Actualités Météo
322 rennes foudroyés en Norvège : du jamais vu

Par La Chaîne Météo

Plus de 300 rennes ont été retrouvés morts ce dimanche à Hardangervidda en Norvège après un coup de foudre intense. Comment est-ce possible ? Explications de La Chaîne Météo.

Crédit : Håvard Kjøntvedt / Statens naturoppsyn / NTB scanpix

Il est courant que des groupes de personnes (randonneurs en montagne par exemple) soient foudroyés, de même que des troupeaux de vaches rassemblés en pâture. En général, cela va de 2 à 3 victimes, jusqu'à 15 ou 20 têtes dans le cas du bétail. Mais jamais auparavant un tel nombre de décès simultanés causés par la foudre avait été signalé : 322 caribous (rennes) du sud de Hardangervidda ont été retrouvés gisants au sol ce dimanche, un événement confirmé par la "Norwegian Nature Inspectorate" (l'inspection de la nature norvégienne).

 

Violents orages et groupe : danger assuré

 

Les animaux sauvages auraient été touchés par un éclair puissant lors des violents orages qui ont éclaté dans la région ce vendredi après-midi. Cette espèce, très abondante dans la région (environ 10 000 individus) a pour habitude de voyager en grand groupe très serré, d'où le fait que l'électricité se soit aussi bien propagée parmi plus de 300 têtes.

Le 28 mai dernier, rappelons que la foudre avait touché un groupe de 8 enfants au Parc Monceau, dans le 8ème arrondissement de Paris. Lors d'orages violents ou à l'approche, en plaine, en ville et surtout en montagne, il faut impérativement penser à se tenir éloigné les uns des autres dans un groupe. L'électricité se propage en effet très bien d'un corps à l'autre.

 

À lire aussi

Top 7 des foudroiements les plus étonnants du monde

Orage et foudre : comment se protéger

L'actualité météo

Articles les plus lus