Météo

Ce froid ne sera néanmoins pas durable puisqu’une remontée d’air subtropical du Mexique est prévue. Les températures redeviendront positives pour la fin de l’année, en direction des Grands Lacs alors qu’une grande douceur reviendra près du golfe du Mexique.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest
  • Météo du week-end : une incertitude pour dimanche Météo du week-end : une incertitude pour dimanche
  • Météo de février : du changement dans les prévisions Météo de février : du changement dans les prévisions
  • Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver
  • Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal
  • Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ? Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ?
  • Qu'est-ce que les retours d'est ? Qu'est-ce que les retours d'est ?
  • Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif
Articles les plus lus