Actualités Météo

Canicule de juin 2022 : de nombreux records de chaleur battus

Par Gilles MATRICON, météorologue
mis à jour le

La canicule de juin 2022 a culminé samedi 18 juin à l'échelle de l'hexagone avec des records absolus dans l'ouest et au sud-ouest (43°C à Biarritz). Dimanche 19 juin, la chaleur a régressé à l'ouest mais s'est renforcée entre le centre-est et l'Alsace (38°C à Strasbourg).

Dimanche 19 juin

À 19 h, la chaleur atteint son pic d'intensité avec des valeurs comprises entre 34 et 37 °C de Midi-Pyrénées au Grand-Est en passant par le Massif central et la Bourgogne. À Strasbourg en Alsace et Sancoins dans le Cher, on relevait 38 °C. Ces températures sont très proches des records pour un mois de juin. Dans les prochaines heures, les températures vont baisser mais assez lentement à cause du vent du Sud toujours sensible.

À 16 h, la période la plus chaude la journée, jusqu'à 19 h. Pour l'instant, les températures n'évoluent plus beaucoup depuis 14 h 30, "plafonnant" autour de 35 °C, avec des pointes à 37 °C en plaine d'Alsace. Il est possible que la situation n'évolue plus beaucoup car la masse d'air encore très chaud en altitude présente sur l'est et le centre de la France perdu 2 à 3°C depuis ce matin, ce qui pourrait désormais limiter la hausse des températures qui sont déjà à des niveaux record pour un mois de juin.

À 14 h 30, les très fortes chaleurs se sont généralisées du Centre-Est au nord-est. On relève 37 °C à Grenoble et Strasbourg, 36 °C à Vichy et Colmar ainsi qu'à Colmar et Villefranche-sur-Saône ou Auxerre et 35 °C à Bourges, Lons-le-Saunier et Dijon. Des records de chaleur mensuels seront menacés et peut-être atteints en plaine d'Alsace cet après-midi.

À 13 h 30, il fait de plus en plus chaud de l'Alsace au Jura à la Bourgogne, à l'Auvergne-Rhône-Alpes ainsi que sur le Midi-toulousain avec 35 °C en moyenne sur toutes ces régions. Cette forte chaleur s'accompagne d'un virulent vent du Sud, qui souffle vers 60 km/h en rafales en moyenne avec des pointes à 88 km/h en région lyonnaise et au Puy (43). Le vent d'Autan souffle avec virulence sur l'est de Midi-Pyrénées ainsi qu'en Occitanie, jusqu'à 111 km/h à Dourgne (81). Ce vent du Sud en passant au-dessus du Massif central, du Morvan et des Vosges agit comme le foehn et fait grimper les températures sur le nord de l'Auvergne-Rhône-Alpes et la plaine d'Alsace à des niveaux très élevés.

À 12 h, les fortes chaleurs se généralisent du Midi toulousain à Rhône-Alpes en remontant vers l'est du pays où les 30°C sont largement dépassés. Il fait déjà 35°C entre Strasbourg et Colmar ainsi qu'en région lyonnaise et grenobloise.

À 10 h, la chaleur s'accentue très rapidement. Les 30°C sont déjà atteints sur de nombreuses villes de l'est et du centre du pays avec déjà 30°C à Lyon, Mâcon, Saint-Etienne, 31°C à Strasbourg et 32°C à Colmar avec un ressenti de 38 en plaine d'Alsace.

A 8 h, les températures étaient déjà exceptionnellement élevées au lever du jour, du Grand-Est à l'Auvergne-Rhône-Alpes et à la Bourgogne-Franche-Comté avec 20 à 25°C. Des records de douceur nocturnes ont été enregistrés sur ces régions.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • Bilan des orages du dimanche 14 août Bilan des orages du dimanche 14 août
  • Vers une nouvelle vague de chaleur fin août ? Vers une nouvelle vague de chaleur fin août ?
Articles les plus lus