Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Météo santé : pourquoi frissonne-t-on quand on a froid ?

Par Florent SCHINDLER,
mis à jour le

Avec l'arrivée de l'hiver et la baisse des températures, nombreux sont celles et ceux d'entre nous qui se mettent à frissonner. La nature est bien faite, les réactions de notre corps, comme les frissons, ont un objectif précis.

La température normale du corps humain se situe entre 36,5 et 37,5 °C. Dès que cette température baisse, le corps frissonne pour se réchauffer. Les frissons sont des contractions naturelles et involontaires des muscles, à raison d’environ dix contractions par seconde. Ils sont précédés d’une augmentation du tonus musculaire qui favorise la production de chaleur. Les frissons indiquent que l’énergie des muscles se libère sous forme de chaleur, et que le corps se réchauffe.

Les frissons liés à un contexte froid sont différents de ceux liés par exemple à la fièvre. Quand on a de la fièvre, on peut avoir froid. Ce paradoxe s’explique par les substances responsables de la fièvre qui entraînent un dérèglement des neurones sensibles à la chaleur.

D’autres contextes peuvent faire frissonner. Ce peut être le cas d’une situation postopératoire. Après une anesthésie, le corps peut en effet connaître une baisse de sa température. Rien à voir non plus avec les frissons qui surviennent chez les grands brûlés. Ils sont dus à une mauvaise thermorégulation, due aux lésions importantes des capteurs thermiques qui se trouvent sur la peau. Dans une autre catégorie, on trouve aussi les frissons liés aux émotions comme la peur. Dans ce cas, la responsable des frissons est l’adrénaline, que notre corps produit pour se préparer à la fuite.

Les frissons ne durent jamais trop longtemps. Au bout d’une heure, l’organisme se fatigue et la capacité à frissonner diminue. Si, parce que vous avez froid, vous frissonnez, la meilleure solution est de vous réchauffer au plus vite. Et si vous frissonnez souvent, car vous avez constamment froid, parlez-en à votre médecin. Il pourra vous préconiser un bilan sanguin et hormonal pour trouver la cause de ces réactions.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Neige au sud-est : pourquoi des coupures de courant pourraient se produire ce week-end ? Neige au sud-est : pourquoi des coupures de courant pourraient se produire ce week-end ?
  • Météo du week-end : un temps hivernal, attention à la neige au sud Météo du week-end : un temps hivernal, attention à la neige au sud
  • Froid et neige : semaine prochaine sous surveillance après un week-end à risques Froid et neige : semaine prochaine sous surveillance après un week-end à risques
  • Météo du samedi 3 décembre : froid, pluie et neige Météo du samedi 3 décembre : froid, pluie et neige
  • Tendance à 4 semaines : froid persistant, risque de neige en plaine Tendance à 4 semaines : froid persistant, risque de neige en plaine
  • Semaine prochaine : une vraie bataille entre air doux et air froid Semaine prochaine : une vraie bataille entre air doux et air froid
  • Météo du vendredi 2 décembre : quelques flocons ! Météo du vendredi 2 décembre : quelques flocons !
  • Coup de froid et vague de froid : quelles différences ? Coup de froid et vague de froid : quelles différences ?
Articles les plus lus