Actualités Météo
Vallée de la Mort : des décès à cause de la chaleur

Par La Chaîne Météo

Deux personnes sont mortes cet été dans le parc national de la célèbre Vallée de la Mort en Californie (USA). Ce désert est connu comme étant le plus chaud du monde.

Crédit : Kurt Moses

Les deux victimes, des randonneurs, sont décédées suite à des coups de chaleur : la première en juin dernier, un allemand, s'est écroulé sous la chaleur (48°C) alors qu'il circulait en moto. La deuxième, il y a quelques jours, est une femme qui a été retrouvée à quelques kilomètres de sa voiture. Il semblerait que celle-ci se soit enlisée dans le sable et que la conductrice ait décidé d'aller chercher de l'aide à pied, avant de s'écrouler sur la route sous une température de 45°C.

Rappelons qu'en juillet 2014, l'acteur David Legeno, qui jouait le loup-garou dans Harry Potter, a été retrouvé mort dans la Vallée de la Mort alors qu'il randonnait. Le mercure était monté à 52°C dans cette zone désertique et hautement touristique de la Californie.

La Vallée de la Mort : le désert des extrêmes

Le 10 juillet 1913 reste en effet dans les mémoires des météorologues comme le jour du record mondial de chaleur sur Terre  : 56,7°C. Et cela, après l’invalidation de ce qui était considéré comme le record officiel : celui-ci faisait état de 57,7°C à El Azizia en Libye le 13 septembre 1992, mais a finalement été déclaré comme erroné en 2012. Selon certains spécialistes, le record absolu du 10 juillet 1913 dans la Vallée de la Mort aurait été relevé lors d’une tempête de sable de grande envergure. Sur l’année, on compte en moyenne 189 jours avec des températures supérieures à 32,2°C. Juillet et août sont les deux mois les plus chauds, avec des variantes selon les années. Pendant l’été 1974, la température n’est jamais descendue en dessous de 37,8 °C pendant 134 jours consécutifs. Certaines années, comme cela a été le cas en 1929 et en 1953, la région n’a pas reçu une seule goutte d’eau. Habituellement, les rares précipitations tombent en hiver, entre décembre et mars. Les températures les plus basses sont comprises entre 3,4 et 18,3 °C en décembre.  Le record de froid est de -9 4 °C et a été enregistré le 8 janvier 1913. La neige tombe chaque année en petite quantité sur les monts durant l’hiver. La zone de Furnace Creek, connu pour son record de chaleur, a été recouverte d’une couche de 5 centimètres de neige en janvier 1949.

Un parc très "vivant"

Ce site célèbre, localisé dans l’est de la Californie, fait partie de la plupart des circuits touristiques du grand ouest américain. Même si la zone est fréquentée par les touristes et randonneurs depuis les années 1920, la Vallée de la Mort n’est protégée que depuis les années 80. Ce parc national américain, malgré la rudesse de son climat subtropical désertique, héberge de nombreuses espèces végétales et animales : lynx, puma, mouflon, cerf ou encore le célèbre âne sauvage issu de populations domestiques relâchées sur place. Si ces espèces animales ont su s'adapter, l'espèce humaine y a souvent trouvé la mort : la "Death Valley" a été nommée ainsi après la mort d'un groupe de pionniers en 1849, terrassé par la chaleur. Chaque année, en moyenne 6 personnes perdent la vie dans la Vallée de la Mort, pour la grande majorité des randonneurs épuisés.

À lire aussi

La sécheresse s'aggrave en France : toujours pas d'eau en vue...

Arcus fluorescent au Canada

322 rennes foudroyés en Norvège : du jamais vu

L'actualité météo

Articles les plus lus