Actualités Météo
2020 : un climat favorable à la prolifération des moustiques-tigres

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

Alors que nous nous dirigeons doucement vers l'été qui démarrera dans 2 mois, cette période s'accompagne, comme chaque année, de l'arrivée d'insectes connus et redoutés de tous : les moustiques. Et cette année ils sont plutôt en avance en raison notamment de facteurs climatiques.

2020 : un climat favorable à la prolifération des moustiques-tigres

Cette année encore il va vous falloir composer avec le fameux moustique-tigre, dont la prolifération s'est encore étendue, d'après le site vigilance-moustiques.com.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Moustiques : de quoi ont-il besoin pour se développer ?

Les œufs du moustique se développent volontiers dans des eaux stagnantes où l’on trouve de nombreuses bactéries. En dehors des milieux aquatiques, comme les mares et marécages, les œufs trouvent leurs conditions de développement dans des eaux stagnantes qu’apportent les pluies. D’où l’importance des saisons humides : plus il y a de pluies, plus il y a d’eaux stagnantes, condition nécessaire au développement de la larve en nymphe.

Enfin, les températures jouent un rôle crucial dans le développement de l’œuf vers le moustique adulte. L’œuf a besoin d’une température estimée à 20°C la nuit pour muer en moustique adulte sur une période s’étalant de 12 à 20 jours.

Un hiver et un début de printemps favorables pour son développement

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo
Or, notre hiver a été le plus doux depuis au moins 1900. Enfin, en dépit de la parenthèse froide de la seconde quinzaine de mars, le début du printemps a été plus souvent marqué par des températures anormalement élevées, avec de nombreux records décadaires de chaleur, début avril notamment. Rappelons aussi que l'hiver a été particulièrement humide pour les régions du nord.

Ces conditions climatiques concourent à la précocité des moustiques-tigres et servent d’indicateur pour la prévision de leur prolifération au cours de l’été.

Le moustique peut-il transmettre la COVID-19 ? Rassurez-vous : le moustique ne peut pas vous transmettre la COVID-19. L’Organisation Mondiale de la Santé est formelle sur ce point tout comme certains spécialistes. Les moustiques n’étant pas des mammifères, le SARS-CoV-2 ne peut pas infecter leurs cellules respiratoires.

À lire aussi

Climat d'avril : les premières chaleurs estivales

Météo week-end : le soleil se fera attendre jusqu'à dimanche

L'actualité météo

Articles les plus lus