Actualités Météo
Samedi 1er août : une journée extrême au niveau météo !

Par La Chaîne Météo

Après des records de chaleur jeudi dans le sud-ouest avec 41,9°C à Ciboure (64), 41,9°C également à Balbigny (42) vendredi et 42,1°C à Saint-Etienne-Vallée-Française (48) cet après-midi, ce sont désormais les violents orages qui rythment l'actualité de cette fin de journée.

Samedi 1er août : une journée extrême au niveau météo !

Ce samedi, de nombreux records ont été établis dans l'est et le sud de la France, en terme de températures, de vents et de pluies. Une journée qui faisait suite à un vendredi après-midi très orageux déjà.

Voici les principales informations à retenir : 

 

Une chaleur record : 

Des températures qui chutent jusqu'à 20°C en quelques minutes : 

Des pluies intenses sous orages :

Des vents violents : 

A 20 heures, l'axe orageux s'étire de l'Alsace au Languedoc et à la Provence en passant par Rhône-Alpes. La plaine d'Alsace sera touchée d'ici 21 heures. D"autres orages, plus isolés, se produisent en Savoie et en Haute-Savoie.

 

Mais c'est entre le Languedoc, la basse vallée du Rhône et la Provence que l'activité orageuse est la plus forte. Attention si vous vous trouvez entre Nîmes, Arles, Avignon et Carpentras ! Les orages y sont très violents et accompagnés de fortes chutes de grêle ! La visibilité est parfois très réduite et les chaussées inondées ! Ces orages faiblissent en 2ème partie de soirée dans le sud-est.

A 19 heures, le front orageux qui s'est développé cet après-midi sur l'Auvergne atteint la vallée du Rhône, jusqu'au Lyonnais. Ces orages s'accompagnent d'une chute vertigineuse des températures et de soudaines et violentes rafales de vent. Une rafale à 130 km/h a été relevée à Chusclan dans le Gard sous les orages. Après une maximale à 41.1°C, la chute a été vertigineuse, avec 24°C après l'orage ! Le même  phénomène s'est produit sur Clermont-Ferrand où une rafale à 132 km/h a été enregistrée sous un orage qui a fait chuter la température de 31 à 21°C en quelques minutes ! Cette rafale est la 3ème plus forte rafale enregistrée à la station depuis son ouverture.

A 17h, des orages ponctuellement violents balaient l'Auvergne. L'activité électrique est forte sur la Haute-Loire.

Par ailleurs, les fortes chaleurs et un air très sec provoquent des départs de feux en Languedoc.

 

A 16h30, les plus fortes chaleurs résistent toujours du Grand Est aux régions méditerranéennes avec plus de 35°C. On mesure 42,1°C à Saint-Etienne-Vallée-Française en Lozère : c'est la température la plus élevée relevée depuis le début de cet épisode caniculaire débuté avant-hier. A Nîmes (30), on relève 40,8°C et 40°C à Istres. Les 40°C sont atteints jusqu'au sud de l'Ardèche et de la Drôme.

Dans le Massif central, l'activité orageuse se renforce de plus en plus, avec de forts orages entre Clermont-Ferrand et Mende. Ces orages progressent en direction des régions de Saint-Etienne et de Roanne.

A 15h ce samedi, et pour la 3ème journée consécutive en France, la barre des 40°C est de nouveau atteinte entre les Bouches-du-Rhône, le Gard et l'Hérault avec 40,8°C à Moulès-et-Baucels (34), 40,2°C à Cuges-les-Pins (13) et 40°C à Saint-Jean-du-Gard (30),  Les très fortes chaleurs persistent également en Rhône-Alpes avec 36°C à Lyon (69), 35°C à Mâcon (71)  et Besançon et 34°C au Puy (43).

Des orages se sont développés sur le Limousin et l'Auvergne. Ils restent isolés mais sont ponctuellement forts entre le Cantal et le Puy-de-Dôme.

A 14h, les plus fortes chaleurs s'observent des régions méditerranéennes au Grand Est. Il fait très chaud du val de Saône à la moyenne vallée du Rhône avec des valeurs entre 33 et 35°C. Les plus fortes chaleurs s'observent du Languedoc à la Provence avec 39°C à Nîmes, jusqu'à 40°C à Moulès-et-Baucels dans l'Hérault et à Cuges-les-Pins dans les Bouches-du-Rhône.

A 12 heures, il fait encore plus chaud et les 30°C sont dépassés dans tout l'est de la France et près de la Méditerranée avec 36°C à Nîmes, 35°C à Perpignan, 33°C à Lyon et 31°C à Strasbourg. Le ressenti dépasse 40 en Languedoc Roussillon où la chaleur est écrassante.

A 11 heures, la chaleur s'accentue en raison de la présence d'une masse d'air torride remontant directement du Sahara. Les 30°C sont atteints entre la Bourgogne-Franche-Comté, Rhône-Alpes jusqu'au littoral méditerranéen. On relève entre 30 et 32°C entre Dijon, Lyon, Nîmes, Toulon et Perpignan. Le ressenti atteint 35 à 37.

A 10h, les températures grimpent rapidement avec déjà 30°C autour de Lyon et dans la basse vallée du Rhône ainsi que dans l'intérieur du Languedoc. Il fait également chaud dans le val de Saône avec 27 à 29°C et un ressenti proche de 35.

Après une nuit particulièrement lourde,  on relève déjà  entre 20 et 23°C entre l'Alsace, la Lorraine et la moyenne vallée du Rhône ce matin à 9h. Néanmoins, aucun record de douceur nocturne n'a été battu.

Vendredi :

A 21h, même si les températures commencent à baisser, il fait encore très chaud ce soir sur une large moitié est du pays avec 30 à 35°C.De l'Auvergne et du Limousin à la Bourgogne, ce sont les orages qui dominent l'actualité. Ces orages se généralisent à l'ensemble de ces régions, faisant chuter les températures de 10 à 15°C par rapport à cet après-midi.

Les précipitations sous orages restent faibles, mais ponctuellement assez fortes : ainsi, on relève entre 15 et 20mm de pluies tombés en moins d'1 heure à Nevers et Vichy par exemple. 

A 20h, il continue à faire très chaud dans l'est. De nombreux records de chaleurs absolus tous mois d'été confondus ont été enregistrés à Geugnon (21), Vichy (03) , Mornant (69) et Boulogne-sur-mer (62) avec 38 à 41°C relevés selon les villes. Il fait encore très chaud ce soir, même si sous les orages les températures peuvent chuter brutalement comme à Vichy avec 27°C ce soir contre 41,3°C en milieu d'après-midi.

A 19h : la chaleur atteint son point culminant dans l'est de la France avec 41,5°C relevés à Balbigny (42) et Mussy-sur-Seine (10), 40,8°C à Villefranche-sur-Saône (69), 40,9°C à Villemoyenne (10), 40,7°C à Feurs (42) et au parc de la Tête d'Or à Lyon (69) et 40,1°C à Montbard (21).

De gros orages éclatent du centre de l'Auvergne à la Bourgogne. Ces orages très électriques s'accompagnent de chutes de grêle ponctuelles mais peu de pluies au final. es orages font chuter la température à leur passage, comme à Clermont-Ferrand avec 26°C à 19h contre 40°C à 17h.

A 18h00 : les orages ont cessé dans le nord de la France mais l'ambiance demeure très lourde ce soir avec 30 à 35°C entre Rouen, Paris et Orléans. Les plus fortes chaleurs sont observées entre les Hauts-de-France, la Bourgogne, l'Auvergne-Rhône-Alpes et la Provence avec 38 à 40°C entre Lille, Troyes, Dole, Clermont-Ferrand, Vichy, Dijon, Saint-Etienne, Lyon et au Luc-en-Provence.

Une cellule orageuse remonte de Bourgogne vers le Centre-Val de Loire. L'activité électrique y est forte mais les pluies passent très rapidement.

A 16h50 : la cellule orageuse qui remontait vers la Seine-Maritime meurt rapidement mais aura permis une relative baisse des températures entre Orléans et la Beauce, dans une ambiance restant très lourde (entre 28° et 34°C). A Paris, le maximum a été atteint de 39,3° à Montsouris et 39,5°C à Orly (91). Dans les Hauts de France, on a relevé 39°C à Dieppe et 39,6°C à Amiens (80).

Plus au centre, on a relevé 40,3°C à St-Yan (71), 40,2°C à Vichy (03), 39,7°C à Clermont-Fd et 39,2°C à Lyon. Notons par ailleurs 40,7°C à Figari (Corse du Sud).

A 16h : les températures atteignent leur maximum en Région Parisienne, Centre et Normandie. On a relevé 39,3°C à Paris-Montsouris, 39°C à Melun (77), 39°C à Nevers (58) et Beauvais (60), 38°C à Rouen et Dieppe (76) ainsi qu'à Beauvais. Des pointes isolées à 40°C ont été atteintes comme à 40.3° à Gometz Le Châtel (91) et dans l'Yonne (à Joigny et du coté de Tonnerre.

La cellule orageuse qui avait pris naissance ce matin en touraine remonte désormais sur la Beauce et l'ouest des Yvelines : de fortes rafales de vent se déclenchent, prudence ! Mais ces orages et nuages ont le mérite d'arrêter la hausse des températures, qui ont déjà bien baissé avec "seulement" 25° à 28° entre Orléans, Chateaudun et Chartres (28). Ces orages remontent désormais vers l'Eure et la Haute-Normandie en général, frôlant la région parisienne par les Yvelines où le ciel s'est voilé. 

A 14h : la cellule orageuse sévit à cheval sur le Loir et Cher et l'Eure-et-Loire, entre Blois et Chateaudun, où par endroit, la température est tombée à 22°C ! Ailleurs, la fournaise est suffocante avec déjà de 37° à 39° sur un axe allant de la Haute-Normandie à l'Ile de France, une grande partie de la région Centre et de la Bourgogne, et en descendant vers Auvergne-Rhône-Alpes. Au sud-ouest, il faisait quand même de 30° à 35° dans l'interieur mais 24° à 25°C sur le littoral.

Notre infographie : l'axe orageux se développera sur une ligne nord-sud en soirée, mais les orages resteront très épars et n'apporteront que peu d'eau. Un risque de fortes bourrasques de vent est cependant à prendre en compte.

A 13h, la chaleur devient intense sur les 3/4 du pays avec déjà 34°C à Lille, 35°C à Caen et Reims, 36°C à Lyon, entre 36 et 38°C en région parisienne. Une averse orageuse débute précocement du côté de Blois dans le Loir-et-Cher où la température a chuté de 35 à 27°C en moins d'une heure.

A 8h : plusieurs records mensuels de douceur nocturne ont été battus la nuit dernière en Bretagne avec pas moins de 22,2°C à Rennes et 21,7°C à Dinard. Les températures atteignent déjà 23°C à Paris, 24°C à Clermont-Ferrand et 25°C à Bordeaux et Lyon.

Jeudi :

A 21h, la chaleur est encore forte du Centre à l'Aquitaine avec des températures entre 33 et 37°C. Les plus élevées s'observent entre la Dordogne, les Landes et le Lot avec 36-37°C. Fortes chaleurs  également des Pays-de-Loire à la moyenne vallée du Rhône, entre 31 et 33°C. Au nord de la Loire, la chaleur domine toujours avec des températures en moyenne de 28°C.

A 19h, toujours de très fortes chaleurs de la région Centre à l'Aquitaine avec de 36 à 40°C. A Cazaux (33), la température est montée jusqu'à 40,6°C battant le record pour un mois de juillet. Les températures sont d'ailleurs plus élevées en moyenne de 1°C sur la dernière heure, avec désormais sur la capitale 33,2°C dans un air très très sec.

L'activité orageuse persiste sur le massif central et s'est développée sur l'Isère ces dernières heures. On a relevé notamment 25 mm à Ambert (63).

A 17h, la température a atteint 41,9°C sur Saint-Jean-de-Luz (64). Le record de juillet 2019 avec 39,7°C a été battu. C'est même un record tout mois confondus. C'est toujours dans le sud-ouest que les températures sont la chaleur est la plus forte avec 37 à 40°C. 

On observe notamment :

- 40,4 °C à l'Hospitalet et Douelle (46)

- 40,3°C à Biscarosse (40)

- 40,1°C à Cazaux (33)

Ailleurs la température atteint 32,9 °C sur la capitale, 34 à 36°C des Pays-de-Loire à la Provence et 29 à 33°C au nord de la Loire.

A 16h, la barre des 40°C vient d'être franchie cette dernière heure près de Saint-Jean-de-Luz (64) et Douelle (46) avec 40,5 °C. Les températures se maintiennent entre 36 et 38¨C dans le sud-ouest, 31 à 36°C des Pays-de-Loire à la Provence et de 29 à 33°C ailleurs. Il fait 32°C dans la capitale.

A 15h, 39,2°C à Douelle (46) semble la température la plus élevée en ce milieu d'après-midi. Il fait plus de 34°C dans le sud-ouest avec souvent 36-37°C entre la Dordogne, les Landes et le Lot-et-Garonne. Il fait 31°C à 36°C du Centre-Ouest à la Provence en passant par le massif central. Plus au nord, on observe 27 à 30°C avec près de 31°C sur Paris.

A 12h, c’est dans le sud-ouest que le pic de chaleur sera atteint cet après-midi. A la mi-journée, on atteint 32 à 33°C en Gironde à Bordeaux et Cazaux ainsi qu’à Toulouse et Castres (81). On observe quelques orages et averses localisés entre Langon (33) et Mont-de-Marsan. L’air est sec dans l’ensemble sauf sur le sud des Landes et dans les Pyrénées-Occidentales avec un taux d'humidité moyen de 65%, ce qui a pour conséquence d’augmenter la sensation d’inconfort. Ailleurs, les températures oscillent autour de 30°C de la Vendée aux Alpes mais atteignent jusqu’à 32°C en basse vallée du Rhône.  Au nord de la Loire, elles sont comprises entre 26 et 29°C. Il fait 28°C sur Paris dans un air très sec et un ressenti de 32°C au soleil. Idéal pour profiter des activités offertes par Paris Plage.

 

L'actualité météo

Articles les plus lus