Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Octobre 2022 en France : le plus chaud jamais observé et très orageux aussi

Par Gilles MATRICON, météorologue
mis à jour le

La France vient de connaître son mois d’octobre le plus chaud jamais enregistré. Avec de nombreux orages également. Retour sur cette situation exceptionnelle.

Tout au long de ce mois, c’est de l’air chaud d’origine saharienne ou subtropicale qui est remonté du nord de l'Afrique vers la France. Ce qui s’explique par une situation de blocage entre un système dépressionnaire atlantique et un anticyclone du Maghreb à la France qui a maintenu un flux de sud tout au long du mois sur nos régions, parfois accompagné de brèves mais violentes dégradations orageuses, comme en été !

Par moment, du sable est même directement remonté du Sahara, recouvrant les voitures de dépôts de poussières lorsque des orages ont éclaté.

Persistance de la sécheresse, malgré de nombreux orages !

En termes de pluies, ce mois d'octobre est très déficitaire, de -31% à l'échelle nationale. Il faut remonter à 2017 pour retrouver un mois d'octobre plus sec. Perpignan, Agen et Toulouse ont connu leur mois d'octobre le plus sec de leur histoire.

Et pourtant, malgré cette sécheresse, ce mois d'octobre est celui qui a connu le plus d'éclairs et d'impacts de foudre.

Les orages ont été particulièrement nombreux, parfois violents, comme ce fut le cas le 23 octobre où des tornades se sont produites dans le nord de la France.

Une chaleur hors norme en fin de mois

C’est surtout du 16 au 29 octobre que la douceur et la chaleur ont atteint des niveaux exceptionnels avec des températures dignes d’un plein mois d’été avec des maximales supérieures à 30°C dans le sud et près de 25°C au nord. Des records de chaleur mensuels ont été battus entre le 23 et le 30 octobre, à Orthez (64), Figari (2A), Ajaccio (2A) ou Ger (64). Bordeaux (33) a enregistré le 16 octobre les 30°C les plus tardifs de l’histoire de la station.

Le 29 octobre, l’indicateur thermique national a atteint 19,5°C. C’est 7,2°C au-dessus de la normale et correspond normalement à un 20 juin ou à un 29 août !

© La Chaîne Météo

Au final, ce mois d’octobre présente une anomalie chaude de +3,5°C par rapport aux normales, ce qui fait de ce mois d’octobre le plus doux ou chaud jamais enregistré en France.

Quasiment pas de gelées en octobre, même en moyenne altitude

Alors que de nombreuses gelées précoces avaient été observées en septembre, les gelées sont restées quasiment inexistantes en ce mois d’octobre en plaine. Même en altitude, à Mouthe (25), dans le massif du Jura, pourtant réputé pour être une des villes les plus froides de France, aucune gelée n’a été observée, ce qui n’était encore jamais arrivé pour un mois d’octobre.

Pour l'anecdote, à Toulouse, avec une moyenne de 19,9°C ce mois d'octobre a été plus doux que juillet 1993 ou juillet 1977 !... qui ont été aussi il faut le rappeler, des mois de juillet historiquement frais.

L’Europe également concernée par cette douceur exceptionnelle en octobre

En Autriche, avec une anomalie de +2,8°C, ce mois d’octobre 2022 a été le plus chaud jamais observé sur le pays. En Allemagne, ce mois d’octobre figure également dans le top 3 des mois d’octobre les plus chauds jamais enregistrés. C’est aussi le cas en Suisse et pour l'Italie !

Une année 2022 exceptionnellement douce en France

En effet, depuis 8 mois, tous les mois ont connu une température moyenne au-dessus des normales, qui a atteint son point culminant en octobre, ce qui porte à 9 le nombre de mois où la température moyenne a été supérieure à la normale en France.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Météo du week-end : froid, pluie et neige au sud Météo du week-end : froid, pluie et neige au sud
  • Météo du samedi 3 décembre : froid, pluie et neige Météo du samedi 3 décembre : froid, pluie et neige
  • Neige au sud-est : pourquoi des coupures de courant pourraient se produire ce week-end ? Neige au sud-est : pourquoi des coupures de courant pourraient se produire ce week-end ?
  • Froid et neige : semaine prochaine sous surveillance après un week-end à risques Froid et neige : semaine prochaine sous surveillance après un week-end à risques
  • Tendance à 4 semaines : froid persistant, risque de neige en plaine Tendance à 4 semaines : froid persistant, risque de neige en plaine
  • Semaine prochaine : une vraie bataille entre air doux et air froid Semaine prochaine : une vraie bataille entre air doux et air froid
  • Coup de froid et vague de froid : quelles différences ? Coup de froid et vague de froid : quelles différences ?
  • Pluie forte et neige abondante au sud-est ce week-end Pluie forte et neige abondante au sud-est ce week-end
Articles les plus lus