Actualités Météo
Froid et neige : à quoi s'attendre ces 15 prochains jours ?

Par Regis CREPET, météorologue

Depuis la fin décembre, la France a renoué avec un temps hivernal, sans excès mais assez durable. Les chutes de neige ont été abondantes à très basse altitude pendant la période des fêtes, puis plus espacées actuellement. Au vu des modèles numériques, cette tendance assez froide devrait perdurer en cette première quinzaine de janvier. Voici l'évolution attendue.

Froid et neige : à quoi s'attendre ces 15 prochains jours ?

La fin de l'année 2020 a été marquée par l'arrivée d'un temps hivernal sur la France dès le jour de Noël. Cela s'est traduit par d'abondantes chutes de neige à basse altitude sur nos massifs. En plaine, les flocons sont restés rares et assez localisés au sud-est, et temporairement au nord-ouest. Les températures, sans excès, sont tout de même passées sous les moyennes statistiques, avec un déficit plus marqué dans le sud de l'hexagone qu'au nord, où les valeurs sont assez proches des normales. Il est à noter que les gelées sont restées assez faibles dans l'ensemble, essentiellement localisées en montagne, par ciel dégagé. Pour toute ces raisons, indiquons que la période actuelle ne peut absolument pas être considérée comme une vague de froid. 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Redoux en vue pour la mi-janvier

Globalement, si l'on devait résumer la tendance météo qui semble se dessiner pour la suite de ce mois de janvier, nous pouvons dire que le temps modérément froid devrait se maintenir sur l'hexagone pour cette première quinzaine, en lente atténuation et toujours sans excès, avant une deuxième quinzaine redevenant plus douce, avec des températures pouvant même repasser au-dessus des moyennes de saison.

Bien sûr, on notera des variations dans l'intensité du froid et dans le temps ressenti. Ainsi, ce week-end sera marqué par un froid plus sec et un peu plus vif en raison de l'orientation du flux au nord-est (ce qui est plus froid que de l'air maritime survolant la mer du Nord) et par un risque de neige dans l'extrême sud du pays. Ensuite, la semaine prochaine devrait redevenir plus calme avec le retour de l'anticyclone sur la France jusqu'à mercredi : celui-ci garantirait alors du beau temps en montagne et des brouillards en plaine, avec des températures toujours inférieures aux normales, surtout la nuit si le ciel est dégagé, favorisant le rayonnement nocturne.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Une évolution ultérieure qui se fiabilise

Si la prévision semble assez fiable pour ce week-end et le début de la semaine prochaine, il subsistait jusqu'à présent des incertitudes sur la durée du froid. Les principaux modèles numériques utilisés pour l'élaboration des prévisions (en particulier le modèle européen ECMWF et le modèle américain GFS) présentaient des scénarios divergents à partir du milieu de la semaine prochaine, c'est à dire en approchant de la mi-janvier, avec soit l'amorce d'un lent redoux sur la France, soit au contraire, pour le modèle GFS, la poursuite de l'alimentation en air froid sur notre pays. 

Mais désormais, et conformément à nos prévisions à 4 semaines, actualisées chaque jeudi, c'est bel et bien une lente tendance au redoux qui devrait commencer à se mettre en place sur la France en milieu de semaine prochaine, avec une masse d'air en provenance du sud-ouest après le 15 janvier.

Les cartes hebdomadaires du modèles européen ECMWF présentent les anomalies de températures prévues sur l'Europe de l'ouest pour la semaine actuelle et les deux prochaines : la tendance froide se maintient dans un premier temps, avec des anomalies froides qui nous semblent légèrement surestimées par rapport à nos prévisions, puis mettent en évidence le redoux général pour la semaine du 18 janvier, et qui se maintiendrait pour le reste du mois de janvier. Même si des ajustements seront inévitables concernant ce redoux, la tendance globale nous semble cohérente.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Des chutes de neige devenant plus rares

Cette évolution vers le retour de l'anticyclone sera propice à l'établissement d'un temps sec. Une fois passée l'épiphénomène neigeux du week-end au sud de la France, l'anticyclone devrait alors se positionner sur notre pays. Il reste quelques incertitudes sur le passage éventuel de quelques pluies au nord de la Loire mardi et mercredi, pouvant donner un peu de neige sur les Ardennes et surtout les Vosges. Mais pour les autres massifs, c'est un temps sec et plutôt beau qui semble alors s'installer. Du fait de l'épaisseur du manteau neigeux en place et de températures restant encore basses notamment les nuits, nos montagnes conserveront de très belles conditions de neige la semaine prochaine. Mais la deuxième quinzaine semble s'annoncer plus défavorable.

Quoiqu'il en soit, hormis le risque de neige à très basse altitude ce week-end au sud de la France, se prolongeant lundi par un léger retour d'est en Rhône-Alpes-Auvergne avec de petites neiges jusqu'en plaine, les autres régions françaises ne seront pas concernées par de nouveaux risques de neige.

À lire aussi

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 21 février

Prévisions saisonnières pour la suite de l'hiver et le printemps

L'actualité météo

Articles les plus lus